Bouygues Telecom pourrait lancer une box 4G pour sa "guerre de l'Internet fixe"

27 décembre 2013 à 17h44
0
Pour concrétiser sa promesse de faire faire 150 euros d'économie par an sur l'Internet fixe en 2014, Bouygues Telecom pourrait contre toute attente lancer une offre reposant sur la 4G.


Vendredi dernier Martin Bouygues déclarait la guerre à Xavier Niel dans l'Internet fixe, en promettant une économie de 150 euros/an en 2014. Pour ce faire, le PDG du groupe affirme que Bouygues Telecom offrira « une vraie rupture, avec des technologies et des services innovants ».

07011250-photo-logo-bbox-4g.jpg

Cette rupture technologique pourrait être une offre d'Internet fixe reposant non pas sur l'ADSL, le câble ou la fibre mais sur la 4G. C'est du moins le pronostic du groupe Crédit Mutuel - CIC, relayé par le site Internet Boursier.com : « Nous pensons qu'il proposera un service d'accès à Internet et de téléphonie fixe (sans services TV) utilisant son réseau mobile qui est loin d'être saturé. »

Une box 4G, une hypothèse plus que crédible

L'idée n'est pas si insensée. Premièrement parce que Bouygues n'a que peu de marge de manœuvre dans le fixe, « puisqu'il doit louer les réseaux d'Orange et de Numericable », comme le rappelle CM-CIC. Certains experts en télécommunications estiment d'ailleurs que Bouygues Telecom ne peut proposer une offre ADSL encore moins chère que celle de B&You.

Deuxièmement parce qu'il prendrait peu de risques, compte-tenu « du peu de succès des offres low cost existantes ».

Troisièmement enfin parce qu'il a déjà préparé le terrain. Bouygues Telecom mène pour commencer depuis quelques mois une expérimentation visant à remplacer l'ADSL par la 4G. Et il propose d'ores et déjà des offres d'Internet mobile avec de confortables volumes, jusqu'à 32 Go/mois, le volume échangé par un internaute britannique moyen (nous n'avons pas l'information pour la France). En réalité il ne manque plus à ces offres qu'un équipement adapté à une installation fixe, avec une antenne de toit notamment.

0190000006720512-photo-cpe-alvarion-wimax.jpg
Un CPE Wimax installé sur une maison

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page