E-3 : le nouveau reflex semi-professionnel d'Olympus

0
00FA000000625460-photo-olympus-e-3.jpg
Olympus a aujourd'hui mit fin à un long suspens en dévoilant enfin son nouveau reflex semi-professionnel, le E-3. Ce boîtier, qui vient en remplacement du E-1, remet au goût du jour deux caractéristiques essentielles, à savoir le capteur qui passe de 5,1 millions de pixels à 10,1 et le module autofocus passe de 3 collimateurs à un système de 11 collimateurs croisés. Cette dernière caractéristique permet d'envisager une utilisation pour de la photo sportive (ce qui n'était pas le cas pour le prédécesseur du E-3) et ce même si la cadence d'acquisition est de « seulement » cinq images par seconde en JPeg et une en Raw.

Les points forts de cet appareil sont un viseur 100% comme en possède également le D300 de Nikon, un système anti-poussière réputé pour être le plus efficace de sa catégorie (voir cette page qui explique le fonctionnement des vibrations par ultrasons), une protection anti-ruissellement qui le protège de la pluie et des poussières, un système de stabilisation mécanique (analogue à celui employé par Sony et Pentax dans leurs reflex) qui facilite la prise de vue à main levée, et un mode de visée « Live View ». Cette dernière caractéristique, dont tous les concurrents d'Olympus à l'exception de Sony et Pentax se sont depuis inspirés, a ceci d'intéressant qu'elle permet de composer l'image au moyen de l'écran arrière, chose normalement impossible sur un reflex qui oblige à cadrer au moyen du viseur. En plus de permettre aux débutants issus du monde du compact et du bridge à retrouver une partie de leurs habitudes lorsqu'ils passent au reflex, ce dispositif de visée au moyen de l'écran arrière peut faciliter la prise de vue dans certains cas. Associé à l'écran rotatif (autre caractéristique intéressante du E-3), il facilite ainsi les prises de vue « extrêmes » (au ras du sol pour de la macro ou encore au-dessus de la tête pour de la photographie de spectacle par exemple).

012C000000625458-photo-olympus-e-3.jpg
012C000000625464-photo-olympus-e-3.jpg

142 x 116 x 75 mm pour 800 grammes


Rappelons pour finir qu'Olympus appartient (de même que Panasonic, Leica et quelques autres) au consortium Four Thirds qui promeut des capteurs petit format et des optiques spécifiques comme étant mieux adaptés aux besoins de la photo numérique. Ce choix se traduit de façon concrète pour l'utilisateur de trois façons : un équipement Photo Plus compact, l'enregistrement des images au ratio 4:3 au lieu du 3:2 adopté par les autres constructeurs et la possibilité de bénéficier du parc optique des autres constructeurs membres du consortium.

Voici les principales spécifications du E-3 :
  • Capteur : Live MOS de 17,3 x 13 mm de 10,1 millions de pixels
  • Focale : conversion 2 x
  • Écran : LCD de 2,5" de 230 000 pixels
  • Viseur : pentaprisme à 100%, grossissement 1,15 x
  • Sensibilité : de 100 à 3 200 Iso
  • Flash : nombre guide 13, synchro 1/250 seconde ou 1/4 000 seconde (Super FP mode)
  • Vitesse d'obturation : de 1/8 000 à 60 secondes
  • Support d'enregistrement : Compact Flash (Type I et II) / Microdrive / xD- Picture
  • Alimentation : batterie Lithium Ion BLM-1 1500
L'Olympus E-3 - futur concurrent des Canon 40D, Nikon D300 et Sony Alpha 700 -, sera disponible en novembre et proposé au prix de 1 699 dollars. Sa disponibilité s'accompagnera de celles de plusieurs optiques, à savoir :
  • ED 12-60 mm f/2,8 - f/4 SWD
  • ED 14-35 mm f/2 SWD
  • ED 50 - 200 mm f2,8 - f/3,5 SWD
  • ED ED 70-300 mm f/4 - f/5,6
Modifié le 18/09/2018 à 15h10
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des DVD vidéo avec une copie pour PC et baladeurs
Communications unifiées : Microsoft lance son offensive
La souris au creux de la main chez Razer
Weborama rachète C-Marketing, spécialiste du ciblage comportemental
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Vers un Core 2 Extreme QX9770 à 3,2 GHz
Le CrossfireX pour succéder au Crossfire chez AMD ?
Résultats : bénéfice en hausse de 43% pour Intel
La promotion des 5 HD-DVD étendue au Canada
De nouvelle machines virtuelles Java pour PDA (Windows Mobile)
Haut de page