AeroTwist : une enceinte Bluetooth en forme de donut chez Jarre Technologies

31 octobre 2013 à 14h02
0
Jarre Technologies a annoncé hier le lancement de l'AeroTwist, une enceinte Bluetooth « tordante ».

Le fabricant de docks iPhone de luxe fondé par Jean-Michel Jarre se lance à son tour sur le marché de l'enceinte nomade. L'AeroTwist est effectivement une enceinte destinée, comme beaucoup d'autres, à diffuser lors de déplacements la musique provenant d'un smartphone.

0140000006807550-photo-jarre-technologies-aerotwist.jpg

Elle repose pour ce faire sur les connectivité Bluetooth et NFC. Pour se démarquer sur ce marché florissant, elle mise pour commencer sur son acoustique, puisqu'elle abrite quatre haut-parleurs « couplés » à un caisson de basse (probablement un radiateur passif comme souvent) et prend en charge le codec aptX. Comme souvent, aucune donnée chiffrée n'est communiquée.

Elle mise aussi et surtout sur son esthétique, comme toutes les enceintes maison, avec une conception circulaire et articulée permettant par exemple de la fixer à la lanière d'un sac.

Proposée en plusieurs coloris, l'AeroTwist de Jarre Technologies sera prochainement commercialisée en France pour la coquette somme de 300 euros.

01E0000006807552-photo-jarre-technologies-aerotwist.jpg

Pour aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple stagne sur les tablettes et se fait rattraper par Samsung
Brevets : Nokia gagne une bataille contre HTC outre-Manche
Auchan Telecom revient avec des appels internationaux abordables
Opera aussi assurera le support de Windows XP de manière indéterminée
Sony a vendu 10 millions de smartphones Xperia en trois mois
Digicopy : la Fnac propose une copie numérique de ses CD et vinyles
App Studio bêta : 65000 nouvelles applications pour Windows Phone
Alcatel-Lucent progresse grâce aux contrats sur le LTE
DacMagic XS : un DAC miniature pour tirer pleinement profit de son casque
Microsoft Research s'appuie sur Kinect pour traduire la langue des signes
Haut de page