Test AKG Lyra : un bon microphone USB compatible avec vos smartphones et tablettes

David Nogueira
Spécialiste automobile
11 mars 2020 à 16h15
0
Sur le papier, ce microphone ne manque d'atouts pour convaincre les producteurs de contenus que ce soit sur Twitch ou YouTube, mais aussi les musiciens et les travailleurs nomades. En effet, l'AKG Lyra est compatible avec les smartphones et tablettes sous Android et iOS, ce qui en fait un micro polyvalent. Est-il de bonne qualité pour autant ? C'est ce que nous vous proposons de découvrir.

AKG Acousctics, célèbre marque autrichienne de matériel audio et propriété de Samsung (qui détient également Harman), commercialise un microphone USB à destination de tous ces créateurs de contenus qui recherchent un produit polyvalent. Et sans doute même très polyvalent dans le cas de l'AKG Lyra. C'est en effet ce que nous pousse à croire sa fiche technique : quatre capsules, quatre modes d'enregistrements (cardioïde, bidirectionnelle, stéréo et omni directionnel) en 24-bit/192 kHz et une vaste compatibilité. En plus de fonctionner avec les ordinateurs Windows et Mac OS, l'AKG Lyra fonctionne avec les smartphones et tablettes sous Android et iOS. L'AKG Lyra est donc un appareil prometteur, mais ce produit vendu 180 euros tient-il réellement ses promesses ?

AKG Lyra


AKG Lyra, les spécifications techniques

Le AKG Lyra est un microphone USB qui ne manque pas d'originalités... plus ou moins bienvenues. Il mise sur un look vintage, ne fait pas de zèle sur les finitions, mais présente en revanche l'énorme avantage d'être compatible Windows, MacOS, ainsi qu'Android et iOS.

  • Capsules : 4 capsules électrostatiques
  • Echantillonnage : 192 kHz
  • Débit binaire : 24-bit
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz
  • Diagrammes polaires : Cardioïde, omnidirectionnel, bidirectionnel et stéréo
  • Niveau pression acoustique max (SPL) : 129 dB
  • Impédance sortie casque : 16 ohms
  • Puissance sortie casque : 43 mW
  • Réponse fréquence sortie casque : 20 - 22 000 Hz
  • Réponse signal/bruit sortie casque : 98 dB
  • Dimensions avec support : 10,7 x 15,2 x 24,7 cm
  • Poids micro sans support : 0,5 kg
  • Poids avec support : 0,924 kg
  • Connectiques : USB type-C et prise casque
  • Pas de vis pour fixation à un pied : oui, standard
  • Compatibilité : Windows, Mac OS, Android 9, iOS 10

AKG Lyra


Acheter AKG Lyra sur Amazon

Ergonomie et design : le goût du « Vintage »

À l'occasion du test du Blue Yeti X, nous avions été très agréablement surpris par la qualité des matériaux employés dans la conception de ce microphone. Le Yeti X, c'est du lourd ! En main, le Lyra ne procure pas tout à fait la même impression de robustesse. Rien à signaler du côté du pied qui est conçu dans un métal costaud (on pense qu'il s'agit d'aluminium) qui assure une bonne stabilité au micro, ni même sur la grille qui protège les capsules. En revanche, pour le reste, sur le reste on s'attendait à mieux.

AKG Lyra

Le corps du micro est en effet essentiellement conçu... en plastique. La construction paraît plus "cheap" que le micro de Blue et ce ne sont pas les boutons en façade et au dos qui nous inspirerons le contraire. Pourtant, ces derniers collent bien avec le design que AKG qualifie de « moderne avec des attraits vintage ». Un micro stylé pour parler face à la caméra avec un look rétro... pourquoi pas. C'est de toute façon une affaire de goût et même si nous ne sommes pas totalement fans, l'objet peut plaire. Des forces et les faiblesses sont identifiables par ailleurs.

AKG Lyra

Du côté des points faibles, on regrette l'absence de retour d'information directement sur le micro. Par exemple, sur le Yeti X, des LEDs indiquent clairement le niveau de gain du micro permettant ainsi de l'ajuster en temps réel si nécessaire. Ici, non seulement il n'y a pas d'indicateur lumineux - c'est en fait assez rare sur ce type de micro - mais en plus la molette de gain n'a aucune marque. Aucune flèche ou trait imprimé sur ce bouton rotatif qui pourrait nous donner aider. À force de pratique, un repère nous aurait même permis de savoir comment régler le niveau, à peu près, avant de peaufiner ensuite avec le retour casque.

