Radeon X800 GT : nouvelle donne 3D milieu de gamme

19 août 2005 à 15h20
0

ATI Radeon X800 GT : la puce

Lorsque l'on parle de Radeon X800 GT il ne faut pas parler de la puce, mais des puces. En effet les AIB, c'est-à-dire les fabricants de Cartes Graphiques, peuvent utiliser deux puces différentes sous la même appellation commerciale de Radeon X800 GT. Il s'agit soit du R423 (base des Radeon X800), soit du R480 (base des Radeon X850). Les deux puces graphiques ont toutefois et c'est encore heureux, des caractéristiques semblables puisqu'elles sont toutes les deux gravées en 0,13 µ et offrent huit pixel pipelines avec six unités de vertex et des fréquences de fonctionnement identiques. Mais alors pourquoi utiliser deux générations différentes de puces pour le même produit ? Il s'agit là vraisemblablement d'une question de rendement et de stocks existants : le R480 a été initialement conçu pour atteindre de plus hautes fréquences de fonctionnement que son prédécesseur le R423 tout en offrant 16 pixels pipelines. Malgré les diverses optimisations apportées au processus, un nombre significatif de puces ne pouvaient toujours pas être qualifiées en X850 à l'issue de la production. En recyclant les Rebus de R480 sous la forme de X800 GT, ATI écoule ainsi une part de sa production et au cas où les R480 viendraient à manquer il peut toujours épuiser ses stocks existants de R423.

Dans un tout autre domaine, on ne peut que déplorer la relative ambiguïté de la dénomination commerciale retenue par le canadien pour son nouveau produit. En effet alors que NVIDIA utilisait jusqu'à présent le suffixe GT, ATI s'en empare semant ainsi la confusion dans les esprits... Du coup le consommateur final devra se dépêtrer dans une jungle d'appellations toujours plus obscures (Pro, XT, XT PE, XL, GT, GTX, Ultra...).

 ATI Radeon
X700 Pro
ATI Radeon
X800 GT
ATI Radeon
X800 XL
NVIDIA GeForce
6600 GT
NVIDIA GeForce
6800 LE
InterfacePCI-Express 16xPCI-Express 16xPCI-Express 16xPCI-Express 16xPCI-Express 16x
Gravure0,11 µ0,13 µ0,11 µ0,11 µ0,13 µ low-k
Transistors~100 Millions~180 Millions~180 Millions143 Millions~200 Millions
Ramdac400 MHz400 MHz400 MHz400 MHz400 MHz
T & LDirectX 9.0DirectX 9.0DirectX 9.0DirectX 9.0cDirectX 9.0c
Pixel Pipelines881688
Vertex Pipelines66635
Mémoire embarquée128 ou 256 Mo128 ou 256 Mo256 Mo128 ou 256 Mo256 Mo
Interface mémoire128 bits256 bits256 bits128 bits256 bits
Débit mémoire13,9 Go/s32 Go/s32 Go/s16 Go/s19,2 Go/s
Fréquence GPU425 MHz475 MHz400 MHz500 MHz325 MHz
Fréquence mémoire435 MHz490 MHz (en 256 Mo)500 MHz500 MHz300 MHz

Pour le reste des caractéristiques les R423 et R480 ont comme gros avantage, face au GeForce 6600 GT, de disposer d'une interface mémoire sur 256 bits quand leur concurrent du moment est limité à 128 bits. Dès lors la bande passante mémoire disponible chez ATI est logiquement supérieure et atteint 32 Go/s contre la moitié chez NVIDIA avec 16 Go/s ! Ce seul avantage devrait énormément profiter aux résultats du X800 GT qui s'annonce d'emblée plus performant qu'un GeForce 6600 GT. À la manière des dernières puces ATI, le X800 GT intègre un contrôleur PCI-Express 16x natif et se présente comme un processeur graphique de classe DirectX 9.0. Il propose les mêmes fonctions que les X800 ou X850 (prise en charge du 3DC et du Shader Model 2.0) et fait donc l'impasse sur le Shader Model 3.0 : ATI ne supportera pas cette technologie avant la génération R520 qui, on l'espère, ne devrait plus trop tarder. Du côté des fréquences, les choses sont un peu plus compliquées puisque la fréquence mémoire dépend de la version de la carte. Alors que le processeur est à 475 MHz, nous disposons d'une mémoire à 490 MHz dans le cas d'une X800 GT 256 et à seulement 350 MHz lorsqu'il est question d'une X800 GT 128. Dans ce dernier cas, nous ne profitons d'ailleurs pas de mémoire GDDR3 mais de DDR standard.

0000010400140208-photo-puce-ati-r480-x800gt.jpg

Puce ATI R480 employée au sein du Radeon X800 GT
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top