Naim lance sa Mu-So 2, une enceinte sans fil fortement remaniée

Nathan Le Gohlisse Contributeur
14 mai 2019 à 13h19
0
Mu-Su2.jpg

Après cinq ans de bons et loyaux services, la talentueuse Mu-So du britannique Naim Audio profite d'une révision en profondeur. Si le design du produit reste pratiquement inchangé, une équipe de 25 ingénieurs, à pied d'œuvre depuis trois ans, s'est attachée à proposer une copie intégralement corrigée de l'enceinte sans-fil, explique la marque. Résultat : à l'intérieur du boîtier, tout change... ou presque.

Pour remanier la Mu-So, et en premier lieu améliorer ses haut-parleurs intégrés, Naim a pu compter sur les compétences des ingénieurs du français Focal (appartenant depuis quelques années au même groupe que Naim). Cette Mu-So 2 ne change toutefois pas de catégorie de produit, on reste sur une enceinte trois voies stéréo amplifiée par 6 x 75 Watts, expliquent nos camarades du site spécialisé On-Audio. Pour une meilleure restitution des basses fréquences, le boîtier en aluminium de la Mu-So 2 gagne par ailleurs 13% en termes de volume.

Mu-Su2-2.jpg

Un nouveau processeur pour une meilleure pérennité

A l'intérieur du boîtier justement, Naim a consenti à une amélioration attendue : l'ajout d'un processeur plus performant, capable de supporter pour de longues années les futurs améliorations logicielles que la marque ne manquera pas de prodiguer. Ce dernier profite désormais de 2000 millions d'instructions par seconde (contre seulement 150 MIPS sur le modèle initial). De quoi voir venir.

Au delà de cette puce rutilante, Naim se met à la page en intégrant à son nouveau produit un port HDMI ARC. Très à la mode dans le monde Hi-Fi, cette entrée permet à la Mu-So 2 d'occuper deux rôles : celui d'enceinte Hi-Fi et de barre de son une fois connectée à un téléviseur. En matière de connectique, et au delà de ce nouveau port HDMI, Naim propose toujours une entrée numérique optique et une entrée analogique jack. Un port USB est également de la partie. Il est donc possible d'y brancher une clé USB ou un HDD externe pour de la lecture musicale.

Mu-Su2-4.jpg

Sur le dessus de l'appareil, Naim a choisi de laisser en place le potentiomètre déjà présent sur la Mu-So première du nom. La nouveauté viendra toutefois de l'ajout de nouvelles touches sensitives rétro-éclairées, pour un total de 15 commandes permettant de contrôler facilement l'enceinte.




Une offre complète agrémentée d'un support Chromecast et AirPlay 2

En matière de connectivité, la marque britannique fait le choix de l'exhaustivité pour son produit. La Mu-So 2 se pare ainsi d'un support Chromecast et AirPlay 2, tandis qu'une compatibilité avec Spotify, Tidal et vTuner (pour profiter d'un vaste panel de webradios) est également présente, sans oublier une prise en charge de l'offre Roon.

La Mu-So 2 est d'ores et déjà disponible (depuis le 9 mai) à un tarif de 1500 euros. Sa face avant se décline en quatre coloris : bleu paon, rouge terracotta, vert olive et enfin noir.

Mu-Su2-3.jpg


Source : WhatHifi
Modifié le 14/05/2019 à 17h31
8 réponses
6 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top