Microsoft se verrait bien numéro 2 de la pub en ligne

Alexandre Laurent
16 novembre 2007 à 12h11
0
Alors que le rachat de Doubleclick par Google, en avril dernier, fait l'objet d'une enquête de la part de l'Union européenne, Microsoft réaffirme ses ambitions en matière de publicité en ligne. Kevin Johnson, pésident de la division plateforme et services, a déclaré cette semaine lors d'une conférence USB que l'éditeur comptait bien se positionner comme l'un des deux principaux acteurs dans le domaine de la publicité sur Internet d'ici trois à cinq ans. En mai dernier, il procédait à l'acquisition d'aQuantive, un groupe spécialisé dans le marketing interactif pour la somme record de 6 milliards de dollars cash, soit près du double des 3,1 milliards de dollars déboursés par Google pour racheter DoubleClick.

« Regardez le panorama de nos concurrents dans ce domaine, nous avons non seulement la technologie et les capacités de recherche et développement, mais également la volonté d'investir sur le long terme », a affirmé Kevin Johnson, cité par Reuters. Les ambitions sont chiffrées : Microsoft, qui détient environ 10% des parts de marché de la recherche en ligne aux Etats-Unis (septembre 07, chiffres ComScore), veut passer à 30% dans les années à venir.

La publicité en ligne atteint de nouveaux sommets aux Etats-Unis, avec un chiffre d'affaires cumulé pour les neuf premiers mois supérieur à 15 milliards de dollars. Une progression d'environ 26% sur un an, à laquelle les géants du Web ne peuvent rester indifférents. Début novembre, Jerry YANG, cofondateur de !, affirmait lui aussi sa volonté de faire de son groupe un leader dans le domaine de la publicité en ligne.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté
scroll top