Techdays 08 : prélancement de Windows Server 2008

Par Alexandre Laurent
le 12 février 2008 à 18h33
0
00FA000000875774-photo-techays-laurent-delaporte-microsoft.jpg
Si 2007 était l'année du poste de travail pour Microsoft avec le lancement de Windows Vista et d'Office 2007 2008 sera l'année du serveur, avec l'arrivée, le 27 février prochain, de Windows Server 2008. Cinq ans après la sortie de la précédente génération de son système d'exploitation pour serveur, Microsoft a procédé ce matin au prélancement de Windows Server 2008 à l'occasion des Techdays, trois jours de conférences et de sessions techniques relatives aux produits Microsoft organisées au Palais des Congrès de Paris. Le succès semble au rendez-vous pour la deuxième édition de cet événement puisque l'éditeur indique avoir enregistré près de 17.000 réservations en ligne, ce qui devrait se traduire par la venue d'au moins 10.000 visiteurs uniques, allant de l'étudiant passionné d'informatique au décideur en passant par les développeurs de tout poil.

Lundi matin, la conférence plénière a été pour les équipes de Microsoft France l'occasion de montrer les applications concrètes en matière de développement d'une technologie comme Silverlight associée à l'outil de développement Visual Studio 2008. Mardi, c'était au tour de Laurent Delaporte, directeur général adjoint de Microsoft France, et d'une poignée d'ingénieurs, de faire la démonstration des nouveautés intégrées à Windows Server 2008 ainsi qu'à SQL Server 2008, dont la version définitive ne sera finalement disponible que dans le courant du troisième trimestre.

Si Server 2008 introduit effectivement un certain nombre de nouveautés fort attendues, le discours de Microsoft s'articule toujours autour du désormais sempiternel « People Ready ». Avec Server 2008, Microsoft entend toujours répondre aux problématiques des utilisateurs dans l'entreprise. Cette année, c'est tout particulièrement grâce à la virtualisation et au développement du concept « software + services » que l'éditeur entend marquer les esprits.


00FA000000875776-photo-techdays-slide-server-2008.jpg
00FA000000875778-photo-techdays-slide-server-2008.jpg


Windows Server 2008 met donc un accent tout particulier sur la virtualisation, qui prendra tout son sens avec l'arrivée de l'hyperviseur Hyper-V, prévue avant l'été. Il sera donc possible d'exécuter sur une même machine physique plusieurs serveurs virtuels, 32 ou 64 bits, avec jusqu'à 4 coeurs et 64 Go ram alloués à une machine virtuelle. Cette nouvelle édition autorisera également la mise en cluster des machines virtuelles, de façon à ce qu'un relai soit assuré en cas de défaillance.

A des fins d'administrations, Server 2008 profitera d'une révision des Internet Information Services (IIS), avec l'apparition de nouvelles fonctionnalités accessibles en ligne de commande. Dans le cas d'un serveur Web, il sera ainsi possible de lancer le déploiement de sites en quelques instants. La configuration des serveurs Web sera conservée au sein d'un fichier XML, pour faciliter son export à destination d'une autre machine.

Enfin, un accent particulier est mis sur les fonctionnalités associées à la sécurité, avec par exemple Bitlocker qui, avec Server 2008 comme avec le SP1 de Vista, permet maintenant de chiffrer l'intégralité des données d'une machine. Du côté de l'administration réseau, on retrouve une fonctionnalité telle que la gestion de prérequis, pour restreindre automatiquement les droits d'une machine en cas de non conformité avec les règles de sécurité établies, fonctionnant aussi bien avec les systèmes Microsoft qu'avec une distribution OpenSUSE ou, dans un avenir proche, Mac OS X.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top