🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Bill Gates ne craint pas l'arrivée d'un Google Phone

20 septembre 2018 à 15h52
0
00467594-photo.jpg
Après l'iPhone d'Apple, le Gphone de Google ? Cela fait quelques mois que des rumeurs annoncent que le géant des moteurs de recherche en ligne serait sur le point de concevoir son premier téléphone mobile.

Fort du succès commercial rencontré par l'iPhone - avec 270 000 unitées écoulées en deux jours lors de sa sortie -, l'idée pour Google de se lancer dans l'aventure « mobile » pourrait ainsi permettre de concurrencer à terme la suprématie de Microsoft, Samsung ou Nokia dans ce secteur.

Et c'est sur ce dernier point que Bill GATES, le co-fondateur et chairman de Microsoft, s'est exprimé lors d'un entretien donné au New York Times. Fervent défenseur de « Windows Mobile », le système d'exploitation adapté aux Smartphones et PDA/communicants de la marque, Bill Gates a commencé pas douter de la possibilité pour Google de devenir un concurrent sérieux du monde des smartphones, là où Microsoft possède déjà 10% de parts de marché.

« Sur les 30 différents produits lancés par Google, seul l'un d'entre eux permet de rapporter de l'argent. Et vous prévoyez maintenant sans même avoir vu de quelle couche logicielle il va être doté qu'il sera le meilleur téléphone du monde et qu'il sera gratuit ? » ajoute non sans une pointe d'ironie Bill Gates. Sa dernière critique concerne enfin l'impossibilité pour Google de se lancer sans risque dans la conception d'un véritable système d'exploitation mobile. « le téléphone est en train de devenir dépendant du logiciel [...] et je ne pense pas qu'il pourrait y avoir une nouvelle concurrence pour nous dans ce marché », ajoute-t-il.

Toujours est-il que du logiciel mobile (Gmail, GMaps, GEarth, GCal), Google est récemment passé à l'étape supérieure en ayant déclaré être prêt à investir 4,6 milliards de dollars pour acquérir des fréquences libérées aux Etats-Unis dans le cadre de la migration vers la TV numérique. Dans le même ordre d'idée, Google s'est récemment allié à l'opérateur mobile américain Sprint pour déployer un réseau 4G d'envergure basé sur la technologie WiMax, norme d'accès sans fil de type 802.16e. Il ne manque finalement plus que les terminaux...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Havas amorce son redressement sans inquiéter Publicis
Un premier Walkman DV et HD chez Sony
TomTom / Tele Atlas : les avis des acteurs de l'industrie du GPS
  They  : un FPS dévoilé lors de la GC de Leipzig
Vers une démo de  Stranglehold
Recherche : le projet Wikia se précise
Samsung SGH-i600 : la mise à jour WM6 gratuite sera disponible le 1er septembre en France
Facebook également victime de délinquants sexuels?
X7501 : le PDAPhone/UMPC de HTC est disponible à la vente... aux USA
Alibaba.com bientôt coté à la bourse de Hong Kong ?
Haut de page