Toshiba annonce les premières microSD à la norme UHS-II, jusqu'à 260 Mo/s

18 avril 2014 à 08h54
0
Toshiba vient d'annoncer ses premières cartes microSD répondant aux exigences de la norme UHS-II. Proposées en versions 32 Go et 64 Go, elles promettent des débits élevés, suffisants pour enregistrer dans de bonnes conditions des flux vidéo Ultra HD ou 4K.

015E000007311986-photo-toshiba-microsd-uhs-ii.jpg

Officiellement ratifiée début 2013, la norme Ultra High Speed II (UHS-II) permet d'élaborer des cartes mémoire offrant des débits théoriques près de trois fois supérieurs à ceux des actuelles cartes SD UHS-I. Toshiba se félicite aujourd'hui de compter parmi les premiers à l'exploiter sur des produits commerciaux. En l'occurrence, deux cartes microSD de 32 Go et 64 Go, censées offrir des vitesses de lecture et d'écriture largement suffisantes pour la gestion de flux vidéo Ultra HD ou 4K.

Le modèle 64 Go atteindrait ainsi un maximum de 260 Mo/s en lecture et de 240 Mo/s en écriture, avec un niveau de performances minimum garanti de 30 Mo/s constants en écriture. La version 32 Go délivre quant à elle 145 Mo/s en lecture et 130 Mo/s en écriture.

À ce stade, Toshiba indique que des échantillons de ces cartes sont disponibles pour les fabricants d'appareils photo ou de caméras qui souhaiteraient étudier l'implémentation de l'UHS-II au sein de leurs produits. Il faudra en effet disposer d'un contrôleur adapté pour exploiter pleinement les débits offerts par cette interface : installée dans un lecteur UHS-I, ces cartes (dont la rétrocompatibilité est assurée) seront bridées au maximum théorique de cette norme, à savoir 104 Mo/s. Gageons que la démocratisation des appareils et caméras capables de filmer nativement en 4K encouragera les fabricants à rapidement adopter l'UHS-II.

07311988-photo-toshiba-microsd-uhs-ii.jpg

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page