Jeux vidéo à la demande : SFR étendra bientôt son offre au PC

00FA000004718486-photo-sfr-jeux.jpg
SFR s'apprête à faire évoluer son offre de jeux vidéo à la demande dans le cloud. Par l'intermédiaire du blog de l'Atelier SFR, la branche FAI de l'opérateur est à la recherche de bêta-testeurs pour expérimenter l'arrivée sur PC et Mac du service.

Lancé en octobre 2010, le service de jeux vidéo à la demande de SFR prenait initialement place sur la NeufBox uniquement. Prochainement, ce service sera étendu sur PC et Mac, mais exclusivement à l'usage des clients Internet de SFR qui auront souscrit au service SFR Jeux vidéo à la demande sur NeufBox.

L'extension du service, qui propose l'accès à un catalogue de jeux vidéo en streaming, permettra aux utilisateurs de reprendre leurs parties débutées sur leur téléviseur via la NeufBox sur un ordinateur, et vice-versa. Deux offres illimitées sont proposées : une spécifiquement dédiée aux « jeux casuals » à 2,49 euros par mois, l'autre proposant un accès à tout le catalogue pour 4,99 euros par mois.

SFR n'indique pas quand cette évolution sera appliquée à l'ensemble des clients de ces offres. L'heure est aujourd'hui au bêta-test : il est possible de postuler ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Haut de page