PagesJaunes.fr conserve sa marque mais renonce à son .com

18 décembre 2007 à 14h13
0
00FA000000702958-photo-pagesjaunes-com.jpg
Après plusieurs années de procès, la Cour européenne de justice de Luxembourg vient de confirmer que la marque “pages-jaunes” appartenait bien à la société française PagesJaunes S.A., éditrice du site PagesJaunes.fr et a du coup interdit le dépôt de la marque PagesJaunes.com, de la société américaine Xentral, sur le territoire de l'union européenne.

Comme le rappelle l'AFP, Xentral avait enregistré sa marque PagesJaunes.com dès 2000 auprès de l'Office de l'harmonisation dans le marché intérieur (OMHI), un dépôt auquel s'était toutefois opposée PagesJaunes SA, en raison du risque de confusion avec son propre annuaire PagesJaunes.fr.

Rappelant que l'expression des Pages Jaunes a été inventée par le bottin en 1886 et estimant que cette expression est générique, Xentral entend toutefois poursuivre son combat judiciaire en déposant directement plainte auprès de la Commission Européenne.

En attendant, les internautes tapant l'expression Pages Jaunes dans un moteur de recherche pourront toujours se connecter à PagesJaunes.fr, PagesJaunes.com mais également pagesjaunes.com.tn (tunisie), pagesjaunes-dz.com (algérie) ou encore pages-jaunes.ch, autant de services n'ayant rien à voir avec le groupe français.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

P2P : Français contre la suspension de l'abonnement
Cognos 8 Go! gagne Windows Mobile
WorldMate devient gratuit pour smartphones sous Windows Mobile
Ludovic Le Moan :
  Tale Of A Hero  un conte de fées aventureux
Dopod (HTC) va lancer ses premiers terminaux 'non Windows Mobile' en Asie
Lagardère confirme son intérêt pour Doctissimo
OPA : SFR en passe de racheter Neuf Cegetel ?
Un prototype de mobile Android dans la nature
Un premier patch pour  Guitar Hero III  sur PC
Haut de page