Microsoft met à jour Office Online et Outlook sur iOS et Android

18 février 2015 à 10h29
0
L'équipe d'Office annonce une nouvelle série de mises à jour. Celles-ci concernent les applications hébergées ainsi que le nouveau client Outlook pour iOS et Android.

Nous rapportions hier que les applications Word, Excel et PowerPoint disposaient de l'intégration d'iCloud pour l'ouverture, l'édition et la sauvegarde de documents. Il semblerait que l'équipe d'Office ait d'autres cartes à jouer cette semaine. En effet, Microsoft annonce que quelques sociétés ont rejoint son programme Cloud Storage Partner.

Office : plus ouvert (et plus agressif ?)

Box Citrix et SalesForce pourront intégrer leur solution de stockage directement au sein des applications bureautiques de Microsoft. Il s'agit finalement d'étendre le partenariat signé avec Dropbox au mois d'octobre à d'autre sociétés. Office, jusqu'alors limité au service OneDrive de Microsoft, s'ouvre pour répondre aux besoins du plus grand nombre et faire figure de suite universelle.

0226000007909871-photo-office.jpg


En parallèle, Microsoft indique que ce programme inclut Office.com. L'idée est notamment de proposer aux entreprises abonnées à Office 365 une vraie intégration des outils. D'ailleurs, la société explique que les entreprises seront en mesure de personnaliser la page de connexion d'Office 365.

Cette ouverture peut s'apparenter à une pique lancée à Google. Dans une interview recueillie par Business Insider, Rajen Sheth, directeur du développement des produits professionnels chez Google, affirmait récemment que la société souhaitait récupérer 80% du marché Office de Microsoft. Outre une meilleure compatibilité des documents que celle de la suite QuickOffice rachetée par Google, Microsoft peut désormais se targuer de jouer la carte de l'ouverture, lorsque Google oblige le stockage au sein de Drive.

Outlook : plus sécurisé et plus flexible

L'équipe d'Office a également déployé une mise à jour de l'application Outlook sur iOS et Android. Microsoft a tout d'abord rajouté des fonctionnalités pour les administrateurs en entreprise avec la possibilité d'obliger la configuration d'un mot de passe à l'ouverture de l'application lorsqu'un compte Exchange ActiveSync est paramétré. Sur Android, d'autres options sont disponibles pour, par exemple, définir la complexité et la longueur du mot de passe, voire le formatage du compte après un certain nombre de tentatives de connexion. L'effacement des données (email, contacts, calendrier et fichiers) ne prendra désormais que quelques secondes.

0226000007909867-photo-office.jpg


Côté utilisateurs, il est possible de paramétrer un compte de type IMAP avec le rafraîchissement automatique via IDLE pour recevoir des notifications en push. Par défaut, l'application présente un agencement des messages par fil de discussions (thread). Sur iOS, le mobinaute sera en mesure de désactiver cet affichage. Android propose, de son côté, de personnaliser les gestuelles appliquées sur chaque message (archiver, programmer, effacer, déplacer...), une option précédemment disponible sur iOS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top