Test NVIDIA GeForce GTX 1660 Ti : la carte graphique de la raison

le 08 mars 2019 à 18:35
 0
La note de la rédac
Ces derniers mois ont été riches en lancements chez NVIDIA. Après le renouvellement du haut de gamme avec les RTX 2070, 2080 et 2080 Ti sur la génération Turing, la firme au caméléon nous a proposé une très convaincante RTX 2060, plus abordable. Seulement quelques semaines après la sortie de cette dernière, NVIDIA lance une nouvelle carte estampillée GTX 1660 Ti. Celle-ci repose également sur l'architecture Turing, mais amputée des RT/Tensor Cores, pour proposer un tarif plus raisonnable (299 €) aux joueurs n'ayant que faire des derniers raffinements technologiques, encore peu exploités. Alors, verdict ?

TU116 : Turing sans les fonctionnalités RTX et Deep Learning



NVIDIA est donc parti de l'architecture Turing pour concevoir sa nouvelle puce, en ressuscitant l'appellation GTX à cette occasion, puisque la 1660 Ti ne propose pas les fonctionnalités RTX tant mises en avant sur la génération Turing.

1660ti_chart

Nous ne rentrerons pas à nouveau dans les détails de l'architecture Turing, puisque nous l'avons fait lors de notre test des RTX 2070, 2080 et 2080 Ti, mais sachez que le TU116 reprend certaines évolution de l'architecture, comme les nouveaux processeurs de stream et une répartition du cache améliorée, ainsi que l'exécution simultanée d'instructions. En revanche, les RT cores dédiés au ray racing disparaissent, ainsi que les Tensor cores en charge de l'exploitation du deep learning (DLSS).

Mais cette petite TU116 n'est pas une TU10X amputée d'une partie de ses composants : elle est taillée sur mesure avec 3 GPC, comprenant chacun 4 TPC / 8 SM. Au niveau de la mémoire, la GTX 1660 Ti embarque 6 Go de GDDR6 à 12 Gbps sur un bus de 192 bits. On pourra juste regretter les 2 Go de mémoire en moins que sur la GTX 1070, pourtant sur le même créneau de performances. Dans les faits, pour une utilisation en FHD, ou même WQHD, les 6 Go devraient être amplement suffisants.

Enfin, un petit mot au sujet du die. Il fait 284 mm2, loin des monstrueux 754 mm2 de la RTX 2080 Ti. C'est bel et bien le retrait des unités dédiées au ray tracing et à l'exploitation du deep learning qui permet à NVIDIA de réduire ainsi le nombre de transistors et la facture finale. Cette réduction de la taille du die a aussi un impact direct sur l'enveloppe thermique de la GTX 1660 Ti, et permet aux partenaires de NVIDIA la conception de modèles très compacts, avec un seul ventilateur.



La GeForce GTX 1660 Ti XLR8 de PNY


1660 ti


Point de Founders Editions pour les GTX 1660 Ti, mais uniquement des modèles partenaires. C'est donc le modèle XLR8 de PNY que nous allons tester aujourd'hui.

Ce modèle est disponible au prix conseillé par NVIDIA, soit 299 €. La carte est équipée d'un unique ventilateur, pour un format dual-slot assez compact : 40 x 168 x 126 mm. Au niveau des connectiques, on retrouvera un port DisplayPort 1.4, un port HMDI 2.0b et un port DVI-D pour les moniteurs plus anciens. En revanche, ce modèle n'est pas équipé d'un port VirtualLink (USB-C) dédié à la réalité virtuelle. Enfin, pour l'alimentation, un seul connecteur 8-pin sera nécessaire, PNY conseillant d'utiliser une alimentation de 450W ou plus.

1660 ti

1660 ti

La GTX 1660 Ti XLR8 de PNY est overclockée, avec une fréquence GPU boost de 1815 MHz, soit 45 MHz de plus que les fréquences stock.

1660 ti
La GTX 1660 Ti face à la RTX 2060 FE

Configuration et protocole de test



Sans plus attendre, voici la configuration de test utilisée pour tous les benchmarks. Celle-ci nous a été fournie par TopAchat, que nous remercions, et dont vous pouvez consulter les chouettes configurations en suivant ce lien.
  • Processeur Intel Core i7-8700K (3.7 GHz)
  • Carte Mère MSI Z370 GAMING PRO CARBON (Chipset Intel Z370)
  • DDR4 Corsair Vengeance LPX, 2 x 8 Go, 3000 MHz, CAS 15, PC-24000
  • SSD Samsung Série 960 EVO, 250 Go, M.2 (Type 2280)
  • Disque Dur Seagate BarraCuda, 2 To
  • Alimentation Be Quiet ! Straight Power 11, 850W Plus Gold
  • Moniteur ASUS ROG Swift PG27U (4K HDR 144Hz G-sync)
Tous les tests sont effectués sous Windows 10 Pro (1809) avec les dernières mises à jour disponibles via Windows Update. La version des pilotes NVIDIA fournie est la 419.35.

