Inde : RIM devrait aider le gouvernement à surveiller les services sur BlackBerry

Par
Le 28 octobre 2011
 0
L'Inde viendrait de trouver un terrain d'entente avec la firme canadienne Research In Motion. RIM devrait fournir une assistance aux autorités afin de les aider à mettre en place une surveillance légale des réseaux et des services utilisés par les BlackBerry.

00dc000003867918-photo-logo-blackberry-rim.jpg
Selon le Wall Street Journal, une source proche du dossier a affirmé qu'un accord aurait été trouvé entre les deux parties. Concrètement, RIM donnera aux autorités du pays un accès à son service client. Par ce biais, l'Inde sera en mesure de contrôler une partie des communications échangées entre utilisateurs.

Pour rappel, en juillet 2010, des responsables indiens avaient critiqué les terminaux de la firme canadienne au motif qu'ils chiffrent les données automatiquement, ce qui constituerait une « menace pour la sécurité nationale ». Il faut dire que le pays est beaucoup plus attentif aux communications à l'intérieur de ses frontières depuis les attentats de Mumbai qui avaient été organisés via un réseau de portables.

Par contre, RIM n'aurait pas autorisé d'accès aux e-mails des clients professionnels. Toutefois, l'Inde peut désormais soumettre le nom d'un suspect d'une enquête. La firme lui transmettra les messages déchiffrés envoyés ou reçus par cet individu mais également les informations qui ont transité via le service de messagerie instantanée BlackBerry Messenger.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Cybercriminalité

scroll top