Les bannières AdSense de Google s'invitent sur YouTube

01 octobre 2007 à 10h51
0
00FA000000604154-photo-youtube-adsense.jpg
D.R. ProBlogger.net
Un peu plus d'un an après avoir racheté YouTube pour près de 1,6 milliards de dollars, Google pense enfin à amortir son acquisition.

Après avoir proposé la personnalisation des lecteurs vidéos à ses utilisateurs (couleur, format, etc...), le site ProBlogger.com, relayé par Mashable, a découvert que YouTube y autoriserait désormais l'insertion de bannières AdSense, ce format de publicité contextuelle "au clic" de Google adapté aux pages de contenus.

Bien que le programme ne soit pas encore mentionné sur les sites de Google AdSense ou de Youtube, ProBlogger a réalisé des copies d'écran semblant confirmer l'existence de tests, en particulier sur les contenus premium.

Contrairement à ses concurrents Revver, qui rémunèrent directement les producteurs de contenu, ou DailyMotion, qui entend partager ses revenus publicitaires avec ses "motion Makers", YouTube semble ainsi privilégier la diffusion des vidéos en dehors de sa plate-forme, en proposant une source de revenus additionnelle aux bloggeurs adoptant son player vidéo.

Une stratégie qui pourrait ainsi renforcer le leadership de YouTube, une plate-forme qui attire désormais chaque mois plus de 100 millions de visiteurs uniques que Google entend bien monétiser grâce à sa plate-forme publicitaire.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le triple SLI en préparation chez NVIDIA
Nokia rachète le cartographe Navteq (màj)
Second addon de  World Of WarCraft  : trois captures
Adobe : Media Player et service Share disponibles
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
SPV E610 : Orange prépare la sortie d'un nouveau smartphone 'non HTC'
Microsoft Office Live Workspace lancé en fin d'année
HTC : pré annonce du HTC 'Wings' S730, smartphone 3G à clavier coulissant
iPhone : la sécurité de la dernière mise à jour d'Apple déjà compromise
Le WiFi gratuit à Paris lancé officiellement
Haut de page