A son tour, LinkedIn s'invite sur Windows Phone

14 mai 2012 à 10h43
0
0082000003750760-photo-linkedin-logo-sq-gb.jpg
Le système Windows Phone continue d'attirer de nouveaux éditeurs et cette fois c'est LinkedIn qui entre dans la danse.

Si la part de marché de Windows Phone reste toujours loin derrière celles d'iOS ou Android, les campagnes promotionnelles mises en oeuvre par Microsoft et Nokia semblent payer leurs fruits auprès des éditeurs. En effet, la plateforme de téléchargement Windows Phone MarketPlace accueille de nombreuses applications phares qu'il s'agisse de jeux (Angry Birds), d'utilitaires (Shazam) ou encore de réseaux communautaires (Facebook, Twitter).

Ce weekend, le réseau LinkedIn a publié sa première application officielle pour Windows Phone. Celle-ci renforce ainsi les outils professionnels déjà embarqués au sein du système de Microsoft et permet donc de retrouver les profils détaillés de ses contacts ainsi que leurs flux de mises à jour. Directement depuis le smartphone, le mobinaute sera également en mesure de consulter ses messages, les offres d'emploi ou encore les groupes de discussion au sein desquels il participe.

Rappelons au passage que selon le New York Times, Microsoft continuerait à payer les éditeurs entre 60 000 et 600 000 dollars afin qu'ils portent leurs applications sur Windows Phone.


00C8000005160486-photo-linkedin-sur-windows-phone.jpg
00C8000005160488-photo-linkedin-sur-windows-phone.jpg
00C8000005160490-photo-linkedin-sur-windows-phone.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cartographie : pour iOS 6, Apple utiliserait ses propres cartes
Le navigateur Maxthon débarque sur le PlayBook
Loewe dément la rumeur de son rachat par Apple (màj)
Microsoft Research présente MirageTable
Catalyst 12.4a : un hotfix dédié à Diablo III
Spotify : radios à partir d'une playlist et partage amélioré
Yahoo : au coeur d'un scandale, le PDG démissionne
Résultats : Nvidia signe un trimestre conforme aux attentes
Google rachèterait le service Meebo
Live Japon : Les TIC au secours de Fukushima
Haut de page