Microsoft se paie Danger (Sidekick)

Par Vincent Ramarques
le 12 février 2008
 0
A défaut d'avoir pu mettre la main sur Yahoo!, Microsoft poursuit ses autres acquisitions en annonçant ce jour le rachat de la firme Danger, basée à Palo-Alto. Relativement peu connue en Europe, Danger est une firme particulièrement populaire aux Etats-Unis puisqu'elle est à l'origine des célèbres téléphones Sidekick de T-Mobile (voir En direct des USA : le Sidekick, l'avant iPhone ?).

00FA000000481593-photo-sidekick-manager.jpg


Le montant du rachat n'a pas été précisé. Cette acquisition devrait permettre à Microsoft de renforcer ses logiciels et ses services futurs sur le marché de la téléphonie mobile. Pour le moment, la firme de Redmond n'a pas précisé ses intentions liés à ce rachat. Il a cependant été précisé que Danger devrait poursuivre ses développements liés à Sidekick.
Modifié le 18/09/2018 à 15h11
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Game of Thrones : HBO annonce l'ouverture d'un studio à visiter en 2020 en Irlande du Nord
Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable d'ici 2020
Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
scroll top