Bouygues promet 150 euros d'économies par an sur la facture Internet fixe

20 décembre 2013 à 16h05
0
Bouygues entre à son tour dans la guerre des annonces. Après la bataille initiée sur la 4G entre les différents opérateurs du marché, Martin Bouygues promet du nouveau dans l'Internet fixe.

00FA000001814246-photo-martin-bouygues.jpg
Martin Bouygues promet une véritable rupture dans l'Internet fixe. Le p-dg du groupe Bouygues annonce que l'opérateur fera des annonces très prochainement sur ce terrain et indique vouloir faire « faire 150 euros d'économie par an aux abonnés du fixe qui choisiront ce service, ce qui fait une économie de 12,50 euros par mois. Qui dit mieux ? Que Xavier Niel fasse la même chose s'il en est capable ! ».

Le dirigeant souhaite donc faire baisser le prix moyen que paie un abonné à un service fixe en délaissant les 30/35 euros réglés mensuellement pour passer à une facture moins élevée. Malgré ces premières informations, Martin Bouygues laisse, pour le moment, planer un suspens sur les offres à venir.

Toujours est-il qu'à la fin 2012, Bouygues Télécom annonçait que son ARPU (revenu moyen par utilisateur) était de 32,4 euros par mois et par utilisateur (389 euros par an). S'il met en œuvre cette baisse des forfaits, cet élément devrait diminuer très sensiblement, entraînant forcément une baisse consécutive dans la concurrence, sommée de s'aligner.

Dans l'entrevue réalisée par Le Figaro, le dirigeant critique également sévèrement l'attitude de son concurrent Free Mobile en expliquant que les marges de Bouygues Telecom sont « inférieures à 20% », alors que celles de Free « sont supérieures à 40 % dans le fixe ». Sur le mobile, Bouygues précise qu'il franchira d'ici quelques jours « le cap du premier million de clients, (...) ce qui rend Free nerveux. Xavier Niel a fait volte-face. Il a lancé dans la plus grande précipitation une offre 4G, alors qu'il n'avait que 700 antennes. Et quand il affirme que Bouygues Telecom n'en a que 530, c'est faux ! Il a déjà été condamné pour nous avoir dénigrés ».

Cette annonce a semble-t-il eu des conséquences en bourse puisque le titre Iliad a perdu près de 10% alors que les actions des autres opérateurs ont également subi des revers, mais dans de moindres mesures (Orange -2,4%, Vivendi -2,4% et Bouygues-0,6%).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pour la recherche ou la sécurité informatique, la publication de vulnérabilités est légale
Sortez le grand jeu !
Winamp pourrait être racheté à temps et ne pas disparaître
Trafic Internet : Cogent perd son procès en appel contre Orange
Prenez en main les smartphones de demain
CES 2014 : Samsung aussi aura un écran de UHD de 105 pouces incurvé
Oppo N1 : le premier smartphone vendu avec CyanogenMod disponible le 24 décembre
Taxis contre VTC : le délai de prise en charge de 15 minutes remis en question
Le filtre anti-sites porno de Grande-Bretagne bloque des sites légitimes
Virgin Mobile ajoute la H+ à son forfait à 19,99 euros par mois et promet la 4G
Haut de page