Feedly quitte petit-à-petit les serveurs de Google

01 juin 2018 à 15h36
0
A moins de trois semaines de la fermeture de Google Reader, l'agrégateur de flux RSS Feedly continue d'affirmer son indépendance et son intention de s'imposer en tant que remplaçant du service de Google. C'est ainsi que Feedly vient d'annoncer passer sur ses propres serveurs.

00FA000006024630-photo-feedly-cloud.jpg
Après avoir dévoilé, la semaine dernière, ses intentions et sa nouvelle API visant à aider les développeurs à adapter leurs applications à Feedly, le service de lecture de flux RSS vient d'annoncer s'être affranchi des serveurs de Google pour son fonctionnement.

C'est via une mise à jour de son application iOS que Feedly a annoncé que le service fonctionne désormais « dans le cloud de Feedly ». « Nous souhaitons une bonne retraite à Google Reader » ajoute non sans humour le commentaire.

Trois semaines avant la mort annoncée de Google Reader, Feedly cherche à tirer son épingle du jeu pour s'attirer les utilisateurs du service en quête d'une nouvelle terre d'accueil. Si, pour l'heure, seule l'application iOS semble utiliser les serveurs de Feedly, la version Android et les plugins destinés à Safari, Chrome et Firefox devraient migrer prochainement.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

“Dans sa démarche, PRISM se rapproche des lois existantes”
Seagate NAS HDD : enfin de la concurrence pour les WD Red
Pinterest lance une nouvelle version localisée en France
Le High-Tech est toujours autant visé par la contrefaçon
Selon Microsoft, les PME ont une mauvaise connaissance du cloud
Club 3D arrête les GeForce, se concentre sur AMD
Infos US de la nuit : la transparence de Google, le mouvement anti-PRISM, la déception de Zuckerberg
Leica X Vario : le
Officiel : Google rachète Waze et sa cartographie
iZettle, le concurrent de Square, lève 5 millions d'euros
Haut de page