Darknet : des sites démantelés par la police

le 09 novembre 2016
 0
Nouveau coup de Karcher sur cet « Internet parallèle » : les polices du monde ont enfin pu mettre la main sur des dizaines de sites illicites.

Commerce d'armes et de drogue, de papiers d'identité et de données bancaires volées, de sacs contrefaits et d'images pédopornographiques, font partie de la liste des choses que l'on peut trouver sur le « darknet ». Existant en parallèle du web classique, les polices du monde entier se penchent sur ce réseau depuis une bonne dizaine d'années.

Des dizaines de sites neutralisés



Cependant, plusieurs de ces sites ont pu être localisés et mis hors service, grâce à une opération conjointe des polices australienne, canadienne, américaine, néo-zélandaise et britannique, ainsi que d'Europol. Peu de détails émergent sur cette victoire numérique. Néanmoins, la police néo-zélandaise parle de l'arrestation de 300 personnes impliquées dans le commerce illicite, à la fois acheteurs et vendeurs.



Le darknet, késako ?



Bien qu'une connexion Internet soit nécessaire pour accéder au « darknet », ce réseau parallèle demeure invisible pour le commun des mortels : un peu de connaissances techniques et un logiciel spécial sont nécessaires pour y accéder.

08256798-photo-tor-ban.jpg

Sur le web classique, chaque site dispose d'une adresse IP, que notre navigateur Internet « appelle » quand nous saisissons son adresse en www. Le lien entre l'adresse www et l'adresse IP se fait via un système de routage appelé «DNS ». Le procédé pour accéder à un site du « darknet » est complètement différent : point de navigateur classique, mais un navigateur spécial (appelé « Tor »), point d'adresses en www, mais des adresses en .onion, point de DNS, mais un système de routage délibérément complexe, comptant plusieurs étapes, afin que la police perde la trace. Comment les forces de l'ordre parviennent-elles à le pénétrer ? Sur ce sujet, la police reste muette... Et c'est peut-être pour le mieux.


Le réseau Tor à travers le monde, via une carte envoûtante
Le réseau Tor est sous surveillance via des noeuds espions
Téléchargez Tor
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Annoncée officiellement il y a quelques heures, l’arrivée du Ray-Tracing sur les GPU Nvidia ne disposant par des RT-Cores (GTX série 10, entre autres) fait office de petit tremblement de terre dans la communication de la firme au caméléon. Le studio teuton Crytek, auquel on doit l’éminent CRYENGINE 5, avait pourtant publié dès la fin de semaine dernière une démo fonctionnelle présentant le Ray-Tracing sur… une RX Vega 56 de chez AMD. Preuve s’il en fallait qu’il est possible de générer des reflets affriolants sans ces fameux RT-Cores.
Elon Musk a publié une photo qui s’apparenterait au bloc lumineux de son pick-up Tesla. Rapidement, les internautes se sont lancés dans la conception de rendus visuels 3D. L’occasion d’avoir une idée plus ou moins claire de son design final.
Apple annonce par surprise une mise à jour de sa gamme d’iMac. Point de nouveau design, mais une évolution des configurations proposées, après presque deux années sans remise au goût du jour.
D’après Judd Heape, cadre de Qualcomm attaché aux management produits (mais aussi aux secteurs caméra et vidéo chez le géant californien), de « multiples marques » de smartphones travailleraient actuellement au lancement, dès la fin 2019, de mobiles équipés de capteurs 64 Mpx. Des caméras pourvues de plus de 100 Mpx seraient aussi sur le point d’arriver sur smartphone, apprend-on de l’intéressé, qui n’a pas souhaité donner les noms des entreprises concernées.
Turtle Beach annonce les Battle Buds, de nouveaux écouteurs taillés pour le jeu vidéo et affichés à seulement 29,99 euros.
Samsung annonce qu’il tiendra une conférence le 10 avril prochain. Conférence pour laquelle le constructeur sud-coréen nous invite à « entrer dans l’ère de la vie ».
Google+ ne disparaîtra pas totalement de la surface du web. Internet Archive travaille à conserver une copie des posts publiés sur le réseau social, qui fermera ses portes dans quelques jours.
13:49 | Google+
Quelques informations sur le prochain épisode de Call of Duty laissent entendre qu’il laisserait de côté les personnages spécialistes et le mode Battle Royale.
Le gouvernement américain travaille à la mise au point d’un système de vote électronique plus sécurisé que les machines à voter utilisées aujourd’hui lors des élections.
C’est ce soir à 18h heure française que Google entend dévoiler officiellement son service de cloud gaming en direct de la Game Developers Conference de San Francisco.
On vous en parlait : Xiaomi a officiellement dévoilé son Black Shark 2 lors d’un événement qu’il a tenu, hier, à Pékin.
12:29 | Smartphone
Brian Acton veut que les utilisateurs de Facebook actionnent la suppression de leur compte... Encore.
12:09 | Facebook
C'est un autre habitué de la rubrique consacrée aux bons plans qui fait son grand retour aujourd'hui. Vous l'aurez sans doute reconnu, il s'agit du casque Bluetooth TaoTronics avec réduction de bruit. Il est actuellement vendu à 41,99€ au lieu de 59,99€ chez Amazon.
Comme attendu, l’opérateur annonce des résultats décevants pour son année 2018. Évoquant une année de transformation >>, Free a vu son résultat chuter de 18,5 % et un chiffre d’affaires en légère baisse.
11:49 | Free
scroll top