Le papier électronique s’invite dans les musées

11 juin 2007 à 15h51
0
Passer de la recherche à des applications concrètes, tel est le pari qu'Epson est en train de relever avec sa technologie de papier électronique. Deux mois après avoir présenté un prototype de « feuille de papier électronique flexible la plus fine au monde », voilà ce papier du futur qui fait son apparition dans un système de guidage pour les musées.

Des « E-guides » embarquant une feuille électronique de 7,1 pouces (131 mm x 98 mm), d'une épaisseur de 0,5 mm et pesant 15 grammes ont ainsi été proposés aux visiteurs du Forum de Berlin, de façon à leur permettre d'accéder aux informations relatives aux œuvres exposées. Chacun était ainsi invité à placer son « E-guide » sur la borne (elle-même reliée à un ordinateur) située à proximité de chaque tableau, puis à cliquer sur le bouton « transmission » de façon à charger des documents relatifs à son histoire. Réinscriptibles à l'infini, ces « E-guides » permettent à chaque visiteur d'effectuer la visite à son rythme, de nouvelles données étant chargées au fur et mesure de la progression dans le musée.

00515302-photo-epson-e-guide-mus-es.jpg


Voici une application originale, qui se distingue des produits de type livre électronique ou lecteur portable qui ont déjà vu le jour. Mais déjà largement remplis de visiteurs équipés d'audio-guides qui se promènent tels des somnanbules dans les salles, les musées sont-ils prêts à accueillir en plus un public de papivores d'un nouveau genre ?
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page