AKG Lyra

« System D » oblige, vous ferez peut-être comme nous en marquant ladite molette d'un coup de feutre indélébile. C'est mieux que rien. On trouve aussi de ce côté-là, qui correspond à l'arrière du micro, une seconde molette permettant de basculer d'un mode d'enregistrement à un autre.

AKG Lyra

Cette fois-ci on sait bien quel est le mode qui est actif grâce aux témoins lumineux présents en façade. C'est là aussi qu'on trouve le bouton « mute » et une troisième molette pour régler le volume du casque. Casque qu'on branche d'ailleurs sous le micro, comme c'est souvent le cas.Pour en finir avec l'ergonomie du Lyra, il est important de noter que AKG livre tout ce qu'il faut dans la boîte pour fixer le micro sur un pied standard de micro. Mais avant cela, il faut le démonter de sa base. On dévisse, on dévisse, on dévisse encore et il en enfin possible d'extraire le Lyra.

AKG Lyra

Il faut bien reconnaître que le coup du support orientable est une bonne chose puisque celui-ci permet d'orienter le micro idéalement lorsqu'il est sur sa base d'origine, mais également lorsqu'il installé sur un pied. À noter que si le Lyra pèse 500 grammes sans sa base (922 grammes avec). En revanche, cette conception comme sa forme complexifie le choix d'un bras articulé et d'un support anti-vibration, mais si ce Lyra s'adapte très bien sur notre Blue Compass.

Compatible avec les tablettes et smartphones

Comme nous l'indiquions en préambule, l'AKG Lyra intègre une prise USB type-C et il est d'ailleurs livré avec un grand câble de 2 mètres. De quoi offrir de la souplesse d'installation et de la polyvalence aussi, pour peu que vous y ajoutiez un accessoire. En effet, si vous ajoutez à cette configuration un adaptateur USB 3.0 femelle vers type-C, alors vous pourrez connecter le Lyra à un smartphone ou une tablette. Seule condition, qu'ils fonctionnent sous iOS 10 et supérieur ou Android 9 ou supérieur avec prise en charge de l'OTG.

AKG Lyra

Nous l'avons testé avec un adaptateur acheté à un prix dérisoire et cela fonctionne très bien, même si le résultat est également dépendant de la qualité de l'application. Sur notre Samsung Galaxy Note 10+, l'appli dédiée propose un mode d'enregistrement élevée 256 kbps/48 Hz ce qui, couplé à la qualité du micro, s'avère très convaincant comme solution d'enregistrement mobile. À noter qu'aucune alimentation externe n'est nécessaire. Le Lyra est alimenté par le smartphone. Nous n'avons en revanche pas réussi à estimer l'impact que cela a sur la batterie du smartphone. Il y en a forcément un, mais même après plusieurs dizaines de minutes de tournage, nous n'avons pas noté de baisse significative du niveau de la batterie. Découvrez dans la vidéo ci-dessous la qualité audio de l'AGK Lyra, branché sur notre smartphone.


Une bonne qualité d'enregistrement...sans plus

Après ce premier aperçu de la qualité audio du Lyra, revenons sur son utilisation avec un PC. Le mode « Front » de ce microphone, aussi appelé mode « cardioïde », est dédié à l'enregistrement en, solo. Là encore, le fait qu'il soit orientable permet de bien positionner le micro en face de soi et éviter ainsi d'être trop courbé vers l'avant. Alors que la fiche technique de l'AKG Lyra est sensiblement meilleure que celle du Blue Yeti X, nous trouvons la qualité des enregistrements un léger cran en-dessous. En fait, cela tient à un détail en particulier à savoir l'annulation des bruits parasites, que nous trouvons plus efficace sur le Yeti X. Ci-dessous, un enregistrement du mode « Front ».


En mode « Front & back », les enregistrements bidirectionnels profitent aussi d'une bonne qualité, sauf qu'une vigilance toute particulière s'impose ici. Comme nous le disions, ce micro ne dispose d'aucun indicateur de niveau de gain - contrairement au Yeti X, là encore - et il est presque indispensable de garder un œil sur l'écran de l'ordinateur pour s'assurer que tout va bien sous Ableton Live 10 Lite. Il s'agit du logiciel d'enregistrement à télécharger sur le site de l'éditeur et pour lequel AKG livre un numéro de série. Nous reviendrons sur celui-ci, mais il propose évidemment une fonction permettant de normaliser le volume en cas de gros problème lors de l'enregistrement. Découvrez ci-dessous la différence entre les modes cardioïde et directionnel.


