François Fillon aurait demandé à ses amis de commenter son livre sur Amazon et Fnac.com

12 octobre 2015 à 10h32
0
En bref. François Fillon voudrait booster les ventes de son livre en jouant sur les avis.

« Chers amis, François Fillon demande beaucoup plus de commentaires de son livre sur les sites de la FNAC et d'Amazon. Merci à tous de vous démultiplier en ce sens. » Tel est le SMS envoyé par l'équipe de l'ancien Premier ministre François Fillon... au mauvais destinataire. Cet « appel aux amis », que relève France Info, n'aurait pas porté ses fruits, avec seulement une poignée d'avis en plus depuis la demande.

« Enfin du concret. » « Enfin un langage politique que je comprends. » « Structuré, réaliste, analysé et réfléchi longuement. » « Livre très intéressant et instructif. » « Excellent. » Voilà tant d'éloges dont on ne saura pas si elles sont sincères. D'autant que certains commentateurs - dont les achats ont tous été vérifiés sur Amazon, mais cela n'empêche pas qu'ils aient été commandés - n'ont qu'un seul avis au compteur.

Rappelons que le projet de loi « pour une République numérique » d'Axelle Lemaire propose le respect d'« une information loyale, claire et transparente sur les modalités de vérification des avis mis en ligne ».


À découvrir également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La NASA dévoile son programme pour coloniser Mars
BlackBerry : le PDG veut rassurer les fans et défend son nouveau smartphone Android
Sundar Pichai place ses hommes à la tête de Google
Surface Book, Surface Pro 4 : deux cœurs et puis c'est tout
L'Autorité de la concurrence se penche sur SFR
PlayStation 4 : Sony lance enfin la télécommande officielle
Amazon souhaite en savoir plus sur les conditions de ses salariés
Firefox : Mozilla abandonnera la prise en charge des plugins fin 2016
VoIP : 20 recommandations pour éviter d’être espionné
5 infos qui nous ont échappé cette semaine
Haut de page