MSI en dit plus sur son concurrent de l'Eee PC

Vincent Ramarques
30 janvier 2008 à 12h20
0
MSI, comme bien d'autres fabricants (voir Concurrents de l'Eee PC à venir chez Acer & MSI), a confirmé travailler sur un concurrent de l' Eee PC d'Asus. Le fabricant taiwanais devrait effectivement proposer prochainement un ordinateur PC ultra compact à petit prix qui sera basé sur un processeur « Diamondville » d'Intel. Bien différent d'un Celeron mobile (modèle employé dans l'Eee PC d'Asus), le Diamondville est un processeur très faible consommation de nouvelle génération qui devait initialement être dédié aux UMPC (ultra-mobile PC) et qui sera gravé en 45 nanomètres.

On parle également d'un écran 10 pouces (contre 7 pouces pour l'actuel Eee PC d'Asus en France) et d'un système Linux chargé en standard. Question prix, un reponsable de MSI aurait évoqué la somme de 300 dollars US. Un modèle fonctionnant avec Windows XP serait également attendu.

015E000000775348-photo-msi-eee-pc.jpg


MSI a confirmé qu'il attendait la disponibilité de Diamondville pour lancer son premier « ultra portable pour petit budget ». Si tout va bien l'Intel Diamondville devrait débarquer en avril, alors que l'ordinateur de MSI devrait être disponible dans les magasins aux alentours de juillet/août.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
scroll top