Obama compte obliger la protection en cas de cyber-attaque

25 juin 2010 à 14h05
0
C'est une bien étrange loi que vient de proposer le Sénat américain. Réunie en comité, la chambre a approuvé un projet de loi visant à prendre des mesures radicales en cas de cyber-attaque des installations américaines. Bien que l'administration Obama se soit toujours préoccupée de la cyber-défense du pays (le sujet est le 4eme pilier de la Sécurité nationale), cette mesure devra être strictement encadrée.
0104000002998388-photo-star-wars-episode-iv-la-guerre-des-toiles.jpg

Le texte baptisé « Protecting cyberespace as a national asset Act » (projet de loi visant à protéger le cyberespace en tant que capital national) a été unanimement accepté par les sénateurs présents en comité. Pour autant, il devra passer devant le Sénat pour un vote en bonne et due forme. La date de ce vote n'a d'ailleurs pas été communiquée, à ce jour.

Depuis un mois, le débat a été introduit auprès des responsables politiques américains afin de regrouper au sein d'une agence un « bureau chargé de la politique du cyber-espace », une sorte de Centre national de la cyber-sécurité et des communications. Cette nouvelle entité sera chargée de travailler avec les firmes pour établir des obligations de sécurité particulières, notamment pour le réseau électrique, Internet ou d'autres infrastructures critiques.

Le site Computerworld rapporte également que le projet de loi devrait autoriser le président Obama à prendre « en cas d'urgence, des mesures de protection critique d'Internet. Parmi celles-ci, il lui serait possible de donner un ordre aux responsables des grandes infrastructures de prévoir un plan de secours d'urgence en cas de cyber-attaque généralisée. » Notamment une coupure temporaire. Avant d'arriver à un tel droit, le Congrès devra être réuni pour autoriser ce type d'approche.

L'administration Obama continue donc de prendre des mesures visant à mettre les Etats-Unis sur les rails d'une gestion globale de la cyber-sécurité. Déjà, l'an dernier la Marine de l'Oncle Sam avait établi un commandement unifié de « cyber-soldats ». Ce corps de l'Information rassemble environ 44.000 marines renforcé par 1.000 personnes chargées spécifiquement de la protection du cyberespace. La guerre de demain ressemblera-t-elle à Ghost in the Shell ?

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page