L'Australie pourrait arrêter son projet de filtrage du Web

06 août 2010 à 15h20
0
Alors que le pays s'apprête à voter pour les élections législatives, la loi instituant un filtrage du web en Australie pourrait ne pas passer. La majorité pourrait être renversée et la loi passerait alors rapidement aux oubliettes. L'opposition politique est, en effet, très remontée contre ce projet qui vise à bloquer tous les sites classés « Refused Classification » parlant de pornographie mais aussi d'anorexie ou d'euthanasie...
00A0000001843778-photo-australie.jpg

Récemment, les FAI du pays ont vivement protesté après la publication d'une première liste de sites bloqués. A propos du filtrage, ils considèrent que la mise en place d'un tel système aboutirait à réduire la qualité des connexions à Internet dans le pays. Certains géants de l'Internet comme Yahoo! ou Google s'étaient alors même permis de critiquer la position du gouvernement.

Si le parti libéral est élu prochainement, cette vision du Web serait remplacée par une campagne de sensibilisation auprès du public et notamment des parents...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Zynga rachète l'éditeur japonais Unoh
X Mark I de Canon : une souris avec calculatrice intégrée
Voix : Dragon Naturally Speaking passe en version 11
Microsoft présente le service Zoom.it basé sur Silverlight
Clubic Week : la fin du Blackberry?
Apple voudrait racheter la société chinoise Handseeing
5.000 milliards de décimales de Pi calculées sur un
Nouveau décès chez Foxconn, la série noire continue
Concept : un Sony Ericsson à deux écrans
L'Algérie et le Liban pensent aussi à interdire le Blackberry
Haut de page