Musique sans DRM : les mobiles et PDA compatibles

0
00480813-photo-pocket-tunes.jpg
La musique numérique devient intéropérable... sur les mobiles également ? En début de semaine, c'est une annonce majeure en provenance de l'une des premières majors de l'industrie musicale, EMI, qui a été faite, pour commercialiser à grande échelle d'ici à la fin de l'année une majorité de musiques numériques non protégées.

Que ce soit sur la boutique iTunes Store de ou sur les portails VirginMega et FnacMusic, cette musique sera dépourvue de mesures techniques de protection bridant leur utilisation à un seul terminal mobile, qu'il soit un baladeur numérique ou un téléphone mobile. En plus de cet argument commercial, ces musiques seront d'une meilleure qualité dans un format AAC et encodées à 256 Kbit/s, le tout avec un surcoût d'une trentaine de centimes d'euros (1,29 euro le morceau).

Si il est admis que celà permettra déjà à de nombreux baladeurs numériques de marque Apple, Creative, Sony, Samsung ou , voire à des marques inconnues, d'être compatibles avec ces musiques numériques obtenues légalement, ce sont également les téléphones mobiles qui pourront y accéder.

Pour les terminaux communicants sous Windows Mobile - Smartphones ou PDA -, le logiciel multimédia « Windows Media Player » ne permet par défaut que de gérer les fichiers .asf, .wma, .wmv et .mp3. Cependant, il existe déjà des logiciels qui permettent de les rendre compatibles avec le format AAC sans DRM. C'est entre autre le cas de Pocket Music Player, The Core Pocket Media Player, Sompy, voire certaines versions de Betaplayer. Conséquence directe, la totalité des terminaux sous Windows Mobile 2003, Windows Mobile 2003 SE, Windows Mobile 2005 ou Windows Mobile 6 pourra lire les prochaines musiques numériques sans DRM.

Pour les terminaux sous Symbian OS, qu'ils disposent d'une interface logicielle S60 ou UIQ, il apparait également que leur lecteur multimédia intégré, RealPlayer, est capable de lire en mode natif des musiques AAC non protégées. Les derniers smartphones de Sony Ericsson, dont les M600i, W950i ou P990i, mais également les derniers terminaux E-Series ou N-Series de Nokia pourront lire de telles musiques sans l'ajout d'un quelconque logiciel, les rendant utilisables sur plusieurs millions de téléphones dans le monde. La situation est similaire sur les derniers smartphones du canadien , les Blackberry Pearl et 8800 pouvant lire des fichiers AAC.

Enfin, pour les PDA et smartphones sous Palm OS, leur lecteur interne ne pourra pas également lire de tels fichiers même si une petite dizaine de logiciels pourront le faire sans problème notable. C'est le cas de Pocket Tunes, AeroPlayer et Kinoma Player.

Reste à savoir quelle plateforme mobile de téléchargement de musiques laissera la possibilité aux mobinautes de télécharger directement par les airs (WiFi ou 3G) des musiques légales. Toujours est-il que du côté des plateformes traditionnelles (iTunes, FnacMusic) ou des plateformes à venir de constructeurs (M-Buzz de Sony Ericsson, Nokia Music Store), tout est désormais techniquement prêt pour qu'une telle opération soit envisageable.

Les majors toucheront ainsi plus de clients, les opérateurs gonfleront leur trafic DATA, les constructeurs de mobiles deviendront des acteurs clé de la musique numérique alors que les initiateurs des plateformes mobiles d'achat de musique pourraient concurrencer à terme les plateformes pour PC. De quoi concurrencer l'iPhone de Apple et un éventuel lancement d'un iTunes Mobile Store ?
Modifié le 20/09/2018 à 15h51
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Module mémoire Flash ReadyBoost pour carte mère
Microsoft France réagit au sujet du hoax Vista
Yahoo! dévoile son moteur Alpha en version beta
FlipStart : un concurrent pour les UMPC ?
  Shrek 3  : démo et des images
  Preview de Bounty Bay, le MMO qui a le pied marin
Bruno Bonnell quitte Infogrames / Atari
Nokia : le logiciel de synchronisation PC Suite devient compatible Vista
Musique sans DRM : compatibilité avec une majorité de mobiles et PDA
Premiers tests du GeForce 8600 GT
Haut de page