Divacore Ktulu : l'enceinte nomade hantée par la Mini Boombox

Par
Le 14 mai 2013
 0
La note de la rédac

Divacore Ktulu


La société Divacore, créée en France en 2011, est spécialisée dans les solutions audio nomades. Et elle fait plus précisément dans l'enceinte autonome pour smartphone, tablette ou ordinateur portable. Après les Snowball, Blue Lagon, Mojito et Hot Pepper, place à la Ktulu !

0190000005956544-photo-divacore-ktulu.jpg
La Ktulu de Divacore


Présentation et ergonomie


00b4000005956554-photo-divacore-ktulu-6.jpg
Le nom de son enceinte, Divacore est vraisemblablement allé le chercher du côté de la piste instrumentale de Metallica The Call of Ktulu, elle-même nourrie de la créature Cthulhu inventée par l'écrivain H.P. Lovecraft. Mais pour le design, c'est bien de la Mini Boombox de Logitech que Divacore a puisé son inspiration. Même gabarit à peu de chose près (11,5 x 6,2 x 5,5 cm pour 232 g), panneau de commandes tactiles strictement identique, agencement de la connectique arrière superposable, fonctionnalité mains libres dans les deux cas et architecture audio basée sur deux haut-parleurs actifs stéréo plus un radiateur de basses passif avec évent orienté vers l'arrière. Il sera par ailleurs possible d'ajouter à cette liste la finition moyenne de l'enceinte, sentiment renforcé par l'usage de plastiques tout à fait quelconques.

012c000005957728-photo-divacore-ktulu-panneau-tactile.jpg
012c000005956550-photo-divacore-ktulu-4.jpg

Le panneau tactile rétro-éclairé de rouge est identique à celui de la Mini Boombox. À l'arrière, on retrouve l'interrupteur de mise sous tension, la prise USB (ici en micro) et l'entrée mini jack 3,5 mm


Beaucoup de similitudes, mais tout de même un habillage de forme et couleur différentes. Il faut aimer... ou pas. L'enceinte apparaît plus dense que sa cousine guère éloignée, elle est d'ailleurs un peu plus lourde (20 g de plus). La Ktulu intègre un micro, gère les profils A2DP, AVRCP et HFP, tout cela en Bluetooth 2.1. Divacore semble particulièrement fier de son packaging, qu'il dit inspiré de ce que propose Jawbone (décidément). Mais il aurait peut-être mieux valu songer à étoffer davantage les accessoires : pas de chargeur (juste un câble USB) ni de housse de transport. Cela dit, Logitech ne se montre pas plus généreux...

Autonomie et qualité audio


Divacore annonce lui aussi jusqu'à 10 h d'écoute. Le constructeur se donne-t-il autant de marge que Logitech ? Rappelons en effet que la Mini Boombox a tenu 11 h 50 en lecture continue à volume soutenu (pas maximum, mais assez fort). Non, c'est plutôt le contraire. La Ktulu a enchaîné environ 9 h de lecture continue, ce qui est tout à fait raisonnable, mais un peu en dessous de l'autonomie de la Mini Boombox.

06708132-photo-miniblok-autonomies.jpg
Les autonomies comparées en minutes


Les 93 dB évoqués par le constructeur ne sont pas atteints, du moins pas avec notre morceau de test (Kid A de Radiohead), mesuré au sonomètre à 1 m. Cependant, la Ktulu culmine à un pic honorable de 84,6 dB. Certes, la chanson est massacrée, mais moins qu'avec la Mini Boombox. La tenue dans les graves est un peu meilleure et surtout les haut-parleurs de dimension plus conséquente (40 mm contre 30 mm) permettent à l'enceinte de ne saturer que tardivement. En effet, on réussit à obtenir une écoute propre vers 75,1 dB. Avec la Mini Boombox, il fallait descendre sous la barre des 60 dB, et encore on ne parvenait jamais vraiment à une restitution nette. Ici, la Ktulu affiche une assurance plutôt étonnante pour son petit gabarit.

06708134-photo-miniblok-son-max.jpg
Les volumes maximums mesurés par notre sonomètre à 1 m des enceintes, sur le même morceau de test (Kid A de Radiohead)


06708136-photo-miniblok-son-max-sans-disto.jpg
Même chose, mais en baissant les volumes pour chaque enceinte jusqu'à faire disparaître la saturation


En couvrant une plage de 140 Hz à 20 kHz, il n'y a forcément que peu de matière dans le bas du spectre. Cependant, posée à un endroit un minimum stratégique (support en bois, si possible avec du creux en dessous, pas trop loin d'un mur, etc.), l'enceinte donne facilement l'illusion qu'elle a du coffre. Plus qu'avec la Mini Boombox, mais nettement moins qu'avec une Jambox. La performance reste toutefois louable, d'autant que les autres fréquences sont restituées avec soin : médiums bien étagés, aigus suffisamment brillants. À noter, les deux haut-parleurs actifs en façade sont davantage écartés que sur la Mini Boombox, environ 3 cm contre 1 cm. Ça ne suffit pas pour élargir la diffusion stéréo toujours très étriquée, mais ça évite probablement quelques interférences sonores et autres vibrations. Par ailleurs, à fort volume, la Ktulu imite la Jambox : elle prend la poudre d'escampette. Gare à ne pas la poser au bord d'une table !

012c000005956552-photo-divacore-ktulu-5.jpg
Les deux bandes en caoutchouc n'offrent pas une zone de contact assez importante pour stabiliser l'enceinte, qui se déplace toute seule à fort volume


Petite précision toutefois : la qualité du micro en fonction mains libres s'est révélée médiocre sur les appels que nous avons tentés. La teneur des propos reste compréhensible, mais la conversation difficilement envisageable sur la durée.

Conclusion


La Divacore Ktulu, comme la Mini Boombox, est proposée en prix public à 80 €, mais trouvable à un peu moins de 60 € sur Internet. En termes de créativité, on peut dire que Divacore ne s'est pas trop foulé. Sa petite enceinte est une réplique largement inspirée du modèle de Logitech. Oui, mais voilà, la Ktulu fait mieux dans le registre de l'audio, grâce à une meilleure tenue à haut volume, notamment en accrochant moins sur le bas du spectre. Et surtout, c'est un produit récent alors que la Mini Boombox est un produit en fin de vie. Logitech UE propose bien un substitut avec la Mobile Boombox, mais à 100 €. Au final, on se dit que le rapport qualité est plutôt bon pour cette petite enceinte d'appoint au nom incongru.

Divacore Ktulu

Les plus
+ Très compacte / bonne autonomie
+ Bonne tenue du volume
+ Qualité audio correcte pour la taille
+ Profile AVRCP / prix attractif
Les moins
- Très peu de basses / stéréo étriqué
- Apparence un peu toc
- Manque d'innovation (mais bon...)
- Qualité mains libres médiocre
Qualité sonore
Autonomie
Finition
3


UE Boom : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Enceinte portable

scroll top