Coronavirus : le gouvernement japonais offre 2 000 iPhone aux passagers du paquebot Diamond Princess

5
iPhone-X-Dos.jpg

Afin de permettre à ses passagers — retenus en quarantaine — d'accéder à une application de santé japonaise, le gouvernement de Shinzo Abe va fournir 2 000 iPhone aux infortunés.

Le paquebot Diamond Princess mouille à quai de Yokohama depuis le 3 février et ses quelque 3 711 passagers ont pour interdiction d'en sortir. 285 cas de nouveau coronavirus y ont été confirmés, et les passagers sont consignés depuis deux semaines dans leur cabine.

Passer outre les blocages régionaux

Le geste du gouvernement japonais n'est pas signe d'un quelconque dédommagement pour les clients du Diamond Princess.

En réalité, ces iPhone connectés au réseau de l'opérateur SoftBank permettront aux clients placés en quarantaine de pouvoir dialoguer avec un médecin par l'intermédiaire de l'application du ministère de la Santé — laquelle est géolocalisée, et donc inaccessible aux étrangers.


D'après le blog Macotakara qui relaie l'information, les passagers du Diamond Princess devront rendre les iPhone une fois leur calvaire terminé. Échéance qui, pour le moment, ne semble pas près d'arriver : seuls 713 passagers auraient pour le moment été dépistés par les autorités.

Via : 9to5Mac
Modifié le 17/02/2020 à 10h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Grâce à Rick Astley, vous pouvez désormais
Apple pourrait lâcher Qualcomm et produire ses propres antennes 5G
Écouteur Bluetooth TaoTronics SoundLiberty 53 : une alternative pas chère aux Airpods ?
Rocket Lab enverra un satellite vers la lune dans le cadre du programme Artemis
Google dépublie une fois de plus l'application ToTok, considérée comme outil d'espionnage
Offre choc Fnac ! Pack Xbox One S + 5 jeux et une manette à moins de 250 €
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Ce bracelet permet de désactiver le micro des enceintes connectées à proximité
JerryRig met le Samsung Galaxy Z Flip à l'épreuve (et ça fait mal)
Haut de page