Voici la liste des cartes que nous avons testées :
  • GeForce GTX 1070 FE
  • GeForce GTX 1080 FE
  • GeForce GTX 1080 Ti FE
  • GeForce RTX 2060 FE
  • GeForce RTX 2070 Armor (MSI)
  • GeForce RTX 2070 Gaming Z (MSI)
  • GeForce RTX 2080 FE
  • GeForce RTX 2080 Ti FE
  • GeForce RTX 2080 Ti Duke (MSI)
  • Radeon RX Vega 64 Nitro+ (Sapphire)
  • GeForce GTX 1660 Ti XLR8 (PNY)
Il est prévu de rajouter les performances de la RTX 2070 Founders Edition très rapidement.


Consommation électrique et tests synthétiques



La GTX 1660 Ti est la moins gourmande des cartes que nous avons testées, avec une consommation en charge de 123W. C'est presque 30W en dessous de notre GTX 1070 FE, qui offre des performances équivalentes, comme nous allons le voir dans ce test. Cette consommation limitée ouvrira la porte de l'upgrade à de nombreux joueurs, qui n'auront pas à changer leur alimentation.

La GTX 1660 Ti se place juste au-dessus de la GTX 1070 FE sur le test synthétique de 3DMark, avec des performances seulement 20% en dessous d'une RTX 2060.



Performances dans les jeux












Dans la plupart des jeux, les performances en WQHD (1440p) sont très correctes avec un taux d'images par seconde supérieur à 60 dans la quasi-totalité de nos tests avec les réglages poussés au maximum. Seul le très exigeant Shadow of the Tomb Raider est en dessous avec 50 images/sec, ce qui reste honorable.

La GeForce GTX 1660 Ti vient se hisser au même niveau que la GeForce GTX 1070, selon les jeux elle se placera en tête ou juste derrière.

Lorsque qu'on se cantonne au Full HD (1080p), le confort de jeu demeure optimal, avec plus de 75 images/sec dans tous les jeux testés avec les réglages poussés au maximum, et beaucoup dépassent les 100 images/sec (Frost Engine, ID Tech 6).

Overclocking



Nous avons bien évidement tenté de pousser la petite dernière de chez NVIDIA dans ses retranchements. Pour cela, nous avons une fois de plus utilisé la fonction OC Scanner avec MSI Afterburner.

Après une vingtaine de minutes d'analyse et de tests, la courbe de fréquences stables obtenue affiche une moyenne de +70 MHz. À noter que ni la température, ni le bruit engendré par le ventilateur n'ont augmenté significativement. La carte reste très silencieuse.

A l'arrivée, nous obtenons des performances boostées de 2% par rapport aux fréquences stock, mais notre modèle de test étant déjà overclocké en sortie d'usine, cela reste très correct.

Conclusion GeForce GTX 1660 TIi



Annoncée à un tarif démarrant à 299 €, la GeForce GTX 1660 Ti est une très bonne surprise, avec des performances au niveau d'une GTX 1070 pour 150 € de moins.

NVIDIA répond ainsi aux critiques des joueurs n'ayant que faire des fonctionnalités liées au ray tracing et au deep learning, encore très peu exploitées réellement dans les jeux. A tarif presque identique, la GTX 1660 Ti surpasse de près de 35% la GTX 1060 de la génération Pascal, se positionnant comme la carte idéale pour les joueurs qui souhaitent profiter à fond des jeux récents, en 1080p à plus de 80 images/sec, et en 1440p avec un solide 60 images/sec.

NVIDIA GeForce GTX 1660 Ti

Les plus
+ Performances en Full HD
+ Encombrement
+ Consommation électrique
+ Prix
Les moins
- RAS
4.5



La GeForce GTX 1660 Ti dans l'actualité



NVIDIA : les GTX 1660 et 1650 lancées pour titiller AMD en 2019 (et pour écouler les stocks)
NVIDIA : les drivers 419.17 WHQL dispo, les GTX 1660 Ti en ligne de mire
Nvidia : les GeForce GTX 1660 Ti sont disponibles
Un nouveau Benchmark place la GeForce GTX 1660 Ti au niveau de la GTX1070
Une boite de GeForce GTX 1660 Ti pour confirmer l'existence de la carte
NVIDIA : les spécifications techniques de la GeForce GTX 1660Ti font surface
Nvidia sortirait la GTX 1660 Ti le 15 février pour 279€, mais ce n’est pas tout…
Une photo leakée d'une conférence privée confirme l'existence de la GTX 1660 Ti
NVIDIA GTX 1660 Ti : elle serait 20% plus rapide que la GTX 1060 et sortirait le mois prochain
Nvidia préparerait une GTX 1660 Ti sous Turing, mais sans Ray Tracing
Modifié le 21/03/2019 à 16h06
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Cartes graphiques NVIDIA

