En Californie, conduire en tenant son smartphone reste légal

28 février 2014 à 15h58
0
La justice de Californie vient finalement de décider d'autoriser les conducteurs d'automobiles à circuler tout en tenant leur smartphone à la main. A une condition toutefois, que ce soit pour regarder une application de cartographie et non pas pour téléphoner.

00C8000005611190-photo-logo-google-maps-pour-ios.jpg
Alors que certains Etats américains commencent à durcir leur législation au sujet de l'utilisation des Google Glass au volant, la justice de Californie vient d'autoriser le fait de conduire tout en tenant un smartphone à la main. Selon Techhive, il ne s'agit toutefois pas d'un droit général à tenir son appareil dans la circulation, puisque le litige tranché évoquait clairement l'utilisation d'une application de cartographie.

Jusqu'à présent la loi interdisait à toute personne de conduire un véhicule motorisé tout en utilisant un téléphone sans-fil a moins que celui-ci ne soit spécifiquement configuré pour permettre de discuter ou d'écouter les mains-libres.

Pour rappel, en France, l'article R.412-6-1 du Code de la route interdit « l'usage d'un téléphone tenu en main » par le conducteur. L'utilisation d'une oreillette, d'un outil utilisant le bluetooth ou d'un kit mains-libres est donc autorisé.

Toutefois, les autorités rappellent qu'un conducteur doit toujours demeurer vigilant afin d'être « constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top