Le milliardaire Li Ka-Shing s'invite au capital de Facebook

Jérôme Bouteiller
30 novembre 2007 à 14h30
0
00FA000000507335-photo-facebook-f8.jpg
Après avoir levé plus de 240 millions de dollars auprès de Microsoft, une opération valorisant la société près de 15 milliards de dollars, Facebook, le réseau social le plus dynamique du moment, aurait bénéficié d'un nouvel investissement de plus de 60 millions de dollars de la part de Li Ka-Shing, milliardaire chinois basé à Hong Kong.

Li Ka-Shing est à la tête de cheung-kong-holdings Limited et de Hutchison Whampoa Limited, un conglomérat contrôlant notamment plusieurs opérateurs cellulaires en Europe, en particulier en Grande-Bretagne et en Italie. Neuvième fortune mondiale selon Forbes (23 milliards de dollars), l'homme avait notamment fait parlé de lui dans l'hexagone lors du rachat de Marionnaud, une chaîne de parfumerie.

Selon le webzine AllThingsd.com, ce premier investissement pourrait être suivi d'une seconde enveloppe de 60 millions de dollars, qui ne fournirait toutefois pas de siège au conseil d'administration de Facebook au milliardaire chinois. Li Ka-Shing pourrait toutefois profiter de cet investissement pour établir un partenariat avec Tom.com, un portail internet et mobile, dont il est également actionnaire.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Allongé et endormi
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top