François BOURDONCLE : “Notre ambition est de faire d'Exalead la référence du Search”

Jérôme Bouteiller
10 décembre 2007 à 17h37
0
PDG d'Exalead, François Bourdoncle évoque les succès de sa jeune pousse sur le segment des moteurs de recherche, son repositionnement sur le marché grand public et la poursuite de ses travaux de recherche dans le domaine du multimédia.

00FA000000443480-photo-fran-ois-bourdoncle.jpg
JB - François Bourdoncle, bonjour. Comment se porte Exalead en cette fin d'année 2007 ?

FB - Exalead se porte très bien. Notre chiffre d'affaires est en forte hausse, probablement nettement plus du double de l'année dernière. Nous avons également entrepris une réflexion stratégique afin de faire du moteur de recherche une véritable brique de l'infrastructure informatique au même titre que les base de données. Nous capitalisons sur nos 5 points forts : le modèle de navigation par sérendipité, l'universalité de notre modèle de données, la scalabilité de notre technologie, la performance de notre infrastructure serveurs et enfin notre capacité à gérer les environnements de production les plus exigeants (haute disponibilité, réplication, redondance, mise à jour en temps réel, etc.).

Notre technologie de recherche devient ainsi une brique générique, qui peut se décliner ensuite par métier et qui intéresse de plus en plus de grands intégrateurs pour des applications verticales notamment de « Business Intelligence » et de «Competitive Intelligence». Nous bénéficions également du nouveau cadre juridique introduit par des lois comme Sarbanes-Oxley aux Etats-Unis ou la Loi de Sécurité Financière en France, obligeant les entreprises à un meilleur suivi de l'information produite par leurs collaborateurs.

JB - Avez vous renoncé à concurrencer Google sur le marché grand public ?

FB - Avec un peu moins d'un million de visiteurs uniques par mois, et un traffic à 98% spontanné (c'est-à-dire qui ne provient pas de résultats d'autres moteurs de recherches ou de sites affiliés), Exalead.com a trouvé sa place sur le marché des moteurs de recherche web mais nous allons effectivement repositionner notre offre grand public autour de la marque Baagz.com avec la ferme intention d'en faire l'un des leaders de la recherche collaborative. La recherche a été la killer application du web 1.0, les réseaux sociaux sont celle du web 2.0, la recherche “sociale” pourrait être celle du Web 3.0.

Nous entendons également nous appuyer sur notre présence sur les segments professionnels et grand public pour nous imposer comme le prestataire de référence sur le segment du “BtoBtoC” avec de nombreux clients web, portails, communautés, médias ou marchands. Nous avons par exemple signé des partenariats avec des éditeurs comme 118218 en France ou RightMove, leader des petites annonces immobilières au Royaume Uni. Notre ambition est de faire d'Exalead la référence sur le segment du Search, de la même manière qu'Oracle s'est imposé sur celui des bases de donnés ou sur celui des équipements IP.

JB - Où en sont également vos projets dans le multimédia, notamment au sein du projet de recherche Quaero ?

FB - Quaero est toujours d'actualité même si le projet est retardé par la fusion entre l'Agence pour l'Innovation Industrielle et l'Oseo et dépend du feu vert de Bruxelles qui étudie son mode de financement. En parallèle, nous poursuivons néanmoins nos tests avec Vecsys, dans l'indexation de la piste audio de journaux télévisés, et nous avons intégré la technologie de LTU dans une application de reconnaissance des visages sur Exalead.com.

JB - François Bourdoncle, je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top