Notre sélection des 8 meilleurs logiciels de comptabilité

Michaël Monnier et Stéphane Ruscher
08 mai 2009 à 12h18
0
01992014-photo-mikeklo-crise-economique.jpg
En ces temps de crise, on cherche à faire des économies. Un bon moyen de prévoir ses dépenses est de gérer son budget avec son PC ou son Mac. Plusieurs logiciels vous permettent d'accomplir cette tâche, même si le plus populaire, Microsoft Money, a été abandonné. Nous avons testé trois logiciels commerciaux : Ciel Comptes Personnels Premium 2009, EBP Ma Gestion Perso 2009 et Tous Comptes Faits Perso 5.0 (Mac), que l'on complètera également par une sélection de gratuiciels plus spécifiques.

Il y a encore quelques années, la plupart des PC du commerces étaient livrés avec Money, le gestionnaire de budget de Microsoft. Très bien pensé, celui ci permettait de gérer efficacement ses dépenses et sa trésorerie avec des assistants très bien conçus. Malheureusement, pour des raisons qui nous laissent encore perplexe, Microsoft a arrêté le développement de son logiciel. Money était plutôt réussi dans son genre mais il n'est pas, loin de là, le seul logiciel de gestion de budget personnel disponible, et heureusement, puisqu'il n'existait évidemment que pour Windows. Parmi les ex concurrents de Money, on trouve notamment les « ténors » des logiciels de gestion que sont Ciel et EBP. En plus de leurs offres pour les entreprises, ces éditeurs fournissent tous deux un outil de gestion budgétaire personnelle.

En face deux poids lourds, l'éditeur Innomatix propose depuis des années un logiciel particulièrement populaire sur Mac OS X, Tout Comptes Faits. Les trois logiciels permettent l'importation de données depuis Microsoft Money, et il est donc intéressant de les comparer au défunt logiciel de Microsoft, mais également à des logiciels gratuits. Puisqu'on en est à faire des économies, il peut être bon de savoir si on peut en premier lieu faire l'économie d'une solution commerciale. Quel est la meilleure alternative à Money, et au delà, le logiciel le plus efficace pour gérer son budget simplement ? Tentons de répondre à cette question...

1. Ciel Comptes Personnels Premium 2009

Ciel est évidemment connu en grande partie pour ses logiciels de gestion et de comptabilité pour les entreprises et les travailleurs indépendants. Néanmoins, l'éditeur français ne néglige pas le grand public pour autant et propose depuis plusieurs années sa solution de gestion de budget Comptes Personnels. Le logiciel est disponible en deux versions. Pour ce comparatif, nous avons choisi la version Premium qui inclut, en plus du logiciel, plus de 600 modèles de courriers (administration, banque, voisinage, impôts...) ainsi qu'un guide juridique.

Interface

Les applications Ciel sont généralement construites autour de la même interface. Etant donné qu'ils sont principalement destinés aux entreprises, on pourrait craindre que les particuliers, à qui s'adresse Comptes Personnels, soient un peu perdus. Néanmoins, l'éditeur semble avoir fait suffisamment d'efforts sur sa gamme pour que cela reste suffisamment abordable, notamment grâce à l'écran d'accueil Intuiciel qui réunit autour d'une ellipse les différentes fonctionnalités de Comptes Personnels, représentés par des icônes très parlantes : saisir les recettes ou les dépenses ,analyser le budget, simuler les emprunts ou encore gérer les comptes. Deux autres onglets dans cette fenêtre permettent d'accéder à un tableau de bord de visualisation des comptes ainsi qu'à une liste d'états et de statistiques.

000000C802047348-photo-ciel-comptes-personnels-accueil.jpg
000000C802047372-photo-ciel-comptes-personnels-tableau-de-bord.jpg


Le reste de l'interface inclut un panneau latéral offrant un accès aux principales actions (Saisir une recette, une dépense, un virement, un rendez vous dans l'agenda...) et une barre d'outils en haut de l'écran qui permet quant à elle d'accéder aux comptes, aux catégories de dépense, aux emprunts ou encore aux titres boursiers. On notera enfin une barre d'onglets permettant de basculer d'une fenêtre à l'autre. Les utilisateurs souhaitant travailler avec des fenêtres multiples peuvent opter pour cette vue depuis les préférences.

Ciel Comptes Personnels 2009 propose un assistant de création de compte relativement complet : l'utilisateur pourra saisir ses informations bancaires, ses coordonnées, ses moyens de paiement ou encore ajouter des catégories de dépense et de recettes à la liste prédéfinie. En revanche, cet assistant est tout de même moins intuitif que celui de Money qui prenait vraiment l'utilisateur par la main, jusque dans la définition de ses principales dépenses (factures, loyer...) ou recettes (salaire...) afin d'être complètement opérationnel dès le début.

0190000002047362-photo-ciel-comptes-personnels-cr-ation-d-un-compte.jpg


Opérations bancaires

Ciel Comptes Personnels, comme son nom l'indique, permet naturellement de créer plusieurs comptes (courant ou épargne), en renseignant les coordonnées de l'agence, les informations du RIB, le solde (découvert autorisé, initial) ou encore l'adresse web de la banque. Deux options permettent d'utiliser le compte comme compte par défaut et de l'inclure dans la trésorerie prévisionnelle. Une fois le compte créé, la saisie des opérations est on ne peut plus simple : il suffit de saisir la date du paiement, le montant, sélectionner la catégorie, le mode de paiement et éventuellement une description. Pour les opérations complexes, il est possible de ventiler le montant dans différentes catégories. Pour les factures, salaires et autres mensualités de prêts, on pourra évidemment créer des opérations périodiques. On regrettera de ne pas pouvoir ajouter celles-ci dès l'assistant de création du compte comme c'était le cas dans Money.

