Des chercheurs modifient un AR.Drone pour pirater des réseaux WiFi

13 septembre 2011 à 09h12
0
00FA000004569600-photo-ar-drone-skynet.jpg
Des chercheurs du Stevens Institute of Technology ont modifié un AR.Drone de Parrot pour le rendre capable de pirater des réseaux WiFi. Ils ont nommé leur création SkyNet : ça ne s'invente pas !

SkyNet, avant d'être un FAI belge, est le nom de l'intelligence artificielle responsable de la quasi-annihilation de l'humanité dans la saga Terminator. Rassurant, non ? C'est le nom que porte cet AR.Drone modifié par des chercheurs d'Hoboken, dans le New Jersey.

Comme un drone Parrot ordinaire, dispose d'une carte WiFi pour une connexion ad-hoc à un terminal qui le pilote, mais compte tenu des voyages qu'il est censé effectuer, ce n'est pas suffisant : il intègre, en plus, une autre carte WiFi, une puce 3G, un récepteur GPS et un ordinateur très léger fonctionnant sous Linux, permettant de pirater le réseau WiFi ciblé. Il peut également utiliser l'énergie solaire pour se recharger, ce qui accroit son autonomie. Le GPS intégré permet de programmer les coordonnées de vol : le drone se rend sur place, peut se poser à proximité du réseau sélectionné et le pirater. La procédure peut prendre jusqu'à 10 minutes.

Selon ses concepteurs, le SkyNet serait même capable de prendre le contrôle d'un Botnet, un réseau d'ordinateurs compromis par un ver. « Les gens pensent que la menace vient du Net » a expliqué Sven Dietrich, un professeur qui a participé à l'élaboration du projet. « Ce qu'ils oublient, c'est que derrière leur dos, les réseaux sans fil peuvent ne pas être correctement protégé » ajoute-t-il. Outre les réseaux WiFi traditionnels, des expériences ont été concluantes concernant le piratages de données mobiles : le drone est même allé jusqu'à enregistrer des conversations ayant cours sur les réseaux T-Mobile et AT&T.

Côté prix, outre l'AR.Drone qui coute à lui seul 300 dollars, 250 à 275 dollars de matériel supplémentaire a été nécessaire à la conception du SkyNet. Pour à peine 600 dollars, la menace vient du ciel : voilà qui n'est clairement pas rassurant, même si la prouesse technique est là.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top