Frédéric Plais - AF83 : "Noumba est une version française du microblogging"

01 juin 2018 à 15h36
0
00514087-photo.jpg
Directeur général adjoint d'AF83, jeune pousse française soutenue par faberNovel, Frédéric Plais lève le voile sur Noumba, une plate-forme de microblogging inspirée de Twitter.

AB - Frédéric Plais, bonjour. Peut-on définir le microblogging comme une synthèse du blogging, du réseautage social et du message texte court ?

FP - Oui, tout à fait d'accord, le microblogging tel qu'il a été mis en œuvre sur Noumba c'est un peu tout cela : du blog, dans la mesure où le contenu est généré par les utilisateurs du service et que les messages sont publiés et lisibles par tous ; un réseau social, qui permet aux utilisateurs de ne lire que les messages de leurs amis et, enfin du SMS. Les messages des utilisateurs peuvent être reçus par SMS sur les mobiles en temps réel, il est également possible d'envoyer les messages à distance. Je précise que ce service est payant. Nous aimons également parler d'instant blogging, d'une forme de communication instantanée, comme l'instant messaging.

AB - Noumba se présente comme une sorte de Twitter francophone. A quelle cible s'adresse ce nouveau service communautaire ?

FP - En effet, Noumba est une version française du micro blogging. J'ajoute que, logiquement, notre cible est jeune, 12-25 ans. C'est la période de la vie où la relation avec son groupe d'amis est la plus fusionnelle. Il s'agit de garder le contact en permanence, ne rien rater des moments forts du groupe. Noumba est aussi la plate-forme des personnalités. Une opération avec la chanteuse Vitaa est actuellement en ligne sur le service. Plus de 650 fans suivent l'actualité de Vitaa et réagissent. Ils étaient au courant, par exemple, qu'elle déjeunait il y a quelques jours près du Panthéon, ou qu'elle passerait vers 22h15 en live sur . Ces informations, seuls les utilisateurs de Noumba et les proches de la star les connaissaient. Cette opération en appelle d'autres. Un exemple, James Deano, rappeur belge, sera prochainement sur Noumba.

AB - Quels sont les fonctionnalités, les technologies et le modèle de Noumba ?

FP - Les fonctionnalités principales sont la publication des messages sur le web et sur le mobile, le réseau social, la messagerie privée complétée d'un système de notification. De nombreuses autres fonctionnalités sont en cours de développement, Noumba va beaucoup se muscler dans les semaines qui viennent ! Côté technique, le site a été développé en Ruby on Rails et AJAX. Les API sont en cours de développement. Quant au modèle économique de Noumba, il est basé sur la publicité et les revenus générés par le biais des SMS.

AB - Pour conclure, quels objectifs d'audience s'est fixée AF83, agence éditrice de Noumba, pour sa plate-forme ?


FP - Désolé, nous ne communiquons pas sur ces objectifs !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page