000000C802047368-photo-ciel-comptes-personnels-liste-des-comptes.jpg
000000C802047364-photo-ciel-comptes-personnels-emprunts.jpg


Puisque l'on parle du logiciel de Microsoft, il nous faut évoquer la compatibilité avec les formats de fichiers d'autres logiciels. Ciel permet l'importation de relevés bancaires au format QIF, le format du logiciel Quicken, que l'on retrouve notamment sur les sites bancaires, et qui était également pris en charge par Money. Les formats CSV, OFX ainsi que les relevés issus des sites de la BNP, la Société Générale et La Poste sont de la partie. La gestion de l'importation est en revanche assez fastidieuse : plutôt que de vous laisser attribuer à postériori les catégories aux opérations comme le propose EBP, Comptes Personnels nécessite d'attribuer une catégorie à chaque paiement avant de valider l'importation. On appréciera néanmoins la présence d'un vrai outil de rapprochement entre les opérations saisies manuellement et celles d'un relevé bancaire aux formats cités plus haut. Celui-ci est assez ergonomique et permet de pointer les opérations manuellement ou automatiquement. Précisons en revanche que Ciel permet effectivement de récupérer des fichiers QIF, mais pas des fichiers natifs de feu Microsoft Money (.MNY). Si vous souhaitez importer les fichiers du logiciel de Microsoft, vous devrez au préalable les exporter au format QIF depuis Money, qui propose cette fonctionnalité.

Analyses

Que propose Ciel Comptes Personnels au niveau des analyses ? On trouve essentiellement deux outils. Le premier est un simulateur de trésorerie prévisionnelle. Il permet de renseigner les recettes et les dépenses prévues sur une période donnée pour calculer automatiquement l'impact sur la trésorerie. Quelques options permettent de gagner du temps : vous pouvez ainsi reporter automatiquement un montant saisi sur toutes les colonnes suivantes, soit de manière fixe, soit en appliquant un pourcentage ou un montant évolutif. On pourra également sélectionner certaines cellules du tableau pour afficher les données sous forme de graphique. Un graphique évolutif en temps réel aurait peut être été souhaitable : Money proposait cette option qui offrait une vue instantanée de l'évolution de la trésorerie.

000000C802047374-photo-ciel-comptes-personnels-tr-sorerie.jpg
000000C802047360-photo-ciel-comptes-personnels-budget.jpg


L'outil de budget permet comme son nom l'indique de planifier un budget de manière détaillée sur toute une année. L'interface sous forme de tableau est à peu près semblable mais vous pourrez cette fois ci prévoir des montants pour chaque poste de dépense ou de recette. Au fil des mois, le module affichera, en fonction des dépenses et recettes réelles, l'écart entre le réel et le montant budgetisé ainsi que le pourcentage d'écart. De manière générale on peut dire que les outils de Ciel Comptes Personnels sont un peu déroutants au premier abord, les tableaux paraissant peu accueillant. Néanmoins, les possibilités de reports de chiffre sur les colonnes suivantes, une fois qu'on en a compris le mécanisme, permettent d'en tirer facilement ce que l'on veut. On trouvera enfin un simulateur d'emprunts qui fait exactement ce qu'on attend de lui, à savoir calculer un tableau d'amortissements après avoir saisi les paramètres de l'emprunt (montant emprunté, taux d'intérêt, nombre de mensualités...).

0190000002047364-photo-ciel-comptes-personnels-emprunts.jpg


Portefeuille boursier

Ciel Comptes Personnels permet la gestion d'un portefeuille boursier mais celle-ci reste assez succinte et ne propose aucune interaction avec un service web permettant de récupérer les cours. Vous vous contenterez de saisir des titres et de renseigner leur cours manuellement. Vous pourrez alors saisir des opérations d'achat de titres et de ventes. L'utilité du module est assez limitée mais il a au moins le mérite d'exister, ce qui n'est même pas le cas dans d'autres logiciels de gestion.

0190000002047358-photo-ciel-comptes-personnels-bourse.jpg


Autres fonctionnalités

En plus de la gestion de budget, Ciel Comptes Personnels propose un agenda mais celui-ci est assez succint. Il pourra suffire à un usage occasionnel, mais il ne propose ni les fonctionnalités, ni l'ergonomie de logiciels dédiés, dont certains comme Sunbird sont entièrement gratuits. La version Premium de Comptes Personnels offre en revanche deux suppléments qui pourront s'avérer utile. Le premier est un guide juridique. Celui-ci est constitué de nombreuses fiches sur des thèmes aussi variés que le droit du travail, la déclaration de la perte de sa carte de crédit, la demande d'un permis de construire ou encore les démarches à effectuer en cas de grossesses. L'interface n'est pas du meilleur goût mais s'avère assez fonctionnelle et les fiches sont plutôt bien faites. On trouvera enfin, pour compléter le tout, plus de 600 modèles de courrier répondant là encore à de nombreuses problématiques : recouvrement, assurance, impôts... Même s'ils dépassent le cadre du logiciel, ces suppléments apportent un plus non négligeable. En revanche, la différence de prix entre la version basique et la version Premium, 30 euros, pourra paraître quelque peu abusive.

