Test du HTC Touch Diamond : 3G+, 4 Go, GPS, écran VGA, WM6.1 et TouchFlo 3D

Par
Le 25 juin 2008
 0

Présentation générale du HTC Touch Diamond


- Présentation en vidéo du HTC Touch Diamond

A travers cette vidéo de près de trois minutes sont montrées toutes les nouvelles fonctions de l'interface « TouchFlo 3D » développée par HTC pour le smartphone Touch Diamond, de la lecture de SMS à l'affichage d'images en utilisant son accéléromètre pour basculer d'un mode portrait à un mode paysage.

De même, son navigateur web basé sur Opera est utilisé de même que le nouveau clavier virtuel prévu pour être utilisé au doigt.




« Seconde vidéo de présentation de 8 minutes du produit (qualité de la vidéo moyenne) »

- Caractéristiques techniques
00c8000001407160-photo-htc-touch-diamond.jpg
Nouveau smartphone phare de HTC, moins d'un an après la sortie du premier « HTC Touch », le prochain « Touch Diamond » se veut surpasser l'iPhone d'Apple, tout du moins au niveau technique. Pour cela, il exploite un système Windows Mobile 6.1 Pro, un écran VGA de 2,8 pouces, le tout en plus du WiFi et du Bluetooth 2.0.

Dédié à la musique et de manière générale au multimédia, le « Touch Diamond » intègre également 4 Go de mémoire interne (Samsung MoviNAND), une puce A-GPS (puce GPS de Qualcomm), un Tuner FM, un processeur Qualcomm MSM7201A cadencé à 528 Mhz et un appareil photo numérique de 3,2 megapixels avec auto-focus. Restant relativement fin avec 10,7 mm d'épaisseur, le Diamond est compatible avec les réseaux tribandes GSM, GPRS, EDGE, UMTS et HSDPA (7,2 mbps). Détail intéressant, certains opérateurs précisent que le produit sera compatible avec la norme HSUPA.

Concernant la puce GPS de l'appareil, il est à noter qu'elle ne permettra pas d'utiliser par défaut un quelconque logiciel de navigation. En effet, contrairement à certaines offres des mobiles de la marque, le logiciel TomTom Navigator ne sera pas ici intégré. En revanche, le Touch Diamond est livré avec le logiciel Google Maps avec sa fonction « My Location » activée pour détecter sa position par GPS ou par triangulation cellulaire/WiFi. Côté connectique embarquée, le smartphone intègre un port de synchronisation Micro USB qui permet de le recharger, de le synchroniser ou d'utiliser un kit main libre filaire. Dommage que sur un produit potentiellement dédié à la musique, le Touch Diamond n'intègre pas de prise audio Jack traditionnelle.

Pour le reste, avec des dimensions générales de 99 x 51 x 10,7 mm pour un poids de 110 grammes, le « Touch Diamond » intègre un accéléromètre pour basculer automatiquement d'un mode paysage à un mode portrait (ou inversement), et une batterie Li-Ion d'une capacité de 900 mAh. Le Touch Diamond ne possède pas de port Micro SD.

- Prise en main
Ce qui marque le plus en voyant pour la première fois le HTC Touch Diamond est son écran très lumineux et ses couleurs bien rendues. Comme sur les précédents modèles de terminaux Touch de la marque, l'écran de l'appareil est totalement plat, de même que ses boutons associés. En plus de son écran de 2,8 pouces, ce sont en effet quatre boutons mécaniques qui sont présents en façade avec une molette de navigation faisant office de D-Pad.

000000fa01314004-photo-htc-touch-diamond.jpg
000000fa01314002-photo-htc-touch-diamond.jpg

« HTC Touch Diamond de face et de dos »

000000be01314022-photo-htc-touch-diamond.jpg
000000be01314026-photo-htc-touch-diamond.jpg

« Boutons de volume mais aucun emplacement Micro SD »

000000b401314006-photo-htc-touch-diamond.jpg
000000b401314028-photo-htc-touch-diamond.jpg

« Molette de navigation à la iPod / Bascule automatique en mode paysage »

Les boutons répondent bien et la molette possède le même principe de fonctionnement que sur les iPod d'Apple. Il sera possible alors d'effectuer des mouvements circulaires pour zoomer/dézoomer dans les images ou pages web, voire simplement pour se déplacer à travers les différents menus de son système interne. Différentes LED sont intégrées dans cette molette et s'allument - de façon circulaire également - pour préciser qu'un SMS à été reçu ou qu'un appel à été manqué, le tout bien évidemment sans avoir à allumer son écran. Passé le cap de la découverte de sa façade, le Touch Diamond étonne également avec ses 11 mm d'épaisseur tout en renfermant bon nombre de technologies dont le HSDPA, le WiFi ou le GPS.

Au dos du Touch Diamond, il est possible de comprendre pourquoi il a été nommé ainsi, possédant une coque dotée d'une série de triangles associés, rappelant les diamants et également la série des terminaux « Prism » de Nokia. A noter au passage que contrairement aux photos du produit et surtout aux images de presse de HTC que le dos du Touch Diamond reste presque entièrement plat, ce qui signifie qu'il peut être posé sur une table sans « trembler ». Toujours au dos de l'appareil, son APN de 3,2 megapixels avec auto-focus est présent mais ne possède ni miroir pour un auto-portrait ni flash. Les photos prises avec le terminal dans des environnements sombres seront alors forcément de qualité très moyenne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top