Darknet : des sites démantelés par la police

09 novembre 2016 à 11h11
0
Nouveau coup de Karcher sur cet « Internet parallèle » : les polices du monde ont enfin pu mettre la main sur des dizaines de sites illicites.

Commerce d'armes et de drogue, de papiers d'identité et de données bancaires volées, de sacs contrefaits et d'images pédopornographiques, font partie de la liste des choses que l'on peut trouver sur le « darknet ». Existant en parallèle du web classique, les polices du monde entier se penchent sur ce réseau depuis une bonne dizaine d'années.

Des dizaines de sites neutralisés

Cependant, plusieurs de ces sites ont pu être localisés et mis hors service, grâce à une opération conjointe des polices australienne, canadienne, américaine, néo-zélandaise et britannique, ainsi que d'Europol. Peu de détails émergent sur cette victoire numérique. Néanmoins, la police néo-zélandaise parle de l'arrestation de 300 personnes impliquées dans le commerce illicite, à la fois acheteurs et vendeurs.



Le darknet, késako ?

Bien qu'une connexion Internet soit nécessaire pour accéder au « darknet », ce réseau parallèle demeure invisible pour le commun des mortels : un peu de connaissances techniques et un logiciel spécial sont nécessaires pour y accéder.

08256798-photo-tor-ban.jpg

Sur le web classique, chaque site dispose d'une adresse IP, que notre navigateur Internet « appelle » quand nous saisissons son adresse en www. Le lien entre l'adresse www et l'adresse IP se fait via un système de routage appelé «DNS ». Le procédé pour accéder à un site du « darknet » est complètement différent : point de navigateur classique, mais un navigateur spécial (appelé « Tor »), point d'adresses en www, mais des adresses en .onion, point de DNS, mais un système de routage délibérément complexe, comptant plusieurs étapes, afin que la police perde la trace. Comment les forces de l'ordre parviennent-elles à le pénétrer ? Sur ce sujet, la police reste muette... Et c'est peut-être pour le mieux.


Le réseau Tor à travers le monde, via une carte envoûtante
Le réseau Tor est sous surveillance via des noeuds espions
Téléchargez Tor
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top