000000C802047354-photo-ciel-comptes-personnels-agenda.jpg
000000C802047366-photo-ciel-comptes-personnels-guide-juridique.jpg


Notre avis :

Dans l'ensemble, Ciel Comptes Personnels Premium 2009 est une bonne solution de gestion personnelle. L'interface pourra dérouter au premier abord mais s'avère au final assez agréable. On regrettera tout de même l'absence d'un vrai gestionnaire de portefeuille boursier avec données en ligne et des assistants un peu limités : les habitués à Money devront fournir un effort supplémentaire pour s'habituer au logiciel. Il s'agit néanmoins d'une solution complète et relativement simple d'utilisation.

Ciel Comptes Personnels Premium 2009

Les plus
+ Utilisation simple
+ Interface bien pensée
+ Modules d'analyse complets
Les moins
- Assistants parfois succints
- Importation de relevés perfectible
- Pas de suivi boursier en ligne
Ergonomie
Fonctionnalités
Accessibilité
Compatibilité
3


2. EBP Ma Gestion Perso 2009

Bien implantée sur le marché français, l'entreprise EBP Informatique reste moins connue que son principal concurrent Ciel. Forte d'une gamme comprenant plus de 30 titres déclinés, elle couvre l'intégralité des besoins de gestion et comptabilité des étudiants, professeurs aux entreprises les plus spécifiques. Pour ce qui est du grand public, plusieurs microsolutions existent. La rédaction Clubic a choisi de se concentrer sur la version la plus complète nommée EBP Ma Gestion Perso 2009. Elle regroupe quatre programmes pour effectuer un budget familial, gérer agendas et contacts, disposer de modèles de lettres juridiques et prendre conseil auprès d'assistants sur le droit du travail et du particulier. Dans un premier temps, nous limiterons notre analyse au sujet qui nous intéresse le plus, la gestion des comptes et le budget. Aussi nous nous intéresserons de plus près à l'application EBP Mon Budget Perso 2009.

Interface

Pour ce qui est de l'interface, EBP Mon Budget Perso 2009 se situe loin, très loin de ses concurrents. Dès l'ouverture de l'application, l'on se rend vite compte qu'il y a quelque chose qui cloche. Franchement archaïque, la présentation de cet utilitaire nous fait faire un bond dans les années 90. Un rapide passage sur les différents modules, et notamment sur la calculatrice intégrée suffit à être convaincu du manque d'intérêt de l'éditeur pour l'ergonomie. Même constat concernant EBP Mon Agenda Perso 2009 et son horloge antique. EBP Assistants Juridiques 2009 fait penser à un vulgaire menu d'aide avec ses icônes mal détourées et ses textes écrits avec le Bloc-note Windows. Cette facture plus que médiocre étonne pour une suite payante avoisinant les 60 euros. Certes avec des installateurs pesants entre 3 et 5 Mo, il ne fallait pas s'attendre à grand-chose, mais tout de même. À côté, le gratuiciel MaxiCompte à l'interface vieillissante fait figure de modernité. Le seul intérêt reste sa rapidité d'exécution et sa légèreté. En effet, EBP Mon Budget Perso 2009 ne consommera pas plus de 3 Mo de mémoire vive.

000000C802062670-photo-ebp2-agenda-perso.jpg
000000C802062672-photo-ebp3-assistants-juridques.jpg


Revenons à EBP Mon Budget Perso 2009. Une barre d'outils permet de naviguer rapidement entre les diverses pages de l'application : Accueil, Compte, Graphiques, États, Échéancier, Budgets, Tiers, Colocataires, Catégories, Types, Simulation et Notes. On retrouve aussi les outils gadgets Calendrier et Calculatrice totalement obsolète sous XP et Vista. Le passage entre les modules déclenche un petit bruit de papier rapidement irritant. Point positif, un volet situé à gauche de chaque page donne de façon claire accès aux fonctions principales et récapitule les informations importantes.
0190000002062668-photo-ebp1.jpg


Assistants

Toujours du côté de Mon Budget Perso 2009, la présence d'assistants est, disons-le, quasiment inexistante. Pour être au point afin d'utiliser le programme, il faut obligatoirement consulter le menu d'aide. Sans préparation ni préambule, on rentre directement dans le vif du sujet : la création d'un nouveau compte. À travers une simple fenêtre, nous devons renseigner les diverses cases en passant en revue les parties Général, personnel et Banque.

000000C802062674-photo-ebp4-cr-ation-d-un-nouveau-compte-mikeklo.jpg
000000C802062678-photo-ebp6-cat-gories-de-d-penses-mikeklo.jpg


Heureusement, les diverses sources de dépenses et moyens de paiement sont intégrées par défaut. Plutôt exhaustif, le tout est regroupé en catégories et sous catégories de l'habitation à l'alimentation en passant par le salaire, épargne, crédit et autres frais automobile. L'édition, la suppression et l'ajout d'éléments sont rapides et intuitifs. Un tiers comme un ou plusieurs colocataires peuvent êtres renseignés afin d'être associée à une opération bancaire.

Opérations Bancaires

La création d'un ou plusieurs comptes est une drôle d'aventure où il est nécessaire d'être attentif. Après avoir cliqué sur le bouton Créer un nouveau compte, vous serez tenus de remplir chaque case sans aucun guide et en évitant quelques erreurs malicieuses. Pour ce qui est des informations générales, on retrouve sans surprise le nom du détenteur, la date de création, le solde initial, montant du découvert autorisé et somme maximale désirée sur le compte. Étonnant pour une application française le symbole de la devise par défaut est le dollar, sans en préciser le pays. Autre lacune, la nature du compte. Contrairement à Tout Comptes Faits proposant une liste complète de choix, ici tout doit être complété manuellement. S'en suit les coordonnées personnelles, sans adresse mail ni téléphone. Enfin, nous arrivons aux informations bancaires, nom de la banque, adresses, RIB, numéro de compte et autres IBAN. Un encart est conçu pour recevoir l'adresse internet de votre banque. En fait, c'est un simple lien ouvrant votre navigateur par défaut.

