La messagerie sécurisée Signal s'enrichit de messages éphémères

12 octobre 2016 à 14h02
0
Souvent citée comme référence sur le secteur des messageries sécurisées, l'application Signal reçoit une mise à jour avec des conversations éphémères.

Développée par Open Whisper System, Signal est capable de s'interfacer avec le module SMS d'Android et d'envoyer des messages sécurisés avec un chiffrement de bout en bout vers les utilisateurs de l'application. Une mise à jour vient d'être déployée.

Dans sa version 3.20.4, l'application propose désormais d'envoyer des messages éphémères. Ces derniers disparaîtront donc après 5 secondes et jusqu'à une semaine selon le choix de l'expéditeur. Signal n'est bien évidemment pas la seule société à inclure ce type de fonctionnalité rendue populaire par Snapchat puis adoptée par BBM, Facebook et consorts par la suite.

Toutefois la société précise qu'il ne s'agit pas d'une fonctionnalité permettant de renforcer le chiffrement et ajoute qu'il sera toujours possible pour le destinataire d'effectuer une capture d'écran. Cette nouveauté vise alors plutôt à satisfaire les mobinautes souhaitant faire le ménage automatiquement au sein de leurs conversations.

0190000008570274-photo-signal.jpg
0190000008570276-photo-signal.jpg


Signal simplifie également la lecture de l'empreinte numérique servant à garantir l'intégrité des messages sécurisés envoyés. Rappelons au passage que le code source de l'application est disponible sur Github.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top