Windows Phone : l'assistante Cortana s'invite en alpha en France

Par
Le 05 décembre 2014
 0
Microsoft lance aujourd'hui l'édition française de son assistant Cortana. Pour l'heure, l'outil de reconnaissance vocale n'est disponible qu'en version alpha.

Lancée aux États-Unis avec Windows Phone 8.1, l'assistante mobile Cortana symbolise les efforts de Microsoft dans les domaines de l'intelligence artificielle et de la reconnaissance vocale.

Cortana s'est ensuite invitée Outre-Manche ainsi qu'en Chine. En fin de semaine, elle fera donc son apparition en France. Toutefois, Microsoft explique qu'il s'agit d'une version alpha, pour l'heure « réservée aux fans ainsi qu'aux développeurs » précise Microsoft. Pour obtenir Cortana, il faudra donc passer son smartphone en version Developer Preview et effectuer la dernière mise à jour. Pour davantage d'informations sur cette manipulation, rendez-vous sur cette page.

0000012c07795755-photo-windows-phone-cortana.jpg
0000012c07795757-photo-windows-phone-cortana.jpg
0000012c07795759-photo-windows-phone-cortana.jpg


Pour mémoire, Cortana propose tout d'abord de définir ses centres d'intérêts, ses actualités préférées, ses lieux de déplacement fréquents ou encore ses contacts privilégiés afin de retourner un assistant. L'interaction est principalement réalisée par la voix, mais il est également possible de saisir ses requêtes textuellement ; Cortana adaptera ainsi la nature de sa réponse. Afficher la météo, filtrer les appels, calculer le temps de trajet et évaluer le trafic entre deux endroits, gérer son calendrier, ses notes ou ses emails, le service Cortana se veut volontairement polyvalent. Il se positionne face à Siri sur iOS, Google Play sur Android ou BlackBerry Assistant.

Cortana repose sur la plateforme de machine learning de Bing, c'est-à-dire que l'assistant est capable d'améliorer ses algorithmes non seulement pour la France, mais aussi en fonction des habitudes d'une personne en particulier. L'outil comprend le langage naturel et peut rebondir sur une seconde question en fonction de la précédente. Ces travaux autour de Cortana ont également permis d'améliorer la plateforme de Bing en France.

Le portage de Bing sur le marché français a impliqué plusieurs changements. Au-delà de la reconnaissance de la langue, l'algorithme doit prendre en compte les accents régionaux, les résultats de recherche localisés (avec Pages Jaunes, par exemple) ainsi que les caractéristiques du pays. « Aux États-Unis, Cortana retourne les résultats du football américain, en France on n'a pas été très devins et on s'est dit que le football était plus susceptible d'intéresser les utilisateurs », affirme Laurent Schlosser, directeur division Mobilité et Opérateurs chez Microsoft France. Toutefois, la société explique que cette phase de tests vise précisément à affiner son algorithme. « On va voir comment Cortana s'améliore au fur et à mesure de son usage (...) On va peut-être se rendre compte que les utilisateurs français de Windows Phone préfèrent en majorité obtenir les résultats des championnats de golf », affirme M. Schlosser.

0000012c07795761-photo-windows-phone-cortana.jpg
0000012c07795765-photo-windows-phone-cortana.jpg
0000012c07795763-photo-windows-phone-cortana.jpg


Pour la France, Cortana dispose de deux types de voix, une première relativement neutre, qui sera remplacée par une seconde, plus naturelle au fur et à mesure des optimisations effectuées sur les algorithmes. Microsoft continue de travailler avec une actrice et des linguistes afin de peaufiner les différentes variations des structures linguistiques locales et pour enrichir progressivement les réponses.

« Pour faire Cortana nous avons interrogé de vraies assistantes de célébrités ou d'hommes politiques afin de comprendre leur manière de travailler et d'organiser leur planning pour présenter quelque chose de similaire », nous explique Microsoft.

M. Schlosser ajoute que certains éditeurs avaient préalablement embarqué les interfaces de programmation de reconnaissance vocale au sein de leurs applications. Ces dernières fonctionnent donc d'emblée avec Cortana. Parmi ces applications, nous retrouvons notamment 6Play, Voyages SNCF, Pages Jaunes, Pluzz, Here Drive, Mix Radio ou encore Lync.

Chaque application dispose de ses mot-clés dédiés pour effectuer d'emblée une requête. Ainsi, pour rechercher un train sur Lyon via l'application SNCF, il sera possible de dicter la commande « train Lyon ». Pour lancer le direct de la chaine M6 sur l'application 6Play, il faudra énoncer « 6Play M6 Direct ». Reste que Microsoft devra trouver le moyen de coordonner tous ces éditeurs, notamment pour savoir gérer deux mots-clés identiques.

0000012c07795773-photo-windows-phone-cortana.jpg
0000012c07795775-photo-windows-phone-cortana.jpg


Pour l'heure, la majorité des fonctionnalités de Cortana nécessite d'effectuer des appels vers des serveurs tiers, il faudra donc être connecté en 3G ou 4G

Après cette alpha, la version bêta sera proposée en début d'année prochaine. L'on imagine que la mouture finale est attendue pour la conférence BUILD qui se tiendra au printemps 2015. Microsoft n'a pas encore communiqué sur une éventuelle disponibilité de Cortana sur iOS et Android.

A lire également
Windows Phone 8.1 : le test

Le vidéo test du Lumia 930 :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top