0190000002062676-photo-ebp5-cr-ation-mot-de-passe-mikeklo.jpg


Ce module est tellement rapide et succinct qu'on en oublierait presque de définir les paramètres. Seul le menu d'aide le précise, il faut se diriger vers le minuscule lien paramètres. Cela aurait été dommage de passer à côté puisqu'il offre la possibilité de configurer des alertes, de pouvoir crypter les données utilisateurs ou encore mieux de protéger le compte par mot de passe.

Une fois ce processus terminé, il est possible de passer au plus intéressant : la saisie d'opération bancaire. Cela se révèle finalement assez intuitif et rapide. Il suffit de sélectionner les diverses informations via des menus déroulants et compléter le montant en ventilant le tout. Des notes peuvent être enregistrées et les virements intercomptes effectués. Tout aussi simplement, vous pourrez automatiser la saisie d'opérations prélevées périodiquement en passant par le module Échéancier.

000000C802062680-photo-ebp7-saisie-d-op-rations-mikeklo.jpg
000000C802062682-photo-ebp8-import-relev-mikeklo.jpg


Qu'en est-il de l'importation des écritures par Internet ? Le téléchargement doit se faire manuellement. Pour être accepté, le format des relevés bancaires doit être OFX, CSV ou QIF. Supportant le type de fichier Quicken Interchange Format, le transfert des données de Microsoft Money est facilité. Si vous souhaitez par la suite changer d'application, l'exportation est bien évidemment possible. Il pourra être effectué sous la forme de fichiers CSV, QIF, HTML ou XML.

Analyses

Pour ce qui est des outils d'analyse, EBP Mon Budget Perso 2009 est plutôt bien fourni. Pour un simple compte ou en multicomptes, la page budget est d'utilisation enfantine. Elle permet de prévoir dépenses et recettes dans le temps en fonction de plusieurs catégories. Le calcul et l'affichage sont instantanés. Vous serez à même de vérifier vos objectifs en temps réel ou d'en être averti par des alertes. Afin de visualiser précisément l'évolution des dépenses et recettes à un moment donné, rendez-vous du côté de la page État.

000000C802062692-photo-ebp9-budget-mikeklo.jpg
000000C802062686-photo-ebp10-graphiques-mikeklo.jpg


Le menu Graphiques offre une interprétation rapide des divers éléments. Bien que l'ensemble soit assez clair, on regrette tout de même l'austérité des histogrammes proposés. La navigation est aisée comme le choix des catégories.

0190000002062688-photo-ebp11-calculatrice-financi-re-mikeklo.jpg


On appréciera le module de Simulation d'emprunt mais surtout la Calculatrice financière. Vous n'aurez qu'à entrer la date de la première échéance, le montant de l'emprunt, le taux, la durée, le coût de l'assurance et la périodicité. Pourtant utile et efficace, cette pauvre calculatrice dispose malheureusement d'une interface repoussante. L'ensemble des calculs afférant aux investissements et prêts pourra être effectué en quelques clics.

Autres fonctionnalités

Comme nous l'avons précisé au départ, EBP Ma Gestion Perso 2009 comprend aussi EBP Mon Agenda Perso 2009 et EBP Assistants Juridiques 2009. Leur utilisation pourrait être utile au quotidien, mais leurs interfaces disgracieuses gâchent le tout. Vaste, presque trop touffu et complet l'agenda aurait pu se révéler être un excellent assistant personnel. Tout est présent : calendrier, gestionnaire de contacts, alarmes, planifications de tâche, affichage d'emploi du temps et même la synchronisation avec un Pocket PC. Le cryptage des données et la sécurisation par mot de passe sont présents une fois de plus.

000000C802062690-photo-ebp12-assistants-juridiques-mikeklo.jpg
000000C802062694-photo-ebp14-mon-agenda-mikeklo.jpg


Concernant les assistants juridiques, on appréciera les nombreux renseignements apportés en droit du travail et du particulier. Des impôts, actions en justice aux contrats de travail et délégués du personnel l'ensemble est complet. Assez basique, la recherche rapide fera tout de même son office. Les modèles de lettres quant à eux pourront être directement complétés et imprimés. Sans pouvoir juger de la fraicheur des informations, on découvre parfois certaines mentions en Franc qui laissent perplexe.

Notre Avis

Décevant sur plusieurs points EBP Ma Gestion Perso 2009 semble dépassé. Certains pourront parler de clarté pour ce qui est de l'interface. Il y a dix ans peut-être, mais aujourd'hui cela reste simplement étonnant. Concernant EBP Mon Budget Perso 2009, on déplore l'absence d'assistants ou même d'un fil conducteur. Heureusement, l'utilisation se révèle plutôt simple, une fois l'exercice de configuration terminé. Autre point positif, les nombreux outils d'analyses redressent le niveau. Le constat est le même pour EBP Mon Agenda Perso 2009 et EBP Assistants Juridiques 2009. Ils auraient pu se révéler intéressants, mais leur utilisation est peu aisée. Au final, l'ensemble dispose d'un certain potentiel mal exploité. Pour le prix, une réelle mise à jour de la suite en profondeur serait la bienvenue !

