Oculus abandonne le support du Go pour se concentrer sur le développement du Quest et du Rift S

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
24 juin 2020 à 08h00
1
Oculus GO : Que vaut le casque autonome pour VR?
© Oculus

Premier arrivé, premier parti. L’Oculus Go, le casque de réalité virtuelle originel, ne sera plus supporté par l’entreprise américaine, annonce Facebook.

Désormais, tous les regards seront tournés vers l’Oculus Quest et l’Oculus Rift S. 

L’Oculus Go mis au rebut, deux ans après sa sortie

L’Oculus Go a été le tout premier casque de réalité virtuelle autonomie à sortir des usines de la filiale de Facebook. Conçu en partenariat avec Qualcomm et Xiaomi, il offrait une porte d’entrée abordable dans la VR avec une étiquette fixée à 219 € lors de sa sortie en mai 2018.

Seulement, la sortie de l’Oculus Quest un an plus tard a rebattu les cartes pour l’entreprise. Beaucoup plus puissant, le Quest est aussi bien plus permissif en termes de tracking : il s’effectue ici sur six degrés de « liberté » (inclinaison de la tête, position du porteur, etc.), contre trois seulement pour le Go. 

Résultat ? Une immersion bien plus poussée, et un plébiscite global pour le nouveau casque d’Oculus — que nous avions nous-mêmes adoré dans notre test. Seulement, il semble que ce carton ait fini par avoir raison de l’Oculus Go. Désormais jugé surnuméraire par l’entreprise, il ne sera plus supporté et disparaîtra, à terme, du site officiel.

La filiale de Facebook assure toutefois que des mises à jour de sécurité et des correctifs de bugs seront publiés pour le Go jusqu’en 2022. Aucune nouvelle fonctionnalité ne sera néanmoins développée pour le casque, et aucune nouvelle application ne pourra être soumise sur son store à compter du 4 décembre 2020.

Les applications du Quest bientôt accessibles en dehors de l’Oculus Store

Dans un second temps sur son billet de blog, Oculus explique avoir pris en compte les remarques des développeurs, qui sont nombreux à chercher de nouveaux moyens de distribuer leurs applications et jeux sur le Quest.

Si, jusqu’à présent, ils devaient forcément passer par la mise en ligne de leur appli sur l’Oculus Store (et par le processus de validation et les commissions à Oculus qui vont avec), l’entreprise annonce que cela ne sera plus forcément le cas à l’horizon 2021.

« Nous sommes excités d’annoncer que, début 2021, nous allons offrir aux développeurs un nouveau moyen de distribuer des applications pour le Quest, annonce Oculus. Cela permettra aux développeurs de partager leurs applications à tous les possesseurs de Quest, sans avoir à être accepté dans l’Oculus Store, et sans avoir besoin de sideloader les applications ». 

Pour l’heure, aucun détail n’a été donné sur cette ouverture très attendue par les développeurs d’application en VR, mais la nouvelle ne manquera pas de les enthousiasmer.

Source : Oculus

Modifié le 24/06/2020 à 14h05
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Urleur
une sorte de stadia google, les joueurs ont soir celui de la ps4 soit valve soit rift, pour l’instant le reste sont vraiment pour un loisir ludique découverte à court terme.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La NASA va envoyer un appareil s’écraser sur Dimorphos, satellite de l'astéroïde Didymos
La descente aux enfers de Wirecard, géant allemand des paiements électroniques
La bêta d'iOS 14 confirme l'écran 120 Hz de l'iPhone 12
Ford dévoile les caractéristiques de la Focus hybride de 155 chevaux
Tesla lance la mise à jour 2020.24 avec un tas de nouveautés attendues
La NASA va envoyer un appareil s’écraser sur Dimorphos, satellite de l'astéroïde Didymos
La fréquentation de l'Epic Games Store explose après avoir offert GTA V
Avec Forecast, Facebook entend prédire l'avenir
Huawei et Xiaomi utiliseraient également de l'Ultra Thin Glass sur leurs prochains smartphones pliants
Apple renchérit sur la protection de votre vie privée
Haut de page