🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Test TP-Link Tapo C310 : la caméra Wi-Fi d'extérieur pour les petits budgets

10 mai 2021 à 19h24
8
Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic
© Alexandre Schmid pour Clubic

Les caméras d'extérieur affichent bien souvent un prix sensiblement supérieur aux modèles d'intérieur : résistance aux intempéries, connectivité, alimentation, gestion de la distance… Elles requièrent plus d'efforts de design que leurs comparses. Mais avec sa Tapo C310, TP-Link parvient à maîtriser ses prix et propose un produit qui devrait intéresser quiconque cherche une caméra de surveillance d'extérieure vraiment pas chère.

Après avoir testé la TP-Link Tapo C200 , c'est au tour de la Tapo C310 de passer entre nos mains. Un modèle qui paraît intéressant sur le papier pour son rapport qualité-prix : il est aujourd'hui disponible sous la barre des 50 euros. Ce n'est pas tous les jours que nous avons l'occasion d'essayer une caméra d'extérieur d'une marque reconnue affichant un tel tarif. Voyons donc si elle tient ses promesses.

TP-Link Tapo C310
  • Prix abordable
  • Port Ethernet
  • Configuration facile
  • Qualité d'image, même de nuit
  • Qualité audio
  • Pas de batterie
  • Pas de stockage cloud

TP-Link Tapo C310 : la fiche technique

Avant d'entrer plus en détail dans le fonctionnement de la caméra, vous trouverez ci-dessous les spécifications techniques de la Tapo C310.

  • Capteur d'image : 1/2,7"
  • Définition : 2304 × 1296 pixels
  • Fluidité : 15 images par seconde
  • Format vidéo : H.264
  • Angles de visions : 104°
  • Vision de nuit : Oui, LED infrarouge 850 nm jusqu'à 30m
  • Audio : haut-parleur et microphone
  • Carte SD : jusqu'à 128 Go
  • Compatibilité mobile : application Android et iOS
  • Plateformes : Amazon Alexa, Google Assistant
  • Connectivité : Wi-Fi 2,4 GHz
  • Dimensions : 142.3 x 103.4 x 64.3 mm
  • Poids : 215 grammes
  • Étanchéité : IP66
  • Température supportée : entre -20 et 45°C

Ce qu'on trouve dans la boîte

La caméra Tapo C310 vient avec un câble de 3 mètres et une prise d'alimentation sur courant, tout le nécessaire pour l'installer sur un mur, des composants assurant l'étanchéité de l'appareil, et un guide de démarrage rapide.

Une installation pas des plus simples

La Tapo C310 de TP-Link est une caméra d'extérieur plutôt discrète avec ses dimensions de 142.3 x 103.4 x 64.3 mm. Elle sort tout de même du lot avec ses deux antennes Wi-Fi apparentes et en partie orientables (à la verticale seulement).

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic
© Alexandre Schmid pour Clubic

Le haut-parleur et le microphone sont tous deux situés sur la partie inférieure du bloc principal de l'appareil. Entre les deux, on retrouve une trappe qui abrite le bouton de reset et l'emplacement pour carte microSD. Il faut obligatoirement un tournevis pour desserrer les deux vis qui ferment cette trappe. Si vous comptez retirer fréquemment la carte microSD de la caméra, l'opération ne sera ainsi pas des plus pratiques, surtout une fois la caméra fixée au mur. Mais ce système assure également une protection du stockage contre les intempéries ou les vols.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic
© Alexandre Schmid pour Clubic

La tête de la caméra peut être orientée à 360° sur l'axe horizontal, alors qu'elle est limitée à moins de 90 degrés sur l'axe vertical. Le pied et le support de la Tapo C310 laissent passer un câble. Celui-ci peut être logé dans un interstice, mais va tout de même dépasser du support, rendant la caméra peu stable une fois posée sur une surface plane. Et une fois la tête orientée, le déséquilibre lié au poids rend impossible toute utilisation dans cette position, la caméra doit donc impérativement être installée sur un mur.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic
© Alexandre Schmid pour Clubic

Le câble est constitué de deux embouts, l'un permettant de brancher le câble d'alimentation relié à l'adaptateur secteur, l'autre à connecter un câble Ethernet RJ45 pour bénéficier d'une connexion plus stable qu'avec le Wi-Fi. Reste que la présence d'autant de câbles à brancher au courant et au routeur pour une caméra en extérieur peut rendre l'installation peu aisée. Mais à ce tarif, on ne peut pas espérer une batterie.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic
© Alexandre Schmid pour Clubic

Une fois installée, la caméra reste fixe, choisissez donc avec attention l'angle de vue qui sera le plus intéressant pour vous, il ne sera possible de le changer que manuellement par la suite. N'oubliez pas non plus les composants d'étanchéité fournis dans la boîte. La Tapo C310 est certifiée IP66 : protection intégrale contre les poussières et protection contre les forts jets d'eau de toutes directions.