EBP Ma Gestion Perso 2009

Les plus
+ Outils d'analyse complets
+ Légereté à l'utilisation
Les moins
- Asisstants succints
- Fonctionnement parfois simpliste
- Ergonomie datée
Ergonomie
Fonctionnalités
Accessibilité
Compatibilité
1


3. Tous Comptes Faits Perso 5.0.1 (Mac)

Contrairement à Ciel, Innomatix est plus connu pour ses solutions de gestion de comptes personnels plutôt que pour ses produits professionnels de gestion financière destinés aux PME et TPE. Présent sur le marché depuis de longues années, la renommée de l'éditeur se concentre autour de la version Mac de Tout Comptes Faits Personnel. La raison est simple. Fut une époque, une des premières moutures de l'application était intégrée par défaut sur certains Mac pour évaluation. Aujourd'hui, la rédaction Clubic vous propose de découvrir la variante Mac de Tout Comptes Faits Personnel.

Interface : Intégration parfaite des standards Mac OS X

Tous Comptes Faits profite d'une interface moderne, revue et corrigée, contrairement à son équivalent Windows qui accuse un certain retard. Sobre et claire, la présentation reprend les standards actuels du système d'exploitation Apple. Au centre, on retrouve un dock composé de quatre boutons Démarrez, Vos comptes, La gamme, Web / Forum. Attrayant au premier coup d'œil, cet élément se révèle décevant et mal exploité. La place de choix qu'il occupe aurait pu être utiliser pour héberger autre chose que des liens didacticiels et autres informations à vocations publicitaires présentant les divers éléments de la gamme.

0000012C02062696-photo-tcf1-interface-mikeklo.jpg


À gauche, on découvre un volet réunissant d'une part un accès utile vers les groupes et comptes crées ainsi qu'un espace nommé affichage. Au départ, ce dernier comprend une fois de plus une liste de liens dirigeant vers des guides et autres renseignements sur la gamme TCF, des sites de bourses, des banques ou encore le site du centre des impôts. Heureusement, ce volet prend tout son sens lors de l'accès aux groupes et comptes. Il laissera apparaître plusieurs éléments essentiels au bon usage de l'application : Suivi de trésorerie, Analyse et Bilans, Impressions et Paramètres de compte. Puisque nous y sommes profitons-en pour aborder le sujet du navigateur web intégré. Celui-ci est réduit à sa plus simple expression et ne fournit pas de renseignements quant à sa véritable nature et à sa sécurisation. Terminons cette analyse rapide avec la barre d'outils supérieure. Seule partie réellement personnalisable, elle contient une barre de recherche rapide mais aussi plusieurs boutons utiles. Trésorerie pour suivre l'évolution de soldes et Bilan récapitulant le total des dépenses et revenus sur une durée précise.

0000012C02062698-photo-tcf2-interface-mikeklo.jpg




Assistants

Intuitifs et complets, plusieurs assistants vous seront proposés par Tout Comptes Faits Personnel 5.0.1. Ceux ci tiennent compte des réalités bancaires et vous guideront pas à pas afin d'être totalement opérationnel. Le processus se déroule en deux parties imbriquées. Originale mais surtout pratique, la création de groupe permet de réunir plusieurs comptes d'une même personne ou d'une famille. Cela offre la possibilité de jongler entre les comptes personnels, communs et ceux du conjoint. Ainsi les virements de compte à compte sont facilités tout comme la mise au point d'un budget, bilan et autres analyses globales.

000000C802062700-photo-tcf3-assistant-mikeklo.jpg
000000C802062702-photo-tcf4-assistant-mikeklo.jpg


L'intégralité des besoins et préférences est passée minutieusement en revue. On retrouve d'abord les coordonnées, apparence, planification de sauvegarde, choix d'une ou plusieurs devises. Le plus intéressant reste la création automatique de catégories de dépenses courantes, divers types revenus et affectations. Exhaustifs et bien pensés, les modèles produits par défaut peuvent être tout de même complétés ultérieurement. Pour ce qui est des rentrées d'argents, salaires, intérêts et revenus fonciers sont présents. Concernant les sorties d'argent l'essentiel est couvert avec 32 sous-catégories de l'alimentation à l'abonnement en passant par les coûts énergétiques, impôts, santé, transports, loisirs, dons, vacances, meubles, cadeaux et même informatique.

Opérations Bancaires

En passant de nouveau par divers assistants, il vous sera possible de renseigner vos comptes personnels, de votre conjoint ou ceux possédés en commun. Plusieurs types sont disponibles, du compte chèque au placement et autre caisse, épargne, crédit, placement, de patrimoine, opérations non bancaires. Vous indiquerez votre devise, RIB, IBAN, solde du compte au dernier relevé, coordonnées de l'agence et celles de vos contacts privilégiés. Pour ce qui est de l'identité du détenteur, elle pourra être directement importée ou modifiée. On appréciera l'intégration extrêmement complète des divers modes de paiement, carte, virements, retraits et enregistrement de chéquiers. De plus, on trouvera au menu la création d'échéanciers, alertes, opérations prédéfinies correspondant à des dépenses courantes et opérations automatiques appelées à se renouveler. Enfin, vous serez en mesure de protéger le tout par mot de passe. Bien qu'assez long, ce processus simplifie l'ajout de multiples opérations et sous opérations. Il suffit de rentrer libellé, date, mode de paiement, statut, choisir une catégorie et l'attribuer à une personne. Chaque élément peut être rapidement édité, dupliqué, masqué, accompagné d'une pièce jointe et même annoté d'un pense bête virtuel.

