Les Etats-Unis renforcent leurs mesures de cyberdéfense

le 13 février 2013 à 12h29
0
A l'occasion d'un discours prononcé sur l'état de l'Union, Barack Obama a annoncé que les Etats-Unis ont pris des mesures destinées à renforcer les capacités du pays en matière de cyberdéfense. Il invite le Congrès à se pencher davantage sur le sujet et aller au-delà des clivages politiques.

00FA000002285824-photo-barack-obama.jpg
Chaque année, le président des Etats-Unis adresse son discours à l'ensemble des élus américains (Chambre des représentants et Sénat) afin d'y présenter sa politique générale pour les mois à venir. Dans ce cadre, Barack Obama a tenu à insister sur l'importance de la cybersécurité en décidant de signer un décret destiné à renforcer la sécurité informatique des infrastructures américaines stratégiques.

Le président américain motive sa décision par le fait que : « l'Amérique doit faire face à la menace grandissante des cyber-attaques. Nous savons maintenant que les pirates peuvent voler l'identité des personnes et infiltrer leurs e-mails privés. Nous savons que les pays étrangers et les sociétés s'intéressent aux secrets de nos entreprises. Nos ennemis cherchent également à saboter notre réseau électrique, nos institutions financières, nos systèmes de contrôle du trafic aérien. C'est pourquoi nous ne pouvons plus regarder en arrière. Je me demande d'ailleurs pourquoi nous n'avons rien fait face à de réelles menaces pour notre sécurité et notre économie ».

Le décret pris par Barack Obama devrait donc permettre aux institutions de mieux partager des données entre elles, le gouvernement pourra alors coordonner ces informations échangées. En conséquence, de nouvelles normes destinées à mieux préserver la « sécurité nationale, les emplois et la vie privée » seront prochainement énoncées.

La mesure avait déjà été avancée par certains membres du Sénat mais l'Administration américaine précise avoir amendé certains points. Désormais, le National Institute of Standards and Technology (partie intégrante du ministère du commerce) devra développer des standards de sécurité pour les infrastructures de certaines sociétés. Quant au ministère de l'Intérieur, il collaborera plus étroitement avec les agences fédérales et les industries afin que ces dernières adoptent ces standards.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
Netflix a amélioré la qualité audio de vos séries et films il y a quelques jours, voilà comment
Lightyear dévoilera sa voiture électrique à énergie solaire le 25 juin prochain
La NASA démontre que la Lune est secouée de tremblements de terre et se rétrécit peu à peu
Bouygues Télécom : bons résultats au premier trimestre, malgré un bénéfice en baisse
L'intelligence artificielle pour juger les performances sportives aux JO 2020 ?
Honda e : les précommandes de la citadine néo-rétro électrique ont débuté, cinq coloris dévoilés
scroll top