Un système de détection manquant de fonctions avancées

Comme lors de notre test de la Tapo C200, la configuration s'est montrée extrêmement rapide, tout est pensé pour faciliter la vie de l'utilisateur à ce niveau là. Idéal pour les débutants qui ne seraient pas trop à l'aise avec les objets connectés.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic

En matière d'interface et de fonctionnalités de l'application Tapo, nous avons droit à quelques exceptions près aux mêmes prestations que sur le modèle d'intérieur C200.

Le premier écran donne accès à la vue en direct. Plusieurs raccourcis sont disposés pour éviter d'avoir à entrer dans le menu de paramètres pour effectuer certaines actions. On peut par exemple prendre une capture d'écran ou lancer un enregistrement, activer ou désactiver le mode confidentiel qui permet de couper la diffusion et l'enregistrement sans avoir à déconnecter la caméra, parler ou lancer un appel…

Pour aller plus loin, le système d'alerte et de détection est configurable. Il est possible de définir une zone d'activité (assez peu précise car obligatoirement rectangulaire) et de régler la sensibilité du mouvement entre "bas", "normal" et "élevé". Trois niveaux de sensibilité donc, on aurait aimé que cette fonction soit un peu plus personnalisable comme c'est le cas chez certains concurrents. Et pas d'IA ici pour différencier humains et animaux.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic

Il est possible de programmer une plage horaire lors de laquelle on accepte de recevoir des notifications ou un déclenchement de l'alarme en cas de détection. Mais il n'y a pas d'option qui bascule automatiquement l'activation ou désactivation des notifications et alarmes en fonction de la géolocalisation de l'utilisateur, un outil pourtant bien pratique.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic

La Tapo C310 est compatible Amazon Alexa et Google Assistant. Les interactions disponibles restent très basiques, le principal intérêt étant de demander à la voix d'afficher le flux vidéo de la caméra sur un écran connecté de type Echo Show ou Nest Hub.

Pas de 2K, mais mieux que du Full HD

L'application propose trois modes de qualité vidéo : 3 MP avec définition 2304 x 1296 pixels, Full HD avec définition 1080 pixels (défini par défaut) et simple HD avec qualité 720p. La différence est sensible entre chaque mode et la possibilité d'avoir mieux que du Full HD est appréciable.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic

Bien évidemment, la connexion doit tenir la route pour utiliser le mode 3 MP. La connexion Wi-Fi n'est pas forcément très forte avec une caméra d'extérieur éloignée du routeur et dans certaines configurations, il vaudra mieux descendre en qualité. Dans notre cas, ce ne fut pas nécessaire. Pensez également au poids des fichiers lorsque vous choisissez la définition d'image : plus elle est élevée, plus l'impact sur l'espace de stockage sera important.

De jour, l'image est vraiment nette en 3 MP ou même en 1080p, avec la présence de détails même à bonne distance. En 720p, c'est plus compliqué et on peut constater la présence de bruit. Mais de manière générale, le rendu est plutôt fidèle.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic

Dès l'écran d'accueil de la caméra, il est possible de choisir un mode automatique pour que la caméra passe d'elle-même du mode jour au mode nuit et inversement en fonction de l'environnement lumineux. L'application propose aussi de manuellement basculer vers l'un des deux modes.

Le mode nuit est plutôt convaincant pour un modèle à ce prix, sans faire de prouesses. Le niveau de détails est poussé et la distance visuelle supportée de nuit va jusqu'à 30 mètres. Évidemment, la détection ne prend pas en charge une si grande distance, mais elle reste très efficace. Le rendu de la caméra de nuit permet d'identifier des visages sans aucun problème, ce qui reste l'essentiel.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic
Conditions d'obscurité totale

Un audio pas au niveau (sonore)

L'aspect audio de la Tapo C200 nous avait paru négligé, celui de la Tapo C310 l'est tout autant. Mais la situation est plus problématique avec cette dernière car il s'agit d'une caméra d'extérieure, plus sujette à des bruits environnementaux parasites qui vont aussi bien mettre à l'épreuve le microphone que le haut-parleur.

Pour parler avec le micro, mieux vaut se trouver près de la caméra, notamment s'il y a des bruits ambiants. La circulation et surtout le vent ne font pas bon ménage avec le microphone de la Tapo C310. On ne constate par contre pas de coupure lors des communications.

Le haut-parleur est un peu faiblard, le son de l'alarme ne sonne d'ailleurs pas très fort. Même des voisins directs auront du mal à l'entendre, ce qui n'encourage pas des voleurs à prendre la fuite. Là encore, si le sujet n'est pas proche de la caméra, il va avoir du mal à entendre ce qu'on lui dit. Et la restitution des voix est de mauvaise facture.

