Discussions clients et environnements réseaux

Panda Software
06 juillet 2000 à 14h13
0
Le CERT Coordination Center (Centre de coordination CERT) a récemment publié une alerte (http://www.cert.org/incident_notes/IN-2000-08.html) au sujet de la menace posée par les discussions clients en environnements réseaux, suite aux très nombreuses questions et rapports sur le problème.

Les applications de conversation Internet, telles que les messageries en temps réel (ICQ, AOL Instant Messenger, etc.) ou Internet Relay Chat (IRC) sont des options très séduisantes pour les utilisateurs d’Internet, parce qu’elles offrent un moyen de communication rapide, facile, peu coûteux, efficace et surtout, anonyme. Mais, d’un autre côté, elles sont également très dangereuses parce que les environnements de discussion proposent, en règle générale, des fonctions pour la transmission de fichiers, adresses URL, etc., ce qui est extrêmement risqué dans un environnement réseau.

Normalement, dans les groupes de discussions clients, la responsabilité des décisions quant à la sécurité incombe aux utilisateurs et n’est pas dictée par une politique centralisée et coercitive. Ceci entraîne une kyrielle de problèmes de sécurité qui sont très difficiles à contrôler par les administrateurs réseaux. Entre autres risques dont il faut tenir compte se trouvent :

- Les failles (points d’entrée de virus) des logiciels, y compris les innombrables dépassements de capacité des mémoires tampons ou les configurations non protégées qui donnent aux utilisateurs distants la possibilité de lancer des attaques en exécutant des codes sur le système interne. De ce fait, la configuration logicielle client devrait être impérativement contrôlée, la configuration de la sécurité activée et toutes les corrections de la sécurité mettant à jour le logiciel, installées.

- Ingénierie sociale : cette méthode d’obtenir des informations en se faisant passer pour quelqu’un d’autre présente des risques considérables pour le système ; en effet, si un attaquant expert tombe sur un utilisateur inexpérimenté, qui dernier lui révélera, sans même s’en rendre compte, des données confidentielles ou exécutera un logiciel non fiable.

- Authentification : la plupart des programmes de discussion n’ont aucun moyen d’authentifier les utilisateurs qui s’y connectent.

- Chevaux de Troie : la tendance des attaques qui impliquent des chevaux de Troie par le biais de programmes de discussion, est en hausse. S’ils sont exécutés, ces chevaux de Troie vont compromettre la sécurité des ordinateurs du réseau ou, même, organiser des distributions d’attaques vers d’autres sites Internet, sans que l’utilisateur victime n’en soit conscient.

Parmi les actions que les utilisateurs peuvent entreprendre pour protéger leurs machines des problèmes détaillées ci-dessus, la désactivation des services non essentiels devrait être la première priorité. Cette même règle est tout aussi valable pour les paramètres de configuration au réseau. En fait, il est conseillé d’enlever cette caractéristique des réseaux d’entreprise à moins que les services proposés par les programmes de discussion client ne soient absolument cruciaux à l’entreprise.
Modifié le 18/09/2018 à 11h56
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top