Régulation Internet : la Russie compte prendre exemple sur... la Chine

01 juin 2018 à 15h36
0
La Russie s'apprêterait à regarder comment les autres Etats observent les réseaux. Les autorités chercheraient donc à mettre en place une législation qui pourrait leur permettre de gérer le trafic.

00A0000002290598-photo-russie-map.jpg
Un porte-parole du Premier Ministre russe, Vladimir Poutine, a expliqué que des mesures allaient être prises afin de contrôler les informations publiées sur Internet. Le pays est, à l'heure actuelle, au stade des discussions. On ne sait donc pas quelle forme devrait prendre ce contrôle (gestion physique du réseau, des acteurs, des internautes...).

Par contre, Moscou a indiqué qu'il prendra exemple sur les Etats étrangers et leurs politiques respectives de gestion du réseau. Parmi ces « exemples », la Chine devrait figurer dans les études de cas. On peut donc se douter de la voie que pourrait prendre le Russie. Comme le souligne Reuters, le pays a, en effet, considéré récemment les services Skype ou Gmail comme des menaces de sécurité...

Certains analystes expliquent que ce projet de mesures serait déjà bien avancé. Selon eux, la récente attaque contre la plateforme de blogs LiveJournal serait un test grandeur nature de l'application de ce contrôle. Le service a récemment été la cible d'attaques en déni de service. Il est pourtant connu pour héberger des blogs critiques envers le pouvoir. A moins d'un an des élections présidentielles, certains estiment donc qu'il s'agissait-là d'une véritable censure gouvernementale.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NVIDIA met en ligne les pilotes 270.61 WHQL
Apple poursuit Samsung, en cause les téléphones et tablettes Galaxy
RenRen va entrer en bourse avant son grand frère Facebook
Archos lève des fonds pour développer ses tablettes
Yahoo Buzz fermera ses portes jeudi
Des documents confidentiels britanniques publiés accidentellement
Moshi Moonrock : des écouteurs cachés dans un galet
Yahoo augmente à 18 mois la conservation des données
Cyber-attaque fictive : l'Enisa publie son rapport final
Microsoft lance Office 365 en bêta publique
Haut de page