Du stockage en local seulement

TP-Link fait le choix du local et n'offre pas d'option d'enregistrement dans le cloud. Beaucoup d'utilisateurs préfèrent le cloud, plus pratique et potentiellement plus sécurisé, cette caméra n'est donc pas faite pour eux.

Test TP-Link Tapo C310 © Alexandre Schmid pour Clubic

Le stockage se fait donc sur carte microSD jusqu'à 128 Go. Notez qu'il existe aussi la possibilité d'enregistrer les extraits vidéo sur un NAS ou NVR connecté au même réseau. Bon point pour cette Tapo C310, il est possible de consulter des captures ou des vidéos enregistrées en local depuis l'application.

TP-Link Tapo C310 : l'avis de Clubic

Cette caméra d'extérieur présente un rapport qualité-prix intéressant. Elle conviendra aux utilisateurs à petit budget qui préfèrent le stockage local au cloud et qui peuvent installer l'appareil sur une prise de courant étant donné qu'elle n'embarque pas de batterie. La qualité d'image est bonne, l'audio est en retrait.

Côté logiciel, la caméra souffre des mêmes manques et absences que la Tapo C200 d'intérieur. Mais on lui pardonne bien plus volontiers ces oublis étant donné le segment tarifaire ciblé par la Tapo C310 pour un produit dédié à l'extérieur. Et précisons qu'il s'agit de fonctionnalités poussées qui ne seront pas utiles à tout le monde, l'essentiel est là et devrait convenir à bon nombre d'utilisateurs.

TP-Link Tapo C310

8

Pour le prix qu'elle affiche, la Tapo C310 est une bonne caméra Wi-Fi d'extérieur qui répond aux attentes sur les principaux points. Sa qualité d'image est à mettre en avant et sa détection est efficace, même si quelques options avancées ne sont pas disponibles.

Les plus

  • Prix abordable
  • Port Ethernet
  • Configuration facile
  • Qualité d'image, même de nuit

Les moins

  • Qualité audio
  • Pas de batterie
  • Pas de stockage cloud
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
5
Palou
@Halsh peut-on voir les images de la carte SD en passant par la liaison Ethernet ou bien il faut impérativement enlever la carte SD de la caméra et la mettre dans un lecteur de cartes ?
sticmou
J’ai la C200, les deux fonctionnent !<br /> Tu peux regarder les images enregistrées directement depuis l’application sur ton smartphone <br /> La C200 est parfaite pour mon intérieure, quand je ne serai plus en appartement je prendrai certainement celle la en plus de celle que j’ai déjà
Palou
sticmou:<br /> Tu peux regarder les images enregistrées directement depuis l’application sur ton smartphone<br /> Merci, mais je préfère éviter par le smartphone
niko44120
Pour posséder la C310, j’utilise bien sûr l’appli en déplacement mais aussi et très simplement VLC (pour le direct) ou Synology Surveillance Station depuis mon NAS pour les enregistrements.<br /> Cette caméra prend en effet en charge le RTSP donc est compatible avec tous les logiciels compatibles avec cette norme de diffusion. La doc est disponible sur le site de TP Link (sur google, chercher tapo c310 rtsp par exemple).<br /> Bonne soirée
ar-s
c’est ecrit «&nbsp;Bon point pour cette Tapo C310, il est possible de consulter des captures ou des vidéos enregistrées en local depuis l’application.&nbsp;»
ar-s
Une camera sans cloud, moi je dis que c’est même trop rare !
Palou
ar-s:<br /> depuis l’application<br /> donc depuis un tél. … (que je ne veux pas utiliser pour ça)
Halsh
Non ce n’est pas possible, il faut passer par l’app mobile ou bien retirer la carte SD.
Palou
ok, je m’en doutais un peu … dommage
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Et si on reprenait goût au ménage ? Une sélection d’aspirateurs intelligents Dreame en promotion
Sans crier gare, Amazon dévoile 4 nouveaux interrupteurs connectés
TP-Link enrichit sa section maison connectée Tapo avec 4 nouveaux produits
Leroy Merlin lance, trois ans après l'application, une petite box baptisée Enki Connect
BotenaGo : le nouveau malware qui s'attaque aux routeurs et aux objets connectés
Les enceintes Amazon Echo vont détecter notre présence à la maison
Les produits Alexa et Eero d'Amazon incluront le support de Thread et Matter
La caméra connectée Blink Mini est plus abordable que jamais
Amazon Alexa fête ses 3 ans en France : les chiffres fous d'une success story
Les lunettes intelligentes d'Amazon, les Echo Frames, peuvent maintenant passer des appels
Haut de page