000000C802062704-photo-tcf5-creation-de-compte-mikeklo.jpg
000000C802062706-photo-tcf6-creation-de-compte-mikeklo.jpg


Concernant le téléchargement des écritures pour effectuer les rapprochements bancaires. Il est possible de saisir de l'adresse web d'une banque, identifiant et mot de passe afin de faciliter l'importation des relevés bancaires. Tout comme le logiciel Ciel, TCF ne supporte pas le format natif .MNY du fameux Microsoft Money. En revanche, il gère parfaitement les formats .QIF reconnu par Money, .OFX, .CMI pour le crédit Mutuel et .TSV pour ce qui est de la banque Postale.

000000C802062708-photo-tf7-parametre-compte-mikeklo.jpg
000000C802062710-photo-tcf8-saisie-mikelo.jpg


Analyses

Du côté des outils d'analyse, Tout Comptes Faits Personnel s'en sort plutôt bien avec ses fonctions nommées Trésorerie, Bilan et Budget. Véritable intérêt des applications de cette catégorie, elles sont l'aboutissement de l'ensemble des informations patiemment renseignées par l'utilisateur. Ces fonctionnalités sont parfois obscures et peu intelligibles, néanmoins Innomatix évite ces travers avec brio. Ainsi, l'outil Trésorerie génère une courbe matérialisant l'évolution des soldes en fonction du temps. Très utile, il permet d'afficher une vue instantanée de votre position bancaire à un moment donné. Via la création d'opérations automatiques, il sera possible de générer des simulations et objectifs mensuels pour chaque source de dépenses sur plusieurs années et d'en suivre l'évolution.

000000C802062712-photo-tcf9-analyse-mikeklo.jpg
000000C802062714-photo-tcf10-analyse-mikeklo.jpg


Tout aussi complet, le protocole de Bilan n'est pas en reste. Au menu, dépenses, revenus, épargnes, catégories et bilan croisé. Il permet de connaître et comparer précisément le total des dépenses et revenus en fonction d'une catégorie rapportée à une personne. Afin de rendre accessibles ces enchevêtrements de chiffres, plusieurs types de graphiques agréables sont proposés. Courbes, histogrammes et autres camemberts 3D en couleurs récapituleront clairement toutes ces informations. Chapitre le plus intéressant, un module est totalement dédié à la mise au point d'un budget. Il offre la possibilité d'analyser la répartition des dépenses et revenus sous forme de tableau. Vous aurez alors la liberté de définir des objectifs mensuels pour chaque poste budgétaire réunissant en son sein plusieurs catégories de dépenses.

autres fonctionnalités

000000C802062716-photo-tcf15-iphone-mikeklo.jpg
Au risque d'en décevoir certains, contrairement à ses principaux concurrents, Tout Comptes Faits Personnel 5.0.1 n'intègre pas d'agenda, guides juridiques et autres modèles de courriers. Sans fioritures, Innomatix se concentre sur ce qu'il sait faire le mieux. Afin d'éviter des pertes désastreuses de vos données, vous pourrez automatiser la sauvegarde régulière de vos fichiers. En téléchargeant gratuitement l'application Soldes TCF, les possesseurs d'iPhone seront privilégiés. En effet, il sera possible d'exporter, via l'application TCF installée sur votre Mac, le suivi de vos soldes à destination d'un téléphone Apple. Une version plus complète pour Windows Mobile, permettant la gestion complète du compte, est également disponible. Dans la même optique, les envois par mail, fiche du carnet d'adresses et tâche du calendrier seront autorisés.

Quid de la version PC ? Innomatix nous répond !

Tous Comptes Faits est conçu avant tout pour Mac OS X, mais une version PC du logiciel est disponible. Celle-ci accuse néanmoins un retard d'une version. Au niveau des fonctionnalités, les différences avec la version Mac OS X sont assez minimes. A peu près tout ce qui figure dans la version Mac se retrouve dans la version Windows. En revanche, même si l'ergonomie de la version Mac OS X est loin d'être parfaite, comme nous avons pu le voir, la version Windows est encore plus déroutante et affiche clairement une interface « retro » assez peu engageante pour un utilisateur néophyte. Les icônes en 16 couleurs sont minuscules et pas franchement parlantes, les fenêtres multiples ont tendance à être assez confuses, notamment par rapport au système d'onglets de Ciel Comptes Personnels 2009 et le rendu des graphiques carrément sommaire. Qui plus est, sous Windows Vista, la réactivité fait défaut : le déplacement des fenêtres est lent et saccadé.

000000C802062452-photo-tous-comptes-faits-op-rations-bancaires.jpg
000000C802062450-photo-tous-comptes-faits-ch-ancier.jpg


Faut-il pour autant faire l'impasse sur Tout Comptes Faits Perso pour Windows ? Pas forcément ! Derrière son aspect peu intuitif, le logiciel d'Innomatix conserve ses fonctionnalités, assez complètes notamment au niveau des analyses. La navigation à travers ces fonctionnalités est pénalisée par une organisation des menus et des barres d'outil parfois étrange mais on finit par s'y retrouver. Si la barrière de cette interface aride ne vous effraie pas, vous devriez donc y trouver votre compte. Si vous êtes plutôt néophyte, nous vous recommandons néanmoins d'attendre la prochaine version. Pour en savoir un peu plus, nous avons interrogé Pierre Famechon, responsable de la société Innomatix qui édite Tous Comptes Faits. Il nous répond sur les différences entre les versions Mac et Windows, ainsi que sur les perspectives pour cette dernière.

Quelles sont les principales différences entre la version PC et la version Mac de TCF ?

