Darknet : des sites démantelés par la police

09 novembre 2016 à 11h11
0
Nouveau coup de Karcher sur cet « Internet parallèle » : les polices du monde ont enfin pu mettre la main sur des dizaines de sites illicites.

Commerce d'armes et de drogue, de papiers d'identité et de données bancaires volées, de sacs contrefaits et d'images pédopornographiques, font partie de la liste des choses que l'on peut trouver sur le « darknet ». Existant en parallèle du web classique, les polices du monde entier se penchent sur ce réseau depuis une bonne dizaine d'années.

Des dizaines de sites neutralisés

Cependant, plusieurs de ces sites ont pu être localisés et mis hors service, grâce à une opération conjointe des polices australienne, canadienne, américaine, néo-zélandaise et britannique, ainsi que d'Europol. Peu de détails émergent sur cette victoire numérique. Néanmoins, la police néo-zélandaise parle de l'arrestation de 300 personnes impliquées dans le commerce illicite, à la fois acheteurs et vendeurs.



Le darknet, késako ?

Bien qu'une connexion Internet soit nécessaire pour accéder au « darknet », ce réseau parallèle demeure invisible pour le commun des mortels : un peu de connaissances techniques et un logiciel spécial sont nécessaires pour y accéder.

08256798-photo-tor-ban.jpg

Sur le web classique, chaque site dispose d'une adresse IP, que notre navigateur Internet « appelle » quand nous saisissons son adresse en www. Le lien entre l'adresse www et l'adresse IP se fait via un système de routage appelé «DNS ». Le procédé pour accéder à un site du « darknet » est complètement différent : point de navigateur classique, mais un navigateur spécial (appelé « Tor »), point d'adresses en www, mais des adresses en .onion, point de DNS, mais un système de routage délibérément complexe, comptant plusieurs étapes, afin que la police perde la trace. Comment les forces de l'ordre parviennent-elles à le pénétrer ? Sur ce sujet, la police reste muette... Et c'est peut-être pour le mieux.


Le réseau Tor à travers le monde, via une carte envoûtante
Le réseau Tor est sous surveillance via des noeuds espions
Téléchargez Tor
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
scroll top