Third.fr : un réseau social basé sur un agenda partagé

01 juin 2018 à 15h36
0
Web 3.0 ? Reprenant une formule déjà explorée par UpComing.org, un agenda "communautaire" racheté dès octobre 2005 par , deux étudiants français de l'ESSEC et l'IEP Paris, Jean-Nicolas Reyt et Guillaume Truttmann, viennent de lancer Third.fr, un réseau social revendiquant l'étiquette d'agenda de "troisième génération".

Comme pour les agendas en ligne de Microsoft ou Google, les internautes sont invités à saisir les différents évènements auxquels ils sont supposés participer. Cet agenda peut ensuite être partagé avec ses amis (... que Third aura au préalable aspiré depuis vos carnets d'adresses Gmail, Yahoo ou Hotmail...) mais également faciliter la mise en relation avec d'autres membres du site, partageant les mêmes centres d'intérêt.

"Third calcule votre style de vie à partir des éléments de votre agenda, ce qui vous permet de chercher des personnes qui vous correspondent. Si vous faites beaucoup de sport, par exemple, Third vous mettra en correspondance avec des gens qui vous ressemblent" précise Jean Nicolas Reyt, co-fondateur du service.

Bénéficiant d'un bon buzz au sein de la blogosphère ces derniers jours, Third.fr revendique déjà plus de 4500 membres inscrits. Reste à savoir si ces derniers abandonneront outlook ou lotus note au profit de Third.fr et si la dynamique communautaire, indispensable au succès de la plate-forme, saura les fidéliser.

0258000000598224-photo-third-fr.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Toshiba : un coprocesseur multimédia basé sur Cell
Plus d'informations disponibles sur le smartphone Vodafone 920 sous WM6
HTC : pré annonce du HTC 'Kii' et réponse aux rumeurs sur un smartphone MS Sony Ericsson
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Task manager 2.0 : gestionnaire des tâches gratuit pour smartphones Windows Mobile
Acer : PDA GPS Ferrari Racing et PND p710 / p730
Business Objects dévoile Text Analysis et Intelligent Search
Sigmatek décline ses cadres photo de 12 à 7 pouces
D'après Apple, le désimlockage iPhone est dangereux
Google aurait dépassé les 85% de parts de marché en France
Haut de page