YouTube lance la rémunération des contributeurs

Alexandre Laurent
13 décembre 2007 à 10h23
0
00474662-photo-youtube-google.jpg
Annoncé en mai dernier et testé depuis avec une poignée d'internautes, le programme YouTube Partners est désormais ouvert à tous les utilisateurs du service de vidéo en ligne situés aux Etats-Unis et au Canada. Les termes de ce dernier prévoient que les internautes qui en font la demande reçoivent une partie des revenus publicitaires générés par leurs créations. Le programme devrait par la suite être ouvert à l'international. Chaque internaute qui souhaite participer doit soumettre sa candidature à Google, qui indique sa volonté de mettre en avant et de rémunérer les contributeurs les plus assidus, ceux qui envoient des vidéos vues par des centaines de milliers, voire des millions, d'internautes. Les participants doivent bien sûr détenir les droits des vidéos qu'ils publient.

Après s'être inscrit à YouTube Partners, les utilisateurs ont la possibilité de déterminer les vidéos desquelles ils attendent une rémunération. Celle-ci pourrait se monter à quelques milliers de dollars pour une vidéo visionnée plus d'un millions de fois, mais le service reste volontairement flou sur la question. « Jusqu'ici, il y avait une distinction entre le contenu créé par les utilisateurs et le contenu créé par les partenaires professionnels de YouTube. Nous voulons que la perception des choses change », expliquait YouTube en mai dernier.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
scroll top