Pub TV ciblée : Bouygues Telecom choisit Google Ad Manager pour gérer les annonces

17 septembre 2020 à 14h55
2

Depuis la publication du décret permettant la publicité TV adressable fin août, les opérateurs télécoms s'activent pour instaurer cette pratique, presque imperceptible aux yeux des téléspectateurs.

Voilà un choix qui risque d'être largement commenté. Dans le cadre de l'autorisation offerte aux fournisseurs d'accès à Internet et aux diffuseurs de se livrer à de la publicité ciblée à la télévision, Bouygues Telecom a annoncé, mercredi 16 septembre, avoir choisi Google et plus particulièrement Google Ad Manager, pour la diffusion d'annonces adaptées.

Un partenariat inédit en Europe

C'est à l'issue d'un appel d'offres auquel ont pris part différents services de publicité que Bouygues Telecom a arrêté son choix sur Google Ad Manager. L'opérateur français devient le premier en zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) à privilégier la plateforme américaine de diffusion d'annonces, née de la fusion des anciennes Doubleclick for Publishers et Doubleclick Ad Exchange.

Déjà utilisé pour l'adswitching (ou décrochage publicitaire) dans un environnement Box, Google Ad Manager offre une robustesse et une capacité d'interconnexions qui ont su séduire Bouygues Telecom, qui pourra très vite proposer une solution de bout en bout (Full Stack) aux régies publicitaires des médias et diffuseurs partenaires. Les téléspectateurs qui auront donné leur autorisation pourront ainsi profiter d'écrans publicitaires adaptés.

Bouygues Telecom compte s'assurer du bon consentement de ses clients-téléspectateurs

Une fois la solution de bout en bout au point, celle-ci sollicitera la plateforme de gestion des consentements et la plateforme de gestion de données de Bouygues Telecom, qui devra s'assurer de la bonne collecte du consentement des téléspectateurs, afin de qualifier puis de mettre à disposition des audiences auprès des régies médias.

« En ajoutant cette brique technologique à son infrastructure, Bouygues Telecom devient de facto un acteur essentiel pour le développement de la publicité adressée en France », a commenté Jean-Paul Arzel, Directeur Réseaux de l’opérateur, qui s'attend à pouvoir « proposer très rapidement ce service innovant de remplacement de spot aux régies publicitaires ».

Le décret publié au début du mois d'août 2020 permet officiellement la publicité TV dite « ciblée », « adressée » ou « segmentée ». Grâce aux opérateurs et aux box Internet, les chaînes de télévision peuvent désormais diffuser des spots publicitaires en fonction de la situation géographique des téléspectateurs ou de leur profil. Orange et France Télévisions avaient, en amont, annoncé un partenariat autour de la publicité ciblée, à la fin du mois de juillet, le groupe audiovisuel public profitant ainsi du poumon de données de l'opérateur historique.

Modifié le 17/09/2020 à 15h14
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

PS5 : Sony se félicite des précommandes et pourrait racheter d'autres studios
Instagram étend la durée des lives à quatre heures
Anonymat, données personnelles, vie privée : le mythe de la sécurité sur Internet
SpaceX active la phase bêta de Starlink, son Internet par satellite, au prix de 99 $ par mois
Samsung Galaxy S21 Ultra : 6,8
Un bug des puces HDMI 2.1 peut provoquer un écran noir sur Xbox Series X et les GPU NVIDIA
Notre sélection de PC portables à prix cassés chez Amazon avant le Black Friday
Cyberpunk 2077 : date de sortie, config, gameplay, éditions collectors... tout ce que vous devez savoir sur le jeu de CD Projekt RED
NVIDIA préparerait déjà ses RTX 3080 Ti en réponse au Big Navy d'AMD
Test Viewsonic X10-4K : plus qu’un vidéoprojecteur, un cinéma 4K portatif
scroll top