Son expérience dans le monde de l'audio professionnel fait de AKG un constructeur de premier rang dans l'achat d'un microphone qualifié de « Ultra HD ». À défaut d'être musicien nous vous proposons d'évaluer avec la piste audio ci-dessous, la qualité d'enregistrement des modes « Tight stereo » et « Wide stereo ». Des modes désormais plus adaptés à la création musicale offrant respectivement une captation à 180 degrés pour le premier et 360 degrés pour le second. La précision du passage de notre voix tout autour du micro est saisissante.


Ableton Live 10 Lite, de l'acquisition à la création musicale

Comme bien d'autres constructeurs, AKG adresse son micro à tous les créateurs de podcasts, de vidéos gaming (via Twitch, OBS, etc.) et autres Youtubeurs. Les musiciens ne sont pour autant pas oubliés et ces derniers devraient alors beaucoup apprécier le logiciel Ableton Live 10 Lite. Dans cette version, le logiciel accepte un maximum de huit pistes audio ou MIDI et huit scènes, mais cela offre déjà une bonne base pour s'adonner à ses créations... à condition d'être à l'aise avec le sujet. En effet, l'ergonomie de ce logiciel n'est pas des plus avenantes et il faudra avoir de bonnes (voire de solides) connaissances en la matière pour s'y retrouver. Mais à n'en pas douter, les initiés apprécieront cet outil de création musicale et ses nombreuses options. D'autant qu'Ableton profite visiblement d'une communauté visiblement très active puisqu'on trouve de nombreux tutos sur YouTube pour appréhender les fonctions de ce logiciel.

AKG Lyra

Dans cette version, le logiciel accepte un maximum de huit pistes audio ou MIDI et huit scènes, mais cela offre déjà une bonne base pour s'adonner à ses créations... à condition d'être à l'aise avec le sujet. En effet, l'ergonomie de ce logiciel n'est pas des plus avenantes et il faudra avoir de bonnes (voire de solides) connaissances en la matière pour s'y retrouver. Mais à n'en pas douter, les initiés apprécieront cet outil de création musicale et ses nombreuses options.

AKG Lyra

Les plus novices pourront se faire la main en explorant d'abord par les nombreuses options de la rubrique « audio effects ». Là, ils trouveront de quoi améliorer et personnaliser significativement leurs enregistrements vocaux, par exemple. D'ailleurs, même si l'interface de ce logiciel n'est pas aussi agréable que celle de Logitech G Hub (utilisé avec le Yeti X), on ne peut qu'inviter les utilisateurs du Lyra à découvrir Ableton Live 10 Lite, quitte à basculer ensuite sur logiciel bien plus simple, type Audacity - ou au contraire d'adopter l'une des versions payantes d'Ableton Live 10.

AKG Lyra : notre verdict

L'AKG Lyra avait de belles ambitions, fondées sur une fiche technique qui n'a rien à envier à ses principaux concurrents commercialisés dans la même gamme de prix. Pour le resituer face à notre dernier produit testé en date, le Blue Yeti X, ils sont tous les deux commercialisés à 180 euros. Sauf que si l'AKG est, en théorie, techniquement un cran au-dessus, en pratique la qualité d'enregistrement du Lyra n'est pas franchement meilleure. En fait, grâce à l'ergonomie plus aboutie du Yeti X et la simplicité d'utilisation du logiciel Logitech G Hub, il est plus simple de créer des contenus de qualité avec de dernier. Reste que l'AKG Lyra gagne de précieux points grâce à sa compatibilité Android et iOS. Sans oublier qu'AKG reste une marque très forte dans le monde de l'audio.

Test AKG Lyra

7

Les plus

  • Les quatre modes d''enregistrement
  • La compatibilité iOS et Android
  • Le logiciel Ableton Live 10 Lite
  • Le look vintage

Les moins

  • La faible réduction des bruits parasites en mode cardioïde
  • Les défauts d'ergonomie

Qualité d'enregistrement8

Qualité de fabrication 7

Polyvalence7

Ergonomie matérielle 6

Ergonomie logicielle 7


Acheter AKG Lyra sur Amazon
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test GeForce Now : que vaut le cloud gaming façon NVIDIA en 2021 ?
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Seuls 65% des utilisateurs de voitures électriques l'utilisent en véhicule principal
Bitcoin est-il un « or numérique » ?
Chandrayaan-1 : quand l'Inde s'est envolée pour la Lune
PC, tablette ou smartphone : quel est le meilleur VPN par appareil ?
Test MSI Optix MAG274QRF-QD : un moniteur qui tient ses promesses
Des chercheurs du MIT ont conçu des drones s'inspirant des insectes volants
HDR10, HDR10+, Dolby Vision : quel est le meilleur format d'image ?
Audi RS e-tron GT : nos premières impressions au volant de la cousine du Porsche Taycan
Haut de page