Coup de théâtre. Alors que l’essentiel de la communication sur les cartes RTX de Nvidia s’est basé sur le support du ray tracing, le constructeur annonce que certaines cartes graphiques GTX pourront également en profiter à partir du mois d’avril.
Ce n’était pas vraiment un secret : après la GTX 1660 Ti il y a quelques semaines viendrait la GTX 1660. Cette nouvelle carte GTX sous Turing est disponible dès aujourd’hui au tarif conseillé de 229€.
Le dernier rapport de l’institut Jon Peddie Research nous apprend que NVIDIA a surperformé au dernier trimestre 2018. Et là où l’équipe verte caracole, AMD piétine.
On les attendait comme le Messie, ou presque, les GeForce RTX Max-Q sont désormais parmi nous. Annoncées sans grande surprise lors du dernier CES, les nouvelles puces GPU mobiles de Nvidia apportent avec elles la promesse de performances en hausse par rapport à la génération Pascal, ainsi que l'intégration concrète de la technologie DLSS et du Ray-Tracing sur les Laptops Gamer à venir au cours des deux prochaines années.
Ces derniers mois ont été riches en lancements chez NVIDIA. Après le renouvellement du haut de gamme avec les RTX 2070, 2080 et 2080 Ti sur la génération Turing, la firme au caméléon nous a proposé une très convaincante RTX 2060, plus abordable. Seulement quelques semaines après la sortie de cette dernière, NVIDIA lance une nouvelle carte estampillée GTX 1660 Ti. Celle-ci repose également sur l'architecture Turing, mais amputée des RT/Tensor Cores, pour proposer un tarif plus raisonnable (299 €) aux joueurs n'ayant que faire des derniers raffinements technologiques, encore peu exploités. Alors, verdict ?
Vous connaissez la chanson. À la veille de la sortie d’un gros titre, Nvidia met à jour les pilotes de ses dernières cartes graphiques pour leur assurer une pleine compatibilité avec celui-ci. Tel est l’objet des drivers 419.35 WHQL avec The Division 2.
Comme tous les trimestres, le spécialiste des études de marché du secteur informatique Jon Peddie Research, publie son Market Watch concernant les expéditions de GPU. Pour le quatrième et dernier trimestre de 2018, seul Intel s’en sort assez bien grâce à ses iGPU puisque les ventes d’ordinateurs ont progressé, mais la chanson est bien différente pour NVIDIA et AMD.
Avec ses GTX 1660 et 1650, Nvidia chercherait à remplir un triple objectif. D’après DigiTimes (via Tom’s Hardware), ces deux cartes, qui n’ont pas encore été officialisées par la firme, auraient pour but de faire plonger AMD sous la barre des 25% de parts de marché cette année (avec la perspective de faire idéalement passer les rouges sous les 20%, apprend-on), mais aussi de permettre à Nvidia de maintenir ses revenus tout en écoulant ses stocks.
Après la GTX 1660 Ti, officialisée en fin de semaine dernière, et tandis qu’une GTX 1660 est toujours attendue début mars, NVIDIA préparerait bel et bien une troisième cartouche pour compléter son offre sur l’entrée de gamme : la GTX 1650.
Réservé à l’introduction de ses nouvelles cartes graphiques haut et milieu de gamme, le deuxième semestre 2018 laisse sa place à une année 2019 qui semble chez Nvidia prendre le chemin de l’entrée de gamme… du moins pour l’instant.
NVIDIA vient de lâcher dans la nature les tous derniers pilotes 419.17 WHQL pour ses GPU. Au programme : corrections de bugs et support des nouvelles cartes GeForce GTX 1660 Ti.
Mieux vaut tard que jamais. En fuite caractérisée depuis des semaines, la GTX 1660 Ti se voyait vendredi après-midi officialisée par Nvidia au travers d’un communiqué de presse. Ce dernier ne nous apprend rien, ou presque, que l’on ne savait déjà, mais a le mérite de préciser les modalités d’entrée sur le marché de cette nouvelle puce en France.
Alors que l'arrivée des GTX 1660 et 1660 Ti sur le marché se concrétise peu à peu après avoir grassement alimenté les rumeurs ces derniers mois, le site spécialisé VideoCardz (via Tom's Hardware) prédit pour sa part le lancement prochain d'une GTX 1650. Cette dernière viendrait compléter l'entrée de gamme de Nvidia en remplaçant notamment la GTX 1050.
Un nouveau Benchmark, réalisé sur Ashes of The Singularity et publié sur Twitter, donne du relief aux performances supposées de la GTX 1660 Ti. Cette dernière serait à deux doigts d'égaler une GTX 1070, pour un prix calé à 279 dollars. La carte se placerait ainsi en remplaçante toute trouvée de la GTX 1060 pour les utilisateurs peu intéressés par la RTX 2060, son Ray-Tracing et son DLSS.
Annoncée en grande pompe lors de la conférence de NVIDIA au CES 2019, la petite dernière de la firme au caméléon est enfin disponible. La GeForce RTX 2060 promet de mettre à la portée des bourses plus modestes le rendu hybride, cette technologie mixant la rastérisation et le ray tracing en temps réel, ainsi que les technologies liées à l'IA, le DLSS en tête.
scroll top