Actuellement, la version PC existante correspond à la version précédente pour Mac, c'est-à-dire la version 4. La version 5, disponible pour Mac, propose plusieurs améliorations. La première concerne l'intégration des sites bancaires : dans la version PC, la récupération des relevés sur les sites bancaires nécessite d'ouvrir le sauvegarder sur le bureau, puis l'importer manuellement. Dans la version Mac, le processus est automatisé. Nous proposons également une nouvelle interface mono fenêtre, inspirée d'iTunes. Sous Windows, l'interface est encore multi-fenêtres, et le rendu des graphiques est inférieur : la version 5 pour Mac bénéficie pour cela des technologies de Mac OS X. Enfin, au niveau de l'importation de fichiers Money, nous avons ajouté un assistant d'importation, étant donné les demandes de plus en plus fréquentes de la part des anciens utilisateurs de Money.

Ces évolutions sont elles amenées à appraître dans une future version pour Windows ?

Tout à fait ! Nous privilégions la plate-forme Mac parce que le logiciel est développé pour Mac, puis porté pour PC, mais il y'aura prochainement une version 3 pour Windows qui reprendra l'ensemble des améliorations que je vous ai évoquées, y compris la nouvelle interface et l'importation directe des relevés bancaires. Celle-ci devrait être prête d'ici quelques mois.

Microsoft Money a cessé d'être développé. Avez-vous noté un regain d'intérêt pour votre logiciel, notamment dans sa version Windows ?

Actuellement, la proportion des ventes est à peu près de 80% pour la version Mac et de 20% pour la version Windows. Depuis l'arrêt de Money, nous avons effectivement de nouveaux utilisateurs, à la fois des utilisateurs Windows, et des nouveaux venus passés de Windows à Mac OS X. C'est pour cette raison que nous avons mis l'accent sur la facilité d'importation de données issues de Money dans la toute dernière mise à jour du logiciel.

Notre avis :

Complet, pratique et accessible Tout Comptes Faits Personnel 5.0.1 sous Mac se révèle être une très bonne solution de gestion personnelle. Même si elle pèche par certains égards au niveau de son ergonomie, on apprécie la richesse des nombreux assistants disponibles et l'approche intelligente de l'éditeur. En effet, TCF couvre l'ensemble des besoins et colle à la réalité bancaire des particuliers mais surtout dépoussière avec succès un domaine parfois obscur et déroutant. Vivement que la version Windows se mette à la page au niveau de son ergonomie !

Tous Comptes Faits Perso 5.0 (Mac)

Les plus
+ Simple d'utilisation
+ Nombreux outils d'analyse
+ Gestion des affectations
+ Synchronisation avec smartphone
Les moins
- Quelques défauts d'ergonomie
- Liens commerciaux trop présents
- A quand une mise à jour pour PC ?
Ergonomie
Fonctionnalités
Accessibilité
Compatibilité
3


4. MaxiCompte : Gérez et prévoyez votre budget gratuitement !

Parmi les gestionnaires de budget disponibles gratuitement, MaxiCompte nous paraît être le plus intéressant car il offre un très bon compromis entre puissance et simplicité d'utilisation. Les fonctionnalités essentielles sont toutes là : création d'un ou plusieurs comptes, saisie des opérations, affichage de graphiques de vos recettes ou dépenses, échéancier, gestion des virements ou prélèvements automatiques, impression de relevés de compte ou de relevés d'identité bancaire ... Mais c'est par son interface que MaxiCompte fait la différence. Celle ci est claire et colorée, et propose des icônes parlantes ainsi que de nombreux graphiques lisibles. Un atout majeur pour dépenser malin !

0190000001286378-photo.jpg


5. Economix : une solution multi plates formes (Windows, Mac et Linux)

Si vous cherchez une solution extrêmement simple et minimaliste pour gérer vos opérations bancaires, vous pourrez peut être vous rabattre sur Economix. Edité par Yannick Caillaud, ce logiciel fait exactement ce qu'on lui demande puisque qu'il a été développé, à la base, pour l'usage personnel de son auteur. Il ne faudra donc pas y chercher de fonctionnalités complexes : Economix se limite exclusivement à la saisie d'opérations bancaires sur un ou plusieurs comptes. Il prend en charge l'essentiel, à savoir la saisie de débits ou crédits ponctuels ou récurrents, l'affichage de statistiques et de graphiques sur l'état du solde et un outil de budget prévisionnel. On regrettera en revanche l'impossibilité d'importer des relevés bancaires au format QIF. Economix gère néanmoins le format CSV, également proposé par les sites bancaires. Enfin, au rang des points positifs, le logiciel est disponible pour Windows, Mac OS X et Linux. Cela peut être intéressant si vous utilisez plusieurs systèmes en parallèle.


6. BankPerfect : un gratuiciel de référence pour Windows

Lorsque l'on conseille un logiciel de gestion de budget gratuit et complet, le nom de BankPerfect vient souvent à l'esprit. Il est vrai que le logiciel de Fabien Chello ne paie pas de mine : ses icônes minuscules auraient de quoi faire fuir les néophytes habitués à l'interface léchée de Money (cela dit, nous avons vu que certains logiciels commerciaux ne font pas braucoup mieux). Néanmoins, ils auraient tort, puisque derrière son apparente aridité, BankPerfect s'avère très complet et relativement simple d'utilisation pour peu que l'on passe sur l'aspect graphique. Outre les fonctionnalités de base, on trouvera ainsi une calculatrice d'emprunts, un outil de conversion de devises avec actualisation du taux en ligne, l'importation de fichiers QIF, ou encore un outil de trésorerie prévisionnelle. Bref, à priori, pas grand chose à envier par rapport aux logiciels commerciaux ! L'auteur a recours aux dons pour financer son logiciel, mais la version non enregistrée est 100% fonctionnelle. Même si son interface peut dérouter, BankPerfect reste un logiciel à essayer si vous cherchez absolument une solution gratuite !


