Taxe de séjour Airbnb : voici les 20 villes qui ont reçu le plus d'argent en 2018

Par
Le 21 janvier 2019
 0
airbnb
AlesiaKan / Shutterstock.com

La firme américaine a annoncé le versement de 24 millions d'euros de taxe de séjour à quelques 23 000 villes françaises pour l'année 2018.

Au titre de l'année 2018, Airbnb a indiqué devoir reverser 24 millions d'euros de taxe de séjour prélevée auprès de ses hôtes à 23 000 communes françaises, ce qui représente presque le double de ce que la société avait versé en 2017 (13,5 millions d'euros).

Mais contrairement à 2017, où la firme américaine avait versé son montant à seulement 50 villes, la collecte de taxe de séjour a été élargie à toutes les communes la prélevant en 2018.

Airbnb a anticipé la loi Élan pour la collecte de la taxe de séjour

Airbnb avait ainsi anticipé les dispositions de la loi Élan du 23 novembre 2018, qui impose désormais aux plateformes comme Airbnb de collecter directement la taxe de séjour pour les communes concernées à compter du 1er janvier 2019. La firme, elle, l'applique depuis le 1er juillet 2018.
  • 1) Paris : 7 500 000 euros
  • 2) Nice : 1 100 000
  • 3) Marseille : 1 000 000
  • 4) Lyon : 790 000
  • 5) Bordeaux : 660 000
  • 6) Montpellier : 450 000
  • 7) Cannes : 424 000
  • 8) Antibes : 304 000
  • 9) La Rochelle : 300 000
  • - Lille : 300 000
  • 11) Strasbourg : 280 000
  • 12) Toulouse : 270 000
  • 13) Aix-en-Provence : 260 000
  • 14) Annecy : 240 000
  • 15) Chamonix-Mont-Blanc : 240 000
  • 16) Nantes : 230 000
  • 17) Avignon : 210 000
  • 18) Saint-Malo : 200 000
  • - Biarritz : 200 000
  • 20) Arcachon : 150 000

Les cinq villes à bénéficier des montants les plus important (Paris, Nice, Marseille, Lyon et Bordeaux) représentent près de la moitié (46 %) du total reversé par Airbnb.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Airbnb

scroll top