PagesJaunes.fr conserve sa marque mais renonce à son .com

18 septembre 2018 à 14h33
0
00FA000000702958-photo-pagesjaunes-com.jpg
Après plusieurs années de procès, la Cour européenne de justice de Luxembourg vient de confirmer que la marque “pages-jaunes” appartenait bien à la société française PagesJaunes S.A., éditrice du site PagesJaunes.fr et a du coup interdit le dépôt de la marque PagesJaunes.com, de la société américaine Xentral, sur le territoire de l'union européenne.

Comme le rappelle l'AFP, Xentral avait enregistré sa marque PagesJaunes.com dès 2000 auprès de l'Office de l'harmonisation dans le marché intérieur (OMHI), un dépôt auquel s'était toutefois opposée PagesJaunes SA, en raison du risque de confusion avec son propre annuaire PagesJaunes.fr.

Rappelant que l'expression des Pages Jaunes a été inventée par le bottin en 1886 et estimant que cette expression est générique, Xentral entend toutefois poursuivre son combat judiciaire en déposant directement plainte auprès de la Commission Européenne.

En attendant, les internautes tapant l'expression Pages Jaunes dans un moteur de recherche pourront toujours se connecter à PagesJaunes.fr, PagesJaunes.com mais également pagesjaunes.com.tn (tunisie), pagesjaunes-dz.com (algérie) ou encore pages-jaunes.ch, autant de services n'ayant rien à voir avec le groupe français.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

P2P : Français contre la suspension de l'abonnement
Cognos 8 Go! gagne Windows Mobile
WorldMate devient gratuit pour smartphones sous Windows Mobile
Microsoft répond à la plainte de Opera
UneRencontre.com réclame 95 000 euros à DatingWatch.org
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page