Ulteo fait d'OpenOffice une suite bureautique en ligne

Par Ariane Beky
le 12 décembre 2007 à 09h49
0
00695806-photo.jpg
Ulteo, nouveau projet initié par Gaël Duval, créateur de la distribution Linux Mandrake (aujourd'hui Mandriva), propose aux bêta-testeurs d'utiliser la suite bureautique libre et gratuite OpenOffice.org depuis leur navigateur web avec le bureau en ligne Ulteo Online Desktop.

Le service permet aux 15.000 premiers inscrits d'accéder « en un clic » à OpenOffice.org depuis un navigateur récent. Pour utiliser Ulteo Online Desktop et bénéfier en ligne de la suite bureautique, l'internaute doit surfer depuis un navigateur web supportant Javascript et le plugin Sun Java Runtime Environment (JRE) 1.4+. Les tests « ont été concluants avec Firefox 1.5+, IE6/IE7, et Safari », indique Ulteo sur son site web.

En plus de pouvoir utiliser OpenOffice.org sans téléchargement ni installation préalable sous Windows, Mac OS X ou Linux, le service autorise la collaboration en temps réel. Ainsi, l'utilisateur d'OpenOffice.org sur Ulteo peut inviter d'autres utilisateurs à travailler sur le document concerné, opter pour le mode actif ou 'lecture seule', comme l'internaute peut le faire avec Google Docs.

« Si vous vous posez la question de savoir comment OpenOffice.org se place par rapport à votre suite bureautique actuelle, c'est une manière très simple de le voir en action dans votre navigateur web », a souligné dans un communiqué John McCreesh, responsable marketing d'OpenOffice.org.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Huawei : forte baisse des ventes mondiales attendue en cas de maintien de l'interdiction
Opel Corsa F électrique : les specs du modèle dévoilés avant le lancement officiel
La Commission européenne vote un ensemble de lois pour réguler les drones en Europe
COMPUTEX 2019 - ASUS : comment suivre la conférence anniversaire en direct ?
Spotify : vous pouvez désormais programmer l'extinction automatique sur Android
PC Windows 10 : 5 bonnes raisons de franchir le pas
Pour Musk, les structures spatiales O'Neil envisagées par Jeff Bezos sont vouées à l'échec
Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
scroll top