Test du Samsung Platine : musicphone révolutionnaire ou pétard mouillé ?

26 juin 2009 à 17h56
0

Un mobile pour les DJ en herbe ?

Pour certaines personnes, le nom du mobile évoquera un certain métal précieux. En réalité, la dénomination « Platine » attribuée par Samsung fait plutôt allusion aux boites à musique qui animent nos folles soirées. Pourquoi cette étrange appellation ? Simplement parce qu'un programme embarqué permet de réaliser des mixages audio (et de les enregistrer pour pouvoir les conserver). Soyons francs, même si l'application est amusante, il y a peu de chances pour qu'elle parvienne à dépasser le stade du gadget qu'on lance une fois dans l'année pour amuser la galerie. Une raison simple explique le manque d'intérêt de la fonction de mixage : il est pratiquement impossible de réaliser un arrangement qui ressemble à autre chose qu'à une cacophonie inaudible. Plutôt que de se perdre dans une longue explication, nous voulions vous faire découvrir un arrangement de notre cru. Malheureusement, en utilisant le synchroniseur (Samsung PC Studio), il semble impossible de réaliser des exports... À bien y réfléchir, l'absence de ce sample audio ne sera pas une si mauvaise chose étant donné la piètre qualité du résultat final.

012C000002269968-photo-dsc-0110-border.jpg
012C000002269966-photo-dsc-0109-border.jpg

012C000002269960-photo-dsc-0105-border.jpg
012C000002269964-photo-dsc-0108-border.jpg

La fonction platine DJ : un intérêt qui frise le zéro absolu.


Reconnaissance audio

Vous est-il déjà arrivé de vouloir absolument connaitre le chanteur (ou groupe) à l'origine d'une chanson que vous avez appréciée (après l'avoir entendu à la radio, par exemple) ? Si oui, sachez qu'un programme de reconnaissance musical est intégré au Samsung Platine ! Il s'agit d'une sorte de Shazam ou de Midomi. Le principe est simple, cette application amusante est capable de reconnaitre presque n'importe quelle piste musicale en quelques secondes à peine. Le système fonctionne plutôt bien, mais contrairement à ce qui est indiqué par le logiciel, aucune option d'achat ne semble avoir été intégrée. Cela n'enlève rien à la prouesse, cette application est particulièrement sympathique !

00C8000002269976-photo-dsc-0115-border.jpg
00C8000002269970-photo-dsc-0111-border.jpg
00C8000002269978-photo-dsc-0116-border.jpg

Respect, la fonction de reconnaissance musicale fonctionne à la perfection.


Le lecteur audio

Le mobile est pourvu d'un lecteur audio de bonne facture. Ce dernier produit une qualité d'écoute excellente... à condition de s'affranchir rapidement du casque fourni d'origine. Parmi les options bienvenues, on trouve un égaliseur proposant six préréglages (rock, classique, jazz, etc.). Au besoin, il est également possible d'agir manuellement sur huit courbes de tonalité (ce qui est assez rare pour être signalé) ! Concernant les tris cette fois, il est possible de faire à peu près tout ce que l'on souhaite (classement par artiste, album, genres), ou saisir une chaine de caractères pour atteindre instantanément une piste en particulier.

00C8000002269990-photo-dsc-0124-border.jpg
00C8000002269988-photo-dsc-0123-border.jpg
00C8000002269998-photo-dsc-0130-border.jpg

00C8000002270002-photo-dsc-0132-border.jpg
00C8000002270000-photo-dsc-0131-border.jpg
00C8000002269998-photo-dsc-0130-border.jpg

Le lecteur musical procure un son de bonne facture, dommage que les écouteurs ne parviennent pas à suivre la cadence.


Une lacune de taille ?

0064000002269984-photo-dsc-0121-border.jpg
Le BT stéréo
Pour un mobile orienté « musicphone », on s'étonne de ne pas disposer d'une télécommande déportée implantée sur le fil du casque. Au lieu de cela, les utilisateurs auront droit à une simple touche de décrochage accompagnée d'un micro « mains libres ». D'autre part, on ne peut pas dire que la qualité d'écoute fournie par le casque d'origine soit excellente. Heureusement, la présence d'une connectique standard Jack 3.5 mm sur la partie haute de l'appareil donne la possibilité d'utiliser n'importe quel casque. Autre point positif : la présence d'un circuit Bluetooth 2.1 permet d'utiliser un casque sans fil stéréo (A2DP). De plus, pour ne rien gâcher, l'AVRP est bel et bien pris en charge. Cela permet de combler l'absence de télécommande déportée puisqu'il est ainsi possible de contrôler le lecteur audio directement depuis des touches matérielles du casque Bluetooth.


012C000002269384-photo-dsc-0051-border.jpg
012C000002269362-photo-dsc-0006-border.jpg

Prise jack, mais pas de télécommande intégrée au casque.


A propos des podcasts

Le lecteur audio intègre une fonction podcast. Dans la pratique, pour ajouter une chaine, il faut cliquer sur le lien d'un flux RSS (au format XML, par exemple) depuis le navigateur Web embarqué du mobile. Après avoir fait cette manipulation, la « chaine » est automatiquement ajoutée dans une liste de podcasts. On aurait apprécié de pouvoir ajouter l'adresse de ses podcasts favoris depuis son PC (en passant par le programme de synchronisation). Malheureusement, cela semble impossible. À noter également que lors de notre test, le gestionnaire de téléchargements n'est pas parvenu à récupérer les fichiers audio liés au flux... Autre point qui fâche : sauf erreur, aucune option ne permet de choisir l'emplacement de destination des téléchargements (mémoire système ou carte microSD). Cette partie laisse donc une impression plus que mitigée.

00C8000002270014-photo-dsc-0140-border.jpg
00C8000002270012-photo-dsc-0139-border.jpg
00C8000002270010-photo-dsc-0138-border.jpg

Le téléchargeur de podcast ne semble pas vouloir fonctionner.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
scroll top