Facebook teste une nouvelle application Messenger sur Android

le 30 octobre 2013
 0
Le géant communautaire Facebook annonce être en train de tester une nouvelle application de messagerie pour Android, laquelle se dote d'une interface résolument moderne.

00BE000006804020-photo-facebook-messenger-android.jpg
Après Microsoft, Google ou encore Apple, c'est désormais au tour de Facebook d'adopter les codes graphique du « flat design » en dévoilant une nouvelle interface pour son application Messenger sur Android. Celle-ci est pour l'heure réservée à quelques utilisateurs.

Relativement sobre d'apparence, cette nouvelle version se veut plus simple d'usage en identifiant clairement les contacts connectés à Facebook Messenger sur leurs smartphones et donc ceux en mesure de recevoir directement un message. Avec cette nouvelle version Facebook souhaite en outre mieux se positionner face à la concurrence de WhatsApp ou BlackBerry Messenger en ouvrant les communications au-delà de la liste d'amis de l'utilisateur.

L'application propose désormais non pas d'envoyer de SMS mais d'identifier un membre en fonction de son numéro de téléphone. Les utilisateurs de Facebook seront donc invités à confirmer leur propre numéro afin de permettre à un tiers de les identifier puis de leur envoyer un message même s'ils ne sont pas connectés directement sur le réseau. Le numéro de téléphone se transforme en quelque sorte en identifiant universel.

La société Facebook souhaiterait-elle étoffer davantage son annuaire de numéros de téléphone ? En novembre 2010, le réseau dévoilait ses ambitions en terme de messagerie mulitplatforme et invitait les internautes à mentionner leur numéro de téléphone. Au mois de juin dernier, Facebook expliquait que ce dernier permettrait à un utilisateur de récupérer son compte en cas de piratage. Cette fois, il s'agit donc de propose une messagerie universelle.

Reste qu'il peut être délicat de partager ses données personnelles. Outre les diverses applications renvoyant les informations privées des membres auprès de sociétés tierces, rappelons par exemple qu'un bug survenu en juin 2013 avait exposé les adresses email et numéros de téléphone d'environ 6 millions de membres.

Notons qu'il est toujours possible de profiter de la messagerie du réseau sans passer par Facebook Messenger mais directement via l'application officielle Facebook. Il existe en outre plusieurs applications tierces s'interfaçant avec Facebook Messenger.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
La version gratuite de YouTube Music arrive sur Google Home... avec de la pub
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
scroll top