7. Click Impots : un conseiller virtuel gratuit pour optimiser votre déclaration d'impôts

Le moment de remplir sa déclaration d'impôts arrive toujours plus vite qu'on le pense. En ces temps de crise économique, on a tout intérêt à optimiser au maximum sa feuille afin de profiter des quelques avantages qui peuvent nous échapper avant de l'envoyer à son centre d'impôts. C'est précisément ce sont se charge , une version gratuite de la célèbre gamme de logiciels de l'éditeur Harvest. Le conseiller fiscaliste virtuel vous propose un audit de votre situation à partir des éléments que vous lui fournissez. En retour, il pourra vous prodiguer de précieux conseils qui vous permettront peut être d'économiser quelques euros. Malgré une interface quelque peu archaïque et un « nag screen » vous invitant à acheter une des versions supérieures du logiciel (mais qui peut être définitivement désactivé), Click Impots est une excellente initiative de la part de Harvest et un outil précieux à l'heure où il va falloir commencer à penser à votre déclaration !

  • Télécharger Click Impots First Step pour Windows
0190000001991786-photo-clikimpot.jpg


8. Mozilla Sunbird : un agenda libre et multi plates-formes

Les versions premium des logiciels EBP et Ciel intègrent tous deux un agenda permettant de suivre vos rendez vous et de vous rappeler les dates de paiement de vos factures (un oubli est si vite arrivé). Néanmoins, nous avons pu voir que ces modules étaient loin d'être des références du genre. Si vous cherchez un agenda fonctionnel, gratuit et qui plus est libre, votre choix se portera naturellement sur Mozilla Sunbird. Même s'il est encore loin d'être aussi avancé que ses compagnons Mozilla Firefox et Thunderbird, le calendrier de Mozilla est néanmoins complet. Il bénéficie d'une très bonne interface dans la lignée de ce qu'on trouve dans Outlook, et propose une prise en charge du format iCalendar, utilisé par iCal sur Mac OS X, et qui permet de s'abonner à divers calendriers en ligne, tels que des événéments sportifs ou des vacances. L'extension Mozilla Lightning permet même de l'intégrer à Thunderbird. Un outil indispensable pour rester organisé !

0190000001052382-photo.jpg



Conclusion

Plusieurs constats s'imposent à l'issue de ce comparatif. Depuis l'arrêt de Microsoft Money, la question est naturellement de savoir quel est, parmi les « survivants », le meilleur logiciel disponible, et notamment sous Windows puisque Money n'était disponible que sur cette plate-forme. Si aucun gestionnaire n'arrive vraiment au même niveau de simplicité d'utilisation, on recommandera néanmoins Ciel Comptes Personnels 2009 qui nous paraît offrir le meilleur compromis entre simplicité d'utilisation et fonctionnalités. On pourra lui reprocher quelques points, comme l'absence d'importation directe d'un fichier Money (.MNY), que qu'aucun logiciel ne sait faire de toute façon, ou la nécessité de renseigner les catégories de chaque paiement au moment de l'importation d'un relevé bancaire (sachant que celles-ci ne sont évidemment pas renseignées par la banque !).

000000C802047348-photo-ciel-comptes-personnels-accueil.jpg
Son concurrent EBP Ma Gestion Perso est nettement en retrait : le logiciel est simple à utiliser mais il en devient du coup simpliste : certains modules comme le rapprochement des relevés bancaires sont beaucoup trop rudimentaires ! Pour un prix équivalent à celui de Ciel Comptes Personnels, puisqu'on parle de gérer son budget de manière efficace, autant commencer par investir dans le meilleur logiciel. Quant à Tous Comptes Faits, sa version Windows accuse clairement une interface vieillotte et désagréable à utiliser. Le logiciel s'avère en revanche presque aussi complet que la version Mac. Etant donné que la future version 3.0 pour Windows rattrapera son retard, il vaut sans doute mieux attendre la disponibilité de celle-ci.

000000C802062698-photo-tcf2-interface-mikeklo.jpg
Du côté du Mac en revanche, la plate-forme de prédilection de l'éditeur Innomatix, Tous Comptes Faits s'avère, malgré quelques petits couacs au niveau de l'ergonomie, une des solutions les plus complètes et des plus agréables. L'interface a subi une refonte totale pour adopter un look unifié à la iTunes et des graphiques en 3D agréable à l'œil, et les fonctionnalités répondent présent, entre des nombreux outils de prévision et quelques bonnes idées comme les affectations. Si d'autres logiciels existent, notamment le gratuit Cashbox, la réputation de TCF n'est plus à prouver et la distribution assez large du logiciel dans les grandes surfaces saura sans doute rassurer les néophytes.

Terminons sur les gratuiciels : certains d'entre eux, notamment Bank Perfect ou MaxiCompte, pourront s'avérer suffisants pour un usage occasionnel, et peuvent même faire de l'ombre aux logiciels commerciaux sur certains points. Il est clair que l'utilisation d'un gestionnaire de budget aussi poussé que Tous Comptes Faits ou Ciel Comptes Personnels s'adresse essentiellement à des usagers souhaitant gérer des situations assez complexes de budget familial ou de prêts. Pour saisir rapidement quelques opérations bancaires, on pourra sans doute se contenter d'un outil comme Economix. Il conviendra dans tous les cas de ne pas se laisser dépasser par le caractère anxiogêne que peut avoir ce type de logiciel, même si l'actualité veut que l'on soit amené à faire attention à ses dépenses...

Télécharger MaxiCompte pour Windows.
Modifié le 16/04